Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Projet bricolage - Etagère flottante

Projet bricolage - Une étagère qui semble flotter contre le mur? Vous la faites en fixant une structure de fenêtre en bois au mur. Après, vous pouvez glisser l'étagère par-dessus la structure de fenêtre. Et, afin de donner une dimension supplémentaire à ce meuble mural, vous pouvez faire encore une petite armoire que vous pouvez glisser par-dessus l'étagère.

Transcription 

Pour ce projet bricolage, je fabrique une étagère flottante. Elle sera fixée au mur avec cette structure en bois. Il vous suffira de glisser cette planche dessus et elle aura l'air de flotter hors du mur. Mais pour en faire un véritable meuble, vous pouvez glisser cette petite armoire dessus. Vous pouvez la déplacer dans le sens que vous voulez. Vous allez voir dans cette émission comment procéder.
Quel matériel vous faut-il pour ce bricolage?
Pour la structure portante, nous utiliserons des panneaux de menuiserie.
Vous pourrez les scier sur mesure avec la scie à dos.
Vous aurez également besoin de MDF. Du MDF de 12 millimètres pour l'étagère.
Du MDF de 18 millimètres pour la petite armoire.
Le MDF a été scié sur mesure dans le magasin de bricolage du coin. Pour l'armoire, le MDF a aussi déjà été scié d'onglet.
Vous devrez aussi garder vos outils de mesure et de marquage sous la main.
Vous réaliserez les assemblages de bois avec des clous sans tête et de la colle à bois.
Le rebouche-bois servira à cacher les clous noyés.
Pour ce qui est des machines, il vous faudra encore une perceuse à accu et une scie sauteuse.
Et pour la fixation, vous utiliserez un niveau, une perceuse et un racagnac.
En dernier, vous devrez encore peindre.
Réalisez une structure portante à partir des panneaux de menuiserie.
Marquez les repères et sciez les lattes sur mesure.
Votre structure portante sera par ailleurs vite montée.
Veillez bien à pouvoir travailler contre un angle d'équerre. Ce sera plus facile pour assembler le cadre à 90°.
Une fois le bois prêt, je mesure encore un peu où les lattes du milieu peuvent être vissées.
Les lattes en bois au milieu serviront bien sûr à renforcer l'ensemble.
Le vissage peut débuter.
Fixez les lattes avec une vis de serrage.
Vous pré-forez. La vis entrera ainsi plus facilement dans le bois.
Choisissez un foret d'un diamètre plus petit que le diamètre de la vis, afin que la vis puisse encore s'accrocher dans le bois.
Le vissage se fait ici aussi sur les côtés des lattes. En pré-forant, vous évitez donc que le bois se fende.
La tâche est donc simple. Il suffit de pré-forer et de visser.
Au niveau des coins, vous pressez bien les lattes les unes contre les autres pendant le vissage. Les lattes ne doivent pas dépasser afin que la planche puisse être mise en place facilement par la suite.
Cela vaut également pour les vis: noyez-les suffisamment.
Passons à l'étape suivante. Notre MDF pour l'étagère a déjà été scié sur mesure mais nous allons le doter d'une couche d'apprêt.
Il peut à présent sécher. N'oubliez pas non plus par la suite d'appliquer l'apprêt de l'autre côté. Sinon, le MDF se déformerait si l'apprêt n'était appliqué que d'un côté.
Le MDF est sec et le montage peut débuter.
Etalez un peu les planches. Et posez directement la structure portante dessus.
Cette structure portante présente un peu de jeu: elle est un peu plus courte en longueur et en largeur que l'étagère. La planche pourra ainsi être glissée facilement sur la structure portante par la suite.
Je place tout de même quelques cales d'un côté.
Je peux ainsi joindre parfaitement les coins de l'étagère sans que la structure intérieure bouge pendant le montage. Sinon, les planches glisseraient constamment...
Marquez la largeur de la section relevée.
Vous aurez ainsi un meilleur repère pour pré-forer.
Pré-forez de manière à passer à travers le premier panneau. Cela suffit. Le clou sans tête cherchera lui-même son chemin dans le deuxième panneau et doit aussi pouvoir encore s'accrocher dans le bois.
Appliquez de la colle à bois.
Vous appliquez ensuite cette astuce bien connue: vous donnez un petit coup sur la pointe du clou.
Cela réduit le risque que le bois se fende.
Puis, vous clouez jusqu'au bout.
Contrôlez encore un peu si les coins sont parfaitement ajustés.
L'étagère doit avoir l'air épurée et les clous ne doivent donc pas rester visibles.
Avec quelques coups sur le poinçon, vous pouvez encore les enfoncer.
Un travail soigné ne peut pas faire de tort. Tant que c'est encore possible, vous essuyez les résidus de colle avec un linge.
Et maintenant, c'est un peu du travail à la chaîne. Recommencez encore une fois des autres côtés jusqu'à ce que l'ensemble soit prêt.
Marquer, pré-forer, appliquer la colle à bois, visser,… Vous connaissez maintenant la chanson.
Ici, le MDF n'a pas été scié d'onglet et vous voyez à présent pourquoi.
L'avant est doté d'une plaque de finition qui cache de toute façon les bouts des côtés.
Faites à nouveau bien sûr attention à ce que les coins soient bien ajustés.
Marquez et vous pouvez vous remettre au travail.
Vous connaissez le refrain: pré-forer, appliquer la colle à bois, fixer avec quelques vis et enfin noyer les clous avec un poinçon.
Il reste encore des trous visibles dans la construction.
Vous les rebouchez avec un peu de rebouche-bois. Utilisez un couteau à enduire.
Le rebouche-bois doit maintenant encore sécher un peu. Je mets déjà l'étagère de côté. Tout à l'heure, je pourrai poncer toutes les irrégularités et poncer les bords.
Les panneaux pour l'armoire ont déjà été sciés. Ici, on a bien décidé de les faire scier d'onglet car les bouts resteront visibles.
Il y a encore une chose à faire.
Pour pouvoir glisser l'armoire sur l'étagère flottante, il faut encore retirer une partie centrale.
Il ne me reste plus que le dernier panneau à faire.
Pré-forez un trou. Il servira à débuter la coupe à la scie sauteuse.
Puis, vous suivez du mieux possible les lignes marquées.
Le montage de l'armoire peut débuter.
Travaillez à nouveau contre un angle d'équerre.
Prenez la colle à bois et appliquez-en sur les bords.
Les clous sont très proches des bords et le MDF pourrait vite se fendre. Il s'agit donc de pré-forer.
Puis, vous enfoncez à nouveau des clous sans tête.
Une fois tous les panneaux fixés, vous cassez tous les bords en passant dessus avec une cale de bois entourée de papier abrasif.
Les clous de la petite armoire sont également noyés avec un poinçon, avant de reboucher les trous avec du rebouche-bois.
Ce rebouche-bois est entre-temps sec et vous avez donc intérêt à poncer encore les irrégularités.
La finition est maintenant vite en vue.
L'armoire est encore dotée d'une couche d'apprêt.
Vous faites d'abord les bords avec un pinceau, puis vous finissez les côtés avec un rouleau à peinture.
L'apprêt est à base d'eau et sera déjà sec hors poussière après environ deux heures.
Pendant que l'armoire sèche, je ponce encore l'étagère flottante.
Vous poncez donc non seulement les irrégularités du rebouche-bois mais vous cassez aussi les bords.
Essuyez toute la poussière avec un linge mouillé.
L'étagère est maintenant prête pour la couche de finition.
Ici, nous avons choisi une laque blanche très brillante. Egalement à base d'eau, avec un temps de séchage rapide.
Les panneaux de MDF avaient déjà été pré-traités avec un apprêt des deux côtés mais vous ne devez plus appliquer la couleur de finition qu'à l'extérieur.
L'étagère peut sécher à son tour.
Ça me laisse le temps de doter encore l'armoire d'une couleur de finition.
Vous choisissez évidemment la couleur qui vous plaît. Mais la laque est à nouveau ici à base d'eau.
La structure portante doit encore être fixée au mur.
Prenez le niveau.
Tenez la structure à la hauteur souhaitée et veillez à ce qu'elle soit de niveau. Marquez un repère sur le mur.
Pré-forez quelques trous.
Placez à nouveau la structure contre le mur. Vous n'avez plus qu'à tenir compte de la ligne tracée.
Marquez les trous pré-forés sur le mur. Vous aurez ainsi un repère pour savoir bien sûr où vous pouvez forer dans le mur.
Le diamètre du foret est identique à celui de la cheville. La cheville a un diamètre de 8 et donc le foret aussi. Si vous perciez un trou plus grand, la cheville n'aurait, en effet, plus de prise dans le mur.
Placez les chevilles dans le mur.
Le reste est simple.
Vous placez la rondelle autour de la vis et vous serrez avec le racagnac.
Notre étagère est en MDF et est donc assez lourde. Tout le monde ne peut ou ne veut pas travailler ainsi avec des tire-fonds dans le mur.
Vous pouvez déjà résoudre le problème en grande partie en optant pour une essence de bois bien plus légère.
Mais vous pouvez aussi plus répartir le poids avec la solution suivante, que je tiens à vous donner comme astuce.
Dans la petite armoire, vous pouvez encore placer un fond ancré contre le mur avec quelques chevilles.
Vous sciez donc un panneau s'ajustant dans l'armoire, de préférence avec un peu de jeu de manière à pouvoir l'intégrer facilement.
Pré-forez deux trous.
Fixez le panneau au mur avec des chevilles.
Glissez l'armoire sur l'étagère.
L'armoire peut ainsi laisser reposer son poids sur le bord du panneau mural.
Vous camouflez encore le panneau avec les chevilles avec un peu de carton pré-peint dans la couleur du mur, ou dans n'importe quelle couleur que vous souhaitez utiliser.
Ce bricolage est terminé. Vous pouvez regarder à nouveau cette émission à votre aise sur notre site web. Vous pouvez aussi chercher encore plus d'inspiration via notre chaîne Youtube à laquelle vous pouvez vous abonner gratuitement. A la prochaine fois!

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.