Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Dr. Matos - Propres outils

Des pièces supplémentaires - Ep. 6 - Vous avez déjà vu beaucoup d'accessoires passer la revue dans nos programmes. Il est donc temps d'en montrer quelques-uns qui rendront vos travaux sans aucun doute plus faciles!

Transcription 

Et on débute avec un trusquin. Un outil fort pratique pour reproduire souvent les mêmes mesures.
Pour réaliser un trusquin, il vous faut une lime.
Une pièce de bois rond.
Une perçeuse et une plaque de bois.
Un petit clou et une vis.
Prenez une perçeuse au même diamètre que votre bois rond.
Vous aurez aussi besoin d'une pince coupante, d'un marteau et d'une foreuse.
Indiquez le milieu de la plaque.
Vous pouvez rapidement et facilement le réaliser en croisant les diagonales depuis les coins.
Prenez votre perçeuse avec un diamètre égal au bois arrondis et percez le milieu de la plaque.
Sur la rive vient encore un trou d'un diamiètre plus petit.
Vous déterminez au préalable approxiamtivement le milieu de ce côté.
Essayez d'obtenir un petit trou dans le milieu de la rive qui s'accorde avec le trou plus large.
Dans le trou de la riven glissez une vis.
Celle-ci ne peut pas être plus fine que le diamètre de votre mèche.
Elle doit aussi être assez longue pour combler la distance entre la rive et le trou plus large.
Grâce à cette vis, vous pourrez fixer le bois rond.
Sur le côté de bois rond, enfoncez un clou fin.
Coupez-le à quelques milimètres, et limez.
Vous obtenez ainsi un point indicateur.
Glissez le bois rond dans le trou et fixez le avec la vis.
Une fois le bois rond fixé, votre point indicateur se trouve toujours à la même distace, et vous pouvez alors facilement l'utilisez comme référence pour toutes les pièces nécessitant de la même mesure.
Définir le milieu d'un morceau de bois n'est pas toujours évident. Et si vous devez travaillez avec un maximum de précision, disposer d'un maximum de précision sur vos mesures, c'est un must. Grâce à cet accessoire, vous obtenez chaque fois la bonne moyenne.
Sciez un morceau de la planche, et réalisez une diagonale sur celle-ci.
Sur cette diagonale, indiquez trois points.
Marquez le point de départ, et celui de fin.
Ainsi que le milieu. Ce ne doit pas être exactement le milieu de la diagonale.
Percez les trois trous.
En plein milieu vous réalisez un trou permettant d'insérer un crayon ou un marqueur.
Sur chaque extrémité, réalisez un trou pouvant accueillir un batonnet.
Installez alors l'accessoire sur la tête de votre plaque.
Posez les batonnets contre le côté.
Glissez votre marqueur ou crayon dans le trou du mileu, et vous arrivez au milieu de la plaque.
Peu importe son épaisseur.
Vous devez effectuer une mesure perpendiculaire, mais votre équerre n'est pas assez longue? Utilisez une latte en T. Avec deux simple morceaux de bois récupérés, on peut le créer soi-même, vite et bien.
On fixe avec quelques clous les deux lattes ensemble.
Et on vérifie avec l'équerre que les deux planches soient bien opposées.
Grâce à cette latte en T, vous pouvez assurer vos angles droits sur de plus longues distances. Et s'il s'agit d'angles qui ne sont pas à 90°, on utilise alors une fausse-équerre. Mais comment la réalise-t-on?
Qu'avez vous besoin?
Un crayon de charpentier.
Une colle à bois D2.
Une perçeuse avec un forêt à bois.
Une tige chaînée et deux écrous papillons.
Un papier abrasif fin.
Un mètre pliant.
Une équerre.
Un serre-joint.
Et bien entendu un panneau MDF ou en bois d'environ 8 millimètres.
Et on commence par indiquer des bandes de 3cm et demi.
Configurez alors votre scie circulaire à la largeur de vos lignes.
Utilisez la première bande pour encore représenter deux bandes similaires.
Posez les bandes ensembles, et assurez-vous qu'elles soient parfaitement plates et égales.
Par la suite vous placez un appariement sur votre pièce. Un repère qui vous permet de toujours replacer vos pièces dans la bonne position.
Serrez les trois pièces ensembles.
Et percez avec un forêt à bois dans la pièce.
Utilisez le même diamètre que votre tige chaînée.
Poncez les trous et testez la tige.
Fixez une première fois avec un écrou papillon.
Vous remarquez que la fausse-équerre ne s'ouvre pas facilement.
Dévissez l'écrou papillon, et sur la latte du milieu vous indiquez une ligne oblique à l'intérieur.
Configurez l'ébouteuse à 45 degrés en direction de la ligne dessinée.
Conservez bien le morceau scié.
Replacez l'ébouteuse à 0 degrés, et sciez plus ou moins un demi cm de la pointe.
Cela va permettre d'ouvrir la fausse-équerre plus facilement.
Posez un peu de colle sur le plus petit morceau et pressez bien ensemble.
Ne fixez pas encore la pièce du milieu, mais utilisez la pour assurez que les pièces s'assemblent en étant bien parallèles.
Une fois le serre-joint installé, vous pouvez ôter l'excédant de colle avec un chiffon légèrement humide.
Après plus ou moins trois heures de séchage, ôtez le serre-joint et vous pouvez remonter la tige.
Et voilà. Une fausse-équerre réglable pour différents angles.
Encore une petite astuce: Placez votre équerre dans votre fausse-équerre faite maison, et indiquez l'angle de 90 degré.
Vous pouvez ainsi très rapidement vérifier la perpendicularité d'un angle.
Avec ces accessoires dans votre boite à outils, vous pouvez tracer tous les angles nécessaires. Vous pouvez bien évidemment les réaliser encore plus longs ou plus grands pour obtenir les mesures souhaitées. Mais qu'en est-il des cercles? Vous avez probablement égaré votre compas d'écolier, ou il n'est simplement pas assez grand. Heureusement, vous pouvez le créer vous-même!
Ce compas est monté à partir d'un écrou papillon qui assure que le porte-stylo se contracte en fonction du crayon ou marqueur utilisé.
Et pour réaliser un marqueur, on scie une tige sur mesure. A l'aide d'un disque de meulage, on réalise une pointe.
Grâce aux écrous, vous pouvez définir la longueur souhaitée.
Prenez une plaque en MDF, de 12mm d'épaisseur d'où vous scierez trois bandes à l'aide de votre scie circulaire.
L'une de ces bandes, vous la sciez sur un 8 cm. On a besoin de deux blocs similaires.
Vous avez à présent toutes les pièces nécessaires au compas.
D'abord dépoussierez bien les bandes.
Ce que vous pouvez faire à l'aide d'un chiffon légèrement humide.
Pour coller, utilisez de la colle à bois D2.
Frottez et serrez doucement afin que la colle puisse bien se répartir.
Quelques pinces pour bien maintenir le tout.
Ôtez l'excédant de colle.
Maintenez ensuite la tige sur l'établi.
Afin de ne pas abimer la tige, serrez la entre deux petits blocs.
Choisissez la longeur à votre convenance, ici nous avons opté pour 8cm.
Le côté de la tige sciée présent quelques bavures. Aiguisez la avec une meule.
Ces bavures doivent disparaître pour permettre à l'écrou par la suite de tourner sur la tige.
Vous pouvez aussi aiguiser la tige sans meule, utilisez par exemple une lime à métaux ou un moulin.
Tournez la tige petit à peit de quelques tours, afin de bien élimer partout. La barre va chauffer. Utilisez un gant ou une pince pour manipuler la tige.
La tige dispose à présent d'une pointe bein aiguisée.
Vous ne pouvez pas encore bien tourner l'écrou. Poursuivez d'abord encore ici et là à la lime.
Les plus petites bavures effacées, vous pouvez enfin tourner l'écrou.
Les bandes MDF ont séchées en trois heures. Elles sont à présent bien fixées ensembles.
Il faut encore réaliser le porte-crayon.
Forez en une fois depuis le haut, et ensuite sur le côté.
Sur la partie supérieur viendra le marqueur.
Et sur le côté une vis à bois avec un écrou.
Choisissez un diamètre de forage légèrement plus large que votre crayon ou marqueur.
Pour le trou latéral, vous percez bien entendu plus loin que le trou déjà réalisé pour le marqueur.
Percez alors le trou latéral.
On veut pouvoir serrer le porte-crayon. On doit donc encore scier un écart dans le porte-crayon.
Fixez le compas.
Travaillez la marge grâce à la scie sauteuse.
La tête du de la visse à bois doit être être noyée.
Vous le faites avec un outil à ébavuer, ou plus simplement un diamètre plus large de forage que la tête du boulon.
Et forez encore, jusqu'à mieux noyer la tête.
Grâce à l'écrou papillon, vous pouvez alors chaque fois placer votre crayon.
Et le goujon se fixe avec deux écrous et leurs rondelles.
Et voilà. Le compas est terminé.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.