Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Etagère peu encombrante

Dr. Matos - Etagère peu encombrante - Ep. 3 - Les petits outils traînent facilement dans votre atelier. Economisez de l'espace et rangez tout proprement avec cette petite étagère. Grâce aux panneaux à charnières, ce système vous permet de stocker beaucoup de matériel dans un espace réduit.
#Dr. Matos

Transcription 

Vos outils les plus petits ont vite tendances à s’égarer un peu partout. Rangez-les et retrouvez-les facilement grâce à notre étagère peu encombrante.

Déjà, on bricole rarement à mains nues, mais il vous faut aussi toute une série d'outils ! Parce que plus on bricole, plus il vous faudra d'outils. Alors, parvenir à tout ranger intelligemment, c'est non seulement pratique, mais aussi très malin. En effet, que pensez-vous d'un support de stockage au mur, constitué d'une charnière SVP ! Comment on l'a réalisé, c'est ce qu'on découvre de suite dans ce DrMatos.
Le format de ce support peut bien évidemment être adapté à vos besoins. Ce qui est certain, c'est que grâce à ce support, vous allez enfin disposer d'un endroit pour retrouver tous ces outils qui ont trop vite tendance à s'égarer. Merci de nous avoir suivi, à très bientôt pour un nouveau Dr.Matos.
Pour ce bricolage, on utilise ici du multiplex – déjà découpé à mesure et encore quelques chevilles, des charnières et des vis.
Avec des poutres, vous réalisez une structure portante. Normalement, vous découpez d’abord un côté à angle droit, afin de pouvoir travailler avec un côté droit, mais lorsque vous contrôlez avec une équerre, vous constatez que la poutre coupée à l’usine est bien d’équerre.
Sur la construction portante, il y a comme la page de garde d’une farde où vous pourrez pendre votre matériel. Dessinez la longueur de cette page de garde sur les chevrons. Du fait qu’il y a un nœud dans le bois, vous reculez un peu le multiplex. Dessinez les deux côtés.
Découpez les chevrons à la mesure avec une scie à dos.
Selon l’endroit dans notre atelier où nous allons pouvoir pendre l’étagère, nous avons de la place pour un cadre d’une longueur d’1,20 mètre. De cette largeur, il faut encore retirer la largeur des deux montants, afin que la poutre et les montants de chaque côté représentent une longueur totale d’1,20 mètre. Dessinez la ligne de coupe à l’aide de votre équerre.
Sciez à la bonne mesure.
Mettez encore un signe de repère sur toutes les pièces de la structure portante afin de pouvoir maintenir tous les éléments ensemble.
Les lattes de la structure portante, nous les lions avec des chevilles. Pour déterminer la position des chevilles, nous réalisons une petite pièce pour nous aider avec deux morceaux de bois et un petit tuyau en métal.
Dessinez le milieu de la latte. Mettez votre mètre pliant à dix centimètres pour mesurer, parce que c’est plus précis. Vous ne serez ainsi pas dérangé par une plaque métallique usée qui se trouve au début du mètre et qui pourrait influencer le résultat.
Forez avec la mèche à bois. Au bout de cette latte, viendra un bloc de renforcement. Vous dessinez cela aussi au milieu. Là viendront plus tard deux trous dans lesquels viendra un tube en métal.
Dessinez les trous, amorcez avec une poinçon afin que vous puissiez plus facilement mettre la mèche et forez ensuite les trous.
Dessinez la longueur des tubes métalliques. Sciez avec une scie à métaux et faites la même chose pour le deuxième morceau de tube.
Mettez de la colle de contact pour fixer les tubes. Cette colle va rapidement sécher, vous pourrez ensuite enfoncer les tubes dans la pièce en bois à l’aide d’un marteau d’établi.
S’il y a encore quelques ébarbures ou échardes, vous les poncez avec un peu de papier de verre. Reportez ensuite le point centre sur la pièce en bois, ce qui permettra plus tard de positionner, via le trou dans la planche, le milieu de la pièce d’aide sur la ligne tracée. Il vaut mieux faire ce trou un peu plus grand avec l’aide d’une mèche souveraine. Poncez ensuite l’ensemble.
Il y a peu de place pour visser les deux parties en bois, la colle à bois sera suffisante. Il n’y aura quand même pas de pression lors de l’utilisation de cette pièce. Laissez la colle bien sécher sans oublier d’utiliser une pince de serrage. Eliminez la colle superflue.
Notre pièce d’aide, vous pourrez l’utiliser pour forer des trous bien droits pour les chevilles.
Retournons à notre cadre. Nous relions les coins à chaque fois avec une cheville. Dessinez là où doivent venir les chevilles.
Vous pouvez donc déplacer notre pièce d’aide, et au travers du trou dans la latte, vous pouvez voir dans quelle mesure vous devez déplacer la pièce sur la ligne que vous avez dessinée.
Fixez bien la latte que vous devez forer.
Des parties en bois de votre travail que vous voulez assembler avec une cheville, dans chaque partie il faut enfoncer chaque fois la moitié de la cheville. Déterminez la position de la cheville et comptez la hauteur restante jusqu’au bord du petit bloc. Collez cette distance avec un tape sur votre mèche.
Votre pièce d’aide vous oblige à forer bien droit, et via le tape vous savez aussi jusqu’où vous devez forer. Faites cela pour tous les trous que vous voulez faire et grâce à la longueur de la planche, vous avez suffisamment de place pour pouvoir la fixer à l’aide de pinces.
Il est temps maintenant d’assembler les chevilles. Mettez un peu de colle dans les trous forés, enfoncez les chevilles, taper éventuellement avec un marteau pour joindre les deux parties. Répétez cela pour tous les coins et pour former ainsi le cadre.
Avec un peu de restant de bois et un marteau en bois, tapez encore sur le cadre pour le renforcer encore.
Enlevez les restes de colles.
Vous pouvez encore renforcer les coins du cadre avec quelques clous. Avec la pièce d’aide, vous savez précisément où se trouvent les chevilles. Faites cela dans tous les coins.
Chaque place de rangement est doté au-dessus et en-dessous d’un bloc de soutien pour pouvoir le fixer dans le cadre. Ainsi les vis ont plus de prise, et les plaques ont de l’espace pour les charnières.
Dessinez l’endroit où vous pouvez visser les blocs de soutien. Dans le bloc de soutien, vous dessinez deux trous à forer. Utilisez un bloc comme modèle pour forer les autres. Forez au-dessus d’un morceau de bois restant pour ne pas abîmer votre table de travail. Maintenez chaque bloc dans la même direction de la nervure du bois, ainsi vous aurez toujours la même mesure pour s’adapter à votre cadre.
Vissez les blocs, tandis que vous maintenez l’équerre le long, ainsi ils seront fixés d’équerre, et n’oubliez pas de coller encore chaque bloc avec un peu de colle. Placez un autre bloc comme modèle entre pour pouvoir fixer à chaque fois à la même distance. Fixez aussi les blocs de l’autre côté du cadre. Ensuite viendront encore des charnières sur les planches de tri de l’étagère, à chaque fois au-dessus et en-dessous. La plaque est en multiplex, c’est un matériel doux et avec ces petites vis, il n’est vraiment pas nécessaire de préforer.
Et ensuite, vous choisissez quel outillage vous pouvez prendre par planche de tri. Les outils seront pendus avec des restes de bois et de lattes etc. Sciez à mesure et vissez là où c’est nécessaire. Veillez à ne pas trop tendre les outils pour pouvoir les enlever facilement mais ne les laissez pas non plus trop laches. Mettez bien tout à mesure et ne vous rendez pas la tâche trop difficile. Un peu de colle ou quelques clous sont suffisants pour pendre ce type de matériel.
D’autres outils, comme des clés, sont encore plus faciles à ranger à l’aide d’une simple vis. Mettez la vis un peu de travers, de manière à ce que l’outil ne puisse pas glisser. Et ainsi vous terminer chaque planche de rangement, les unes après les autres.
Notre étagère de rangement est aussi pratique pour y conserver les tournevis. Répandez quelques tournevis sur une petite poutre. Dessinez leur emplacement. Forez les trous afin que la tige du tournevis y entre jusqu’au manche Forez encore deux trous au travers desquels vous pourrez monter la barre via l’arrière du bac de stockage. Collez la latte et vissez.
Et maintenant, il faut encore fixer le cadre au mur. Dessinez les trous à forer sur le cadre. Des chevilles doivent encore venir dans le mur. Il en reste encore quelques-unes dans le mur d’une ancienne petite armoire qui s’y trouvait et qui a été retirée car elle était devenue inutilisable. Nous allons réutilisez ces chevilles. Fixez vos vis dans le cadre ainsi vous pourrez plus facilement soutenir le cadre pour rechercher les trous des chevilles. Fixez complètement dans le mur.
Fixez les panneaux de rangement sur le cadre. Là où viennent vos charnières vous poinçonnez légèrement afin de pouvoir plus facilement mettre les vis parce que le vissage à la main. Fixez la vis du dessus. Travaillez ensuite à la charnière du dessous. Et terminez ensuite la charnière du dessus.
Et vous achevez ainsi chaque panneau, et c’est simplement une question de grouper selon ce que vous utilisez le plus et selon les dimensions.

L’outillage qui avant était réparti dans votre bac de travail ou qui traînait dans votre atelier, est maintenant bien groupé et bien visible dans votre atelier.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.