Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Comment semer des légumes dans votre potager

Le printemps commence à arriver, et tous les amateurs de potagers sont déjà impatients de semer.

Transcription 

Le printemps commence à arriver, et tous les amateurs de potagers sont déjà impatients de semer.

Pour semer, on commence par travailler avec des graines. Soit vous les achetez dans un commerce, soit vous récupérez les semences de votre dernière récolte. C'est certainement à faire pour les légumineuses.

Voici les haricots princesse. Ce sont donc des haricots verts. En fait, quand vous les voyez dans le magasin, vous payez vite 5, 6, 7 euros pour une boîte alors que nous les avons ici pour rien. Encore une fois, nous les récoltons et nous les laissons sécher. J'en ai aussi des séchés à la maison - mais je vais vous montrer tout de suite comment faire. Quand vous ouvrez les gousses, vous trouverez des graines dedans. Vous voyez ? Voilà, regardez comme c'est beau, ces grosses graines. Et ensuite vous les laisser sécher. Il est très important que vous leur donniez suffisamment de temps pour qu'elles soient complètement sèches. Elles deviendront alors brunes. Maintenant elles sont grises, parfois même blanches. Mais lorsqu'elles sont séchées, elles deviennent brunes. Et, euh, à ce moment-là, faites aussi très attention à ce que le scarabée des haricots ne s’y trouve pas. Parce que j'en ai eu. Euh, vous pouvez le voir par un tel trou dans le haricot. Euh, si vous ne le sortez pas, alors les coléoptères vont se multiplier et après l'hiver, la boîte sera complètement vide. Et elle sera remplie de larves de ce scarabée. N'oubliez donc pas de vérifier de temps en temps. Séchage. stockage, dans le noir et au sec. Et vérifiez de temps en temps si tout va bien. Et puis vous allez voir, l'année prochaine, vous n'aurez pas à payer 5 euros pour une boîte. Alors vous aurez vos propres graines à portée de main.

Vous pouvez également récupérer les graines de légumes à chair, comme les poivrons, les tomates et les piments....

Voilà, dans la serre, nous avons nos poivrons espagnols et nos piments. Encore une fois très reconnaissant d'en prendre des graines. Regardez, ici on a un poivron qui est en fait trop mûr. C'est très bien, car la qualité des graines est optimale. On le coupe dans le sens de la longueur. Voila. Et puis voyez - ce sont les graines dont ils disent, qu'il faut les enlever dans les préparations pour éviter qu’elles soient trop épicées. Maintenant, je trouve que la caractéristique même de cette plante, c'est qu'elle est épicée. Donc on garde ces graines, on les sèche. Et l'année prochaine, disons février, nous les sèmerons à l'intérieur. A température ambiante. Et alors nos poivrons, germeront et formeront de nouvelles plantes. Les tomates par exemple - regardez, ici les tomates cerises - toujours bien choisir. Choisissez des spécimens beaux et robustes. Et surtout très mûrs. En fait, il vaut mieux que votre tomate soit pourrie. Pourquoi ? Parce que dans un processus de pourriture - en fait c'est un processus de fermentation - ces graines sont traitées par les bactéries, ce qui améliore leur germination. Et que vous avez plus d'euh en fait plus de pour cent de rendement, plus de graines qui vont germer. Mais aussi en ce qui concerne les tomates, c'est important - nous pouvons maintenant les ouvrir en les coupant et nous en extrayons des graines. Regardez, vous voyez, c'est plein de graines. J'ai déjà expliqué - avec un essuie-tout et une pince à épiler - que vous mettez graine par graine à un centimètre l'une de l'autre sur cet essuie-tout et que vous les laissez sécher. L'année prochaine, vous n'aurez que ce papier à mettre dans le sol et suivra alors la germination. Mais le meilleur résultat est de travailler avec une tomate trop mûre et pourrie. Ensuite, vous allez effectivement aller - disons qu'ici 70% des graines vont germer - euh dans un processus de pourriture qui sera d'environ 80, 85%. Vous allez donc avoir plus de germination. Les poivrons, c'est pareil. De la même manière que vous l'utilisez à la maison dans la cuisine. La chair, nous pouvons parfaitement l'utiliser dans les préparations. Voila. Et qu'est-ce qu'on voit ici, au sommet, ce sont les graines. Hey. Que faites-vous à la maison, dans la cuisine . On les coupe et on les jette avec les déchets verts. On ne va pas faire ça maintenant. Nous allons récupérer ces semences. Voilà, regardez, comme c'est rempli ici. Et maintenant, on va les sécher. Toujours très important. Assurez-vous qu'elles soient très sèches. Et gardez-les pour la saison prochaine pour planter de nouvelles plantes. Voila. Vous voyez, il y a beaucoup de graines dans une telle plante. Il ne faut pas.... mais bon... Habituellement,on jette cela avec les déchets verts, mais regardez, vous voyez, c'est parfait à utiliser l'année prochaine. Voilà, c'est aussi simple que ça.

Le semis se fait généralement dans des petits pots de semences, afin de pouvoir tout cultiver sous protection dans une armoire froide ou dans une serre.

Nous allons commencer par, qu'est-ce que ce serait ici ? Qu'est-ce que c'est ? Des tournesols. Nous allons semer des tournesols. C'est pour votre potager, hé ! Oui. On va utiliser des petits pots. Ce sont des pots que nous utilisions avant pour mettre des plantes, donc si vous les gardez, vous pouvez les réutiliser après, et nous les remplirons de terreau. Oui, faites-le, remplissez-les. Bien remplis jusqu'au bord, hé. En fait, c'est de la terre à semer que nous utilisons, mais en fait, pour semer des tournesols, du maïs et des citrouilles, vous pouvez faire la même chose avec de la terre à rempoter normale. Ce n'est pas une graine si fine, ce sont des graines assez grosses donc elles n'ont pas vraiment besoin d'avoir un terreau si fin. Vous pouvez faire la même chose avec les autres, ils ne peuvent qu'en profiter. Oui, vous allez les mettre dedans ? Nous mettons 1 graine par pot parce que les tournesols sortent habituellement toujours. Elles sont très faciles à semer et idéales aussi pour les enfants. On va d'abord les mettre dessus. Et pourquoi faisons-nous cela ? Parce qu'alors nous savons avec certitude qu'il y en a une dans chaque pot. Que nous n'avons oublié aucun pot. Oui, et enfoncez-les maintenant dedans. Oui, et maintenant nous allons encore recouvrir avec un peu de terre. Voilà, et les tournesols sont déjà prêts. C'est aussi simple que ça. Une bonne habitude est bien sûr de noter ce que vous avez semé surtout si vous avez différentes variétés de la même plante, il sera peut-être parfois difficile de savoir ce que c'est après. Alors je prends toujours ces petites étiquettes et j'écris dessus ce que nous avons semé. Vous voulez bien les mettre dedans ? Sur le côté, hein. Ensuite, il y a le mini maïs doux. C'est aussi idéal pour un petit jardin parce qu'il ne prend pas beaucoup de place. Et ce sont aussi des épis très doux. Ce qu'il y a de bien avec le maïs sucré - je pense - c'est qu'il est super bon sur le barbecue. Avec le maïs, c'est exactement la même chose, 1 graine par pot. Ce sont en effet de grandes plantes. Nous ne mettons qu'une graine par pot parce qu'il s'agit de plantes assez grosses, donc si elles poussent, ce sera immédiatement une plante assez grosse qui sortira. En ce qui concerne l'arrosage, vous devrez juste vous assurer que vos pots ne sèchent pas, donc vous ne devez pas mettre trop d'eau, mais juste qu'ils soient légèrement humides, les mouiller un peu tous les jours est suffisant. Pas de trop. Nous les humidifierons bien et vous les mettrez dans une armoire froide, comme celle-ci, puis vous pourrez parfaitement les cultiver et les replanter à l'extérieur après mai.

En plus d'utiliser des bacs à semences, vous pouvez aussi faire vos propres mottes de terre pressée pour semer. Comment faisons-nous cela ?

Nous allons maintenant encore semer quelques variétés tardives et nous allons les semer directement dans les pots de terre pressée. Nous fabriquerons nous-mêmes les pots de terre pressée. Allez je vais vous montrer. C'est donc avec un appareil aussi super-moderne. Voilà, avec les graines de tomate, il est important de ne pas les semer profondément. Alors que faisons-nous, dans ce cas, avec un doigt mouillé nous prenons les graines et nous les collons très soigneusement sur le côté des pots. Et puis les pots sont à nouveau remplis de terre. Essuyez-les encore un peu, puis gardez les pots un peu humides, sinon la terre deviendra trop dure et les tomates ne pourront pas s'enraciner dans la terre des pots.

Une fois que la graine a germé en un jeune plant, vous pouvez le repiquer pour sa culture ultérieure.

Que va-t-on faire maintenant ? Cette salade a été semée il y a dix à douze jours. Nous allons maintenant la repiquer en pots. Appuyez légèrement..... Nous allons d'abord en remplir quelques-uns. J'ai fait un mélange de terre : 2/4 de terreau, ¼ terre de compost normal et ¼ terre du jardin. Si vous ne preniez que du terreau, ce serait beaucoup trop ouateux. Le terreau se dessécherait aussi quand on ajoute de l'eau et les plantes n'aiment pas ça. Elles aiment se tenir debout les pieds dans un sol plus solide. Maintenant, on va faire ça ici... Regardez, vous voyez ça ?.... De belles racines. Alors vous faites un trou assez profond. Vous plantez la plante et poussez un peu la terre le long et en-dessous. Voilà. Et puis vous prenez la suivante... Regardez quelle belle racine vous obtenez quand vous utilisez un bon sol. Lorsque vous enlevez la plante, vous n'avez presque pas de terre dans vos mains, mais des racines pures. Si vous l'enlevez de cette façon, il y a beaucoup plus de terre qui s'y accroche. Vous voyez? C'est une sacrée différence, n'est-ce pas ? N'arrosez pas trop au début, un petit peu suffit. Mettez-les un peu au frais les premiers jours. Assurez-vous que les plantes ne tombent pas trop. Parce que lorsqu'elles touchent la terre avec leurs feuilles, elles n'arrivent presque pas à se redresser. Ceci c'est le sol normal ; la fertilisation n'arrive que lorsque vous les plantez. Et qu'est-ce qu'un bon sol fertilisé ? Du fumier de ferme azoté. Engrais azoté léger. Il s'agit ici, par exemple, de la fertilisation azotée organique. L'azote est en fait de l'azote pour les feuilles - par exemple des choux, ou de la salade, .... Tout ce qui pousse au-dessus du sol. Le phosphore est pour tout ce qui pousse dans le sol, tout ce qui a un tubercule. Ainsi, tout ce qui se trouve dans le sol est phosphaté et tout ce qui pousse au-dessus du sol donne de l'azote.

Plus tard dans la saison, lorsque le sol s'est suffisamment réchauffé, vous pouvez également semer dans le jardin. Quels sont les points d'attention ?

Maintenant, nous allons semer des pois de 1,5 mètre de haut. Nous allons les semer ici le long de la ligne. D'abord, nous allons ameublir le sol. Nous allons maintenant faire une rangée d'environ 3 centimètres de profondeur. Ici, ce sont les petits pois. Nous allons les semer assez densément. Pourquoi ? S'il y en a qui ne poussent pas, vous pourrez quand même les éclaircir. Il faudrait sûrement les éclaircir à 5 ou 6 centimètres. Même jusqu'à 10 centimètres. Il vaut mieux en semer un de trop que d'en semer deux trop peu ! Si nécessaire, s'il n'y en a pas assez, vous pouvez bien mouiller les jeunes pois et ensuite les enlever et les déplacer avec une pelle à plantes. Et encore une fois, comme nous le faisons toujours, un peu dammer. Ensuite, le sol est bien stabilisé et sèche moins. Nous les arrosons maintenant, mais vous pouvez aussi les arroser avant. Puis vous les laissez gonfler. Mais cela ne doit certainement pas prendre plus de 2 heures, sinon la peau extérieure se détachera et la pousse se cassera. Un pois géant peut atteindre 1,5 mètre de haut. Nous le placerons le long de la clôture pour pouvoir l'attacher. Ensuite, nous avons aussi un petit pois ; nous le sèmerons. Tous les 30 centimètres, nous placerons un pois. Nous en mettrons 2 de ce type dans chaque petit trou. Ensuite, nous verrons lequel est le plus solide quand il sortira. Et puis on en enlève un. Normalement on dit : tout à 3 et 4 centimètres de profondeur, mais je pense que c'est un peu trop de calcul pour un potager, donc..... nous verrons bien. Les pois sont plantés ! Et voici les petits pois, comme vous pouvez le voir. Ils sont un peu plus gros là-bas, alors qu'est-ce que je fais toujours ? En fait, je sème en 2 séries. Voici donc une série que j'ai pré-semée. Je l'ai fait avec des rouleaux de papier toilette. Puis je les ai plantées, donc elles sont déjà beaucoup plus grosses et fleurissent même très joliment. Ils sont tous là. C'est une "basse Karina", donc elle ne sera pas trop grande. Ici, j'ai une autre espèce, c'est 'Wonder van Kelvedon'. En plus de cela, j'ai semé ma double rangée. Je laisse la partie centrale libre. Pour 2 raisons : si ces petits pois sont dedans, alors j'en ai plus qu'assez avec une double rangée de 3 mètres, un demi mètre et encore 3 mètres. Alors tout mon congélateur sera rempli de petits pois. En plus, au milieu, je peux facilement passer entre eux. Alors qu'est-ce que je fais ? Quand je n'ai pas à intervenir, j'y place tous les petits tagètes et de la laitue, ce qui est meilleur pour le sol contre les nématodes et autres insectes nuisibles. La clôture qui l'entoure, est en fait là pour que la plante puisse s'appuyer contre elle. Alors qu'est-ce que je fais ? Ici vous pouvez encore le voir un peu.... Dès que je sème, je double ça ici. Ces petits pois poussent ici, mais ils ne sont pas mangés par les pigeons qui volent souvent par ici. Ils ne peuvent pas les atteindre. Lorsque les plantes sont assez grosses, comme c'est le cas maintenant, les pigeons s'en éloignent et la clôture peut remonter. Puis la plante grimpe contre elle. Normalement, les espèces ici ne sont pas beaucoup plus hautes que ça. Quand elles sont plus hautes de toute façon, j'étire une corde, comme je l'ai fait ici. Et puis ils poussent là-dessus. Il s'agit en fait d'un treillis, qui sert d'abord de protection et ensuite de fil porteur.

D'autres conseils de jardinage ? Alors jetez un coup d'oeil à notre site web. Merci d'avance de regarder, et à la prochaine de 'Mon Jardin' !

 

 

 

 

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.