Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

DR. Matos - Utiliser un rabot

Utiliser un rabot - Ep. 1 - Alors que du bois entièrement fini ou raboté est disponible, le vrai bricoleur ferait mieux d'apprendre comment utiliser un rabot: c'est nécessaire pour la fabrication d'assemblages en bois et pour la finition de surfaces.

Transcription 

Bien que le bois travaillé ou raboté soit disponible, le véritable bricoleur a tout intérêt à apprendre comment utiliser un rabot droit.
Je suis de retour avec un nouveau Dr. Matos et dans cette émission, il s'agit du rabot droit. Vous voyez maintenant dans cette émission comment le manier et l'utiliser.

Un rabot droit est un outil de coupe destiné au travail du bois. Il vous permet de procurer une finition lisse et plane sur des surfaces de bois.
La base du rabot est constituée d'une semelle plane.
Au-dessus de la semelle se trouve un bouton pour appuyer le rabot sur le bois.
Et à l'arrière se trouve une poignée pour faire avancer le rabot.
Au centre du rabot, vous voyez une molette de réglage. Elle vous permet d'abaisser ou de relever le fer de votre rabot, et de déterminer l'épaisseur du copeau de bois.
Au-dessus de la molette de réglage, vous voyez un petit levier. Il vous permet de déplacer le fer vers la gauche ou vers la droite, de telle sorte que vous pouvez le régler parallèle à la semelle.
Au milieu, vous retrouvez un certain nombre de fers.
Le premier est dénommé fer de couverture et fait en sorte que les deux fers suivants sont serrés.
Puis vous retrouvez le fer à raboter et le fer réversible.
Ils sont reliés par un écrou.
Le fer réversible fait en sorte que ce que vous rabotez se transforme en volute de rabotage. La volute est donc retournée et brisée par le fer réversible.
Le fer de rabotage, à son tour, coupe à chaque fois une mince couche du bois.
Et la partie qui maintient les fers ensemble est dénommée la grenouille. Elle fait en sorte que le fer à raboter peut se positionner sous un angle de 45 degrés.
Avant d'utiliser votre rabot droit, le fer doit être tranchant.
Vous aiguisez le fer sur une pierre à aiguiser.
Normalement, vous pouvez utiliser un peu d'eau comme guide pour l'aiguisage mais vous pouvez tout aussi bien utiliser un peu d'huile si vous ne voulez pas que le métal entre en contact avec l'eau afin d'éviter la rouille éventuelle.
Appuyez le fer sur la pierre à aiguiser avec une légère pression.
Laissez la surface de coupe reposer à plat sur la pierre à aiguiser.
Pour faire glisser aisément le fer sur la pierre à aiguiser, on peut encore ajouter un peu d'eau.
Lors de l'affûtage sur la pierre à aiguiser, effectuez de longs passages en utilisant toute la longueur et toute la largeur de la pierre à aiguiser.
De cette manière, la pierre à aiguiser s'use de façon uniforme.
Autrement il se crée des rigoles et vous obtenez un côté bombé ou creux sur la pierre à aiguiser et là vous ne pouvez pas aiguiser à plat.
Une fois que vous avez corrigé la surface de coupe, vous retournez le fer à raboter et vous enlevez la bavure que vous avez créée.
Ce n'est pas difficile: déposez le fer à plat sur la pierre et tirez le fer vers l'arrière.
Et le résultat est une surface de coupe uniforme avec un bord de fer tranchant.
Vous ne devez pas toujours aiguiser à la main un fer à raboter émoussé sur une pierre à aiguiser.
Vous pouvez aussi le faire avec une meule.
Sur une telle meule figure un petit réservoir rempli d'eau.
Pendant le meulage, la meule absorbe de l'eau.
L'eau assure un refroidissement et empêche la surchauffe du fer que vous voulez meuler.
Vous pouvez fixer le fer à raboter sur un guide sur la meule.
Laissez le fer ressortir de quatre centimètres et vissez-le fermement via les écrous de réglage.
Puis montez le fer sur le guide de la meule.
Avant de meuler, l'angle de meulage doit encore être réglé.
En théorie, cet angle est de 30°.
Mais pour le vérifier, vous veillez simplement à faire reposer la surface de coupe du fer à plat sur la pierre.
Testez le meulage une première fois.
Vous pouvez voir sur la surface de coupe que vous retirez le matériau de façon homogène. Si c'est le cas, l'angle est réglé correctement.
Vous ne devez pas exercer une forte pression sur le fer à raboter. Mais utilisez la largeur complète de la meule.
Retirez le fer de temps à autre du guide et contrôlez votre surface de coupe.
Si vous voyez encore quelques imperfections ici et là, vous devez encore meuler.
Le but n'est pas d'effectuer un mouvement de va et vient rapide sur la meule.
Exercez une légère pression avec votre doigt.
Vous pouvez clairement voir à l'eau trouble que vous retirez à chaque fois du matériau de la surface de coupe.
Le chant de la surface de coupe est maintenant meulé mais une bavure s'est créée.
Avec une pierre qui utilise l'eau, la bavure créée n'est pas aussi grande que dans le meulage manuel du fer à raboter.
Ceci provient du fait que le grain de la pierre à aiguiser avec ajout d'eau est très fin.
Toutefois, il y a une bavure. Celle-ci doit encore être enlevée maintenant.
Vous pouvez éliminer cette bavure sur une pierre à aiguiser traditionnelle.
Cette meule comporte encore une ceinture de cuir qui peut tourner. Spécialement pour éliminer les bavures.
Attention à la chose suivante. La pierre à meuler tourne vers nous mais dans l'affûtage, la pierre doit tourner dans l'autre sens.
C'est pourquoi vous retournez la machine de telle sorte que la ceinture en cuir tourne loin de vous pendant l'affûtage.
L'affûtage n'est pas difficile et vous le faites avec la main libre.
En guise de guidage, vous utilisez une pâte sur la bande de cuir complète.
Vous cherchez vous-même l'angle.
Et vous aiguisez une fois la surface de coupe.
Et ensuite le côté où est apparue la bavure.
Dans le cas d'une bonne coupe, vous voyez que la surface de coupe brille. Et en guise de contrôle, vous pouvez tester le fer sur une chute de bois.
Une fois aiguisé, le fer peut être remonté. Et ce n'est pas difficile.
Retournez le fer à raboter de telle sorte que la surface de coupe est orientée vers le bas.
Prenez le fer réversible et placez-le par-dessus.
Vous ajustez le fer réversible à environ un millimètre et demi du tranchant du fer à raboter.
Fixez les fers en serrant l'écrou.
Et les fers peuvent être engagés sur la grenouille.
La grenouille comporte un crochet de retenue que vous pouvez bouger avec l'écrou de réglage. Les fers peuvent s'encliqueter sur ce crochet. En tournant l'écrou de réglage vers la gauche ou vers la droite, vous pouvez adapter la profondeur du fer à raboter.
Pour un réglage correct du rabot droit, vous devez examiner l'ouverture du bec. C'est l'espace entre le tranchant du fer à raboter et le bord de l'ouverture dans la semelle.
Plus vous réalisez une petite ouverture de bec, plus votre rabotage sera fin. Et inversement, plus l'ouverture de bec est grande, plus le fer à raboter enlèvera de bois.
Via l'écrou de réglage, vous pouvez toujours encore ajuster un peu.
L'ouverture de bec varie généralement entre les 1 et 3 millimètres.
Et vous devez encore fixer le fer de couverture.
Vous le laissez d'abord s'accrocher sur cette vis, la vis de fer à couverture.
Et puis vous le serrez avec la pince. Le fer à raboter et le fer réversible sont maintenant retenus sur la grenouille.
Maintenant vous devez contrôler que le fer à raboter est parallèle à la semelle et n'est donc pas positionné de biais.
Avec le levier de direction, vous pouvez donc encore ajuster jusqu'à ce que le fer est bien positionné.
Le rabot droit est prêt à l'emploi. Attention, le fer ressort un peu de la semelle. Rangez donc toujours le rabot droit sur son flanc, de telle sorte que vous n'abîmez pas le tranchant du rabot droit.
Quand vous rabotez le bois, vous sentez les nerfs. Si vous rabotez dans le sens de croissance, c'est nettement plus souple.
Raboter dans le sens contraire aux nerfs est un peu plus rigide mais vous enlevez plus de matériau.
Ce chevron brut peut être plus plane. Le rabot se rendra utile.
Dans le rabotage grossier, le fer ressort de quelques dixièmes de millimètre et dans le rabotage tendre, moins d'un dixième de millimètre.
Il n'est pas évident de bien engager le fer dès la première fois. Commencez donc par un essai de rabotage sur un petit morceau et selon le résultat, vous pouvez encore un peu adapter le fer.
Une fois que le bon réglage est trouvé, vous pouvez vous mettre au travail.
Pour raboter le bois, le rabot doit être poussé avec force vers l'avant. Et lors du retrait, vous levez un peu la semelle.
Et vous effectuez un mouvement de rabotage avec tout votre corps. Donc vous bougez les jambes, le bassin et les bras en même temps.
Le résultat de rabotage sera plus mauvais si vous rabotez uniquement avec vos bras ou si les bras sont coincés contre votre corps.
Vous pouvez aussi voir sur le copeau de bois si vous enlevez trop ou trop peu de matériau.
Si les copeaux sont rudes, le copeau est très épais, mais ceci peut être parfait si vous choisissez d'enlever beaucoup de matériau.
Si les copeaux sont courts et non pas longs, le fer réversible est trop proche du tranchant du fer.
Un bon copeau est mince, souple et raboté sur toute la largeur du fer.
Vous n'utiliser pas seulement le rabot droit pour aplanir le bois brut.
Supposons que vous avez scié un onglet à la main, mais que les poutres ne s'ajustent pas de façon impeccable.
Vous pouvez alors corriger les chants en bout avec le rabot.
Veillez d'abord à fixer la pièce à plat.
Et corrigez avec le rabot droit.
Et le rabot nous a bien aidé, l'onglet est maintenant nettement plus ajusté.
Vous pouvez aussi engager le rabot pour éliminer les imperfections dans le bois.
Vous pouvez redonner fière allure à une ancienne poutre pour l'utiliser pendant le bricolage.
Mais faites attention, des impuretés telles qu'un noeud dans le bois, des résidus de peinture et autres peuvent bel et bien endommager plus vite le tranchant du fer. Contrôlez donc la surface de coupe si nécessaire.
Encore une application pratique avec le rabot? Regardez la petite porte de cette boîte aux lettres. Le bois a gonflé à cause de l'humidité et coince la porte.
Vous pouvez un peu corriger la porte avec le rabot.
Vous fixez bien la pièce.
Et vous commencez par raboter le côté en bois par de longs passages.
Appuyez bien le rabot droit vers le bas.
Et lors du retrait du rabot, vous levez à nouveau le rabot.
Et n'arrêtez pas pendant vos usinages. Par passage, procédez du début à la fin. De telle sorte que vous rabotez de façon uniforme.
Et vous pouvez encore un peu briser le bord du panneau de bois en faisant circuler le rabot par-dessus.
Votre travail est-il terminé? Rangez votre rabot sur son flanc.
Vous évitez ainsi que le fer à rabotage s'abîme vite.
Le panneau me semble prêt. Il est temps de le ré-introduire dans la boîte aux lettres.
Et regardez, la porte se referme facilement!

Nous achetons tous du bois raboté. Mais il peut arriver de devoir corriger une pièce avec un rabot droit. Vous avez donc vu maintenant dans ce DR. Matos comment manier et meuler un rabot droit. Ne manquez pas de regarder les prochains Dr. Matos pour parfaire vos connaissances des outils. A la prochaine!

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.