Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Construction d'un gazon

Faites votre jardin de rêve vous-même 1 - Ep. 1 - Construction d'un gazon
Dans cette série de ‘minijardins', nous aménageons un jardin complet. Mais comment semer une pelouse de façon décente? Découvrez tout ce qu'il y a à savoir dans ce nouvel épisode de Mon Jardin de Rêve.

Transcription 

Pas de jardin sans gazon. Mais comment sème-t-on exactement du gazon? C’est ce que vous allez découvrir dans cette nouvelle émission de Mon Jardin de rêve.
On a déjà réalisé pas mal de choses dans notre Jardin de Rêve. Les plus gros travaux sont derrière nous. On a placé une cloture, une maison de jardin, et même une terrasse. Il s’agit à présent de s’intéresser aux plantations du jardin lui-même, et pour cela on va commencer par semer du gazon.

Ici à Staden dans notre Jardin de rêve, nous avons semé notre gazon avant l’hiver et je viens à présent vérifier comment il se porte. Et j’avoue, je suis surpris de voir comme il a bien supporté l’hiver. Nous avons tout de même eu une période humide, ainsi qu’une grosse période de gel et pourtant, l’herbe pousse déjà et donnera d’ici peu un beau résultat homogène.
Vous pouvez semer du gazon ou acheter des rouleaux de gazon et les dérouler. La deuxième option est plus rapide mais votre porte-monnaie s’en ressentira aussi. Ici, nous avons choisi de semer du gazon. Que vous semiez ou dérouliez des rouleaux, la préparation du sol est exactement la même.

Un terrain en friche où doit venir de l’herbe. Peut-être serez-vous confronté à des mauvaises herbes. Eliminez bien tout, éventuellement à la débroussailleuse, et évacuez les déchets afin que les graines ne risquent pas de germer.
Vous voudriez aussi obtenir un terrain plat. Si votre terrain est trop irrégulier, vous nivelez tout soigneusement avec une mini-pelle. Un petit terrain pourrait encore être égalisé à la main au râteau. Ou vous pouvez travailler avec un enfouisseur de pierres, soit comme motoculteur soit en combinaison avec un mini-tracteur. Vous pourrez ainsi casser les grosses mottes de terre et les mottes d’herbe restantes, et finir avec une fine couche de terre broyée. Vous aurez ainsi à nouveau un terrain plat.

Voilà, nous avons déjà semé l’an dernier sur la partie arrière de notre Jardin de rêve. Mais il reste encore toute une superficie, tout de même facilement deux cents mètres carrés selon mes estimations, où nous allons semer de l’herbe aujourd’hui. La première chose à faire lorsque vous préparez votre sol pour y semer du gazon – ou pour dérouler du gazon, c’est pareil, c’est bien ratisser une fois pour débarrasser le terrain des petits cailloux s’y trouvant encore et casser les grosses mottes.
Si le terrain est déjà relativement plat, vous ne devez pas ratisser trop profondément. Vous ratissez en surface et regardez, il y a plein de crasses dans le sol. Avant, il y avait ici une dépendance d’une petite ferme. Et la démolition a laissé de nombreux restes, hein…
L’idéal, c’est de ratisser dans trois directions. Je ratisse donc maintenant simplement dans le sens de la longueur du jardin. Cela me permet déjà d’éliminer beaucoup de petits cailloux, regardez. Ensuite, je ratisserai à nouveau perpendiculairement, pour émietter encore un peu mieux le sol. Et enfin, je passerai encore une fois en diagonale. Donc d’abord comme ceci, puis comme cela, et enfin en diagonale et votre sol sera ainsi généralement suffisamment bien ratissé.
C’est un chouette travail, hein! Pas trop physique et vous ressentez l’excitation printanière. Rien de plus agréable que de travailler dehors au printemps.
Je remarque aussi que le sol ici, la couche supérieure, est encore assez humide. Cela ne peut pas faire de tort, hein. Il faut semer l’herbe par temps humide ou si on annonce une période de pluie. Elle prendra ainsi à coup sûr rapidement. Le sol est aussi assez lourd. Cela peut donc être bien d’épandre par la suite encore un peu de bon humus, pour le rendre un peu plus léger. C’est toujours bon pour l’enracinement.
Cela n’a guère de sens d’ajouter de l’engrais avant de semer l’herbe. Il vaut mieux le faire quand l’herbe a poussé. Avant, cela ne sert pas à grand-chose.
Un bon départ, c’est déjà la moitié de la course. Chacun le sait et cela s’applique aussi aux produits utilisés dans le jardin. N’utilisez que des produits de qualité. Sinon, vous le regretterez. Kwaliteitsproducten dat zijn de goeie, grote merken met duidelijke uitleg op de zakken, die witte productzakken zou ik niet vertrouwen. Ce que nous allons faire ici, c’est alléger un peu la couche supérieure du sol en y ajoutant un bon améliorateur de sol, en ratissant d’abord un peu. Le sol est alors prêt pour nos semences. Ouille, nous nous retrouvons ici sur un sol argileux lourd. Pour un Campinois comme moi, il faut s’adapter. Mais il existe des moyens pour y remédier.
L’utilisation d’un améliorateur de sol, que ce soit pour un arbre ou une haie, ou pour du gazon, offre de nombreux avantages. Le principal avantage, c’est que les graines, dans ce cas les semences d’herbe, s’enracineront plus facilement. Dans le cas d’arbustes et autres plantes, les racines prendront mieux. C’est donc vraiment nécessaire. Le sol lourd que nous avons tout de même ici sera, en outre, un peu plus léger avec cet améliorateur de sol. Les sols sablonneux légers sont, eux, rendus un peu plus lourds par l’améliorateur.
Il ne faut pas oublier qu’un améliorateur de sol fait également en sorte qu’il y ait un peu plus d’air dans le sol. Or, il n’y a rien de pire pour un gazon que le manque d’air. C’est pourquoi il faut aussi aérer les gazons plus anciens et les scarifier de temps en temps. Mais l’air est extrêmement important pour la pousse des racines.
Dans nos contrées, il ne faut surtout pas sous-estimer le savoir-faire de nos fournisseurs. Et cela vaut en particulier ces dernières années pour les semences de gazon. Quel est le problème pour le gazon? Soit il se retrouve trop vite sec. Soit il faut tondre trop souvent. Il pousse trop vite. Ou il est plein de mousse, et ainsi de suite. Plus de la moitié des questions qui nous parviennent à la rédaction sur le jardin portent sur le gazon. Quelques propriétés du gazon ont fait l’objet de longues années de recherche scientifique. Premièrement; la vitesse de croissance. Plus il pousse lentement, mieux cela vaut bien sûr. Deuxièmement; l’absorption de minéraux. Moins un gazon a besoin d’engrais, plus cela est évidemment facile. Et troisièmement; la résistance à une sécheresse prolongée. Et les semences de gazon de la nouvelle génération possèdent ces trois propriétés.
Avec un kilo de ces semences d’herbe, et dans un paquet comme celui-ci il y a généralement un kilo, vous faites facilement entre quarante et cinquante mètres carrés. Oui, et en faisant un peu attention, vous pourrez même faire encore un peu plus. Pour ces deux cents mètres carrés, il nous faut donc trois à quatre de ces paquets.
Regardez, les semences de gazon, c’est un mélange. Ce sont différentes variétés d’herbe et si vous les semez directement hors de la boîte, vous risquez que les graines les plus petites se retrouvent au fond, et les plus grosses au-dessus. Ce qu’il faut donc faire avant de se mettre à semer, c’est bien agiter la boîte une fois. C’est extrêmement important car un tel mélange de semences d’herbe peut être composé de cinq à six variétés d’herbe différentes. Une fois la boîte suffisamment secouée, et les semences plus légères et plus lourdes bien mélangées, vous pouvez vous mettre à semer car vous aurez alors un gazon bien uniforme. Je sème simplement à la main, en faisant de larges arcs de cercle.
Regardez, c’est un jeu d’enfant. Mais bien sûr, il vaut mieux semer l’herbe premièrement après avoir bien mélangé les semences et deuxièmement un jour où il n’y a pas trop de vent. Sinon, votre gazon finira chez les voisins, ce qui n’est pas non plus le but.
Je tiens évidemment à empêcher les moineaux de s’enfuir avec ces bonnes semences d’herbe. D’où l’utilité de remplir encore une fois le rouleau d’eau et de passer dessus afin que les semences soient bien enfoncées dans le sol. On ne peut pas encore donner d’engrais quand le gazon vient d’être semé. Cela n’a aucun sens et cela est même néfaste si les graines commencent tout juste à germer. On ne peut mettre de l’engrais que quand le gazon pousse vraiment. Et il faut alors veiller à utiliser le bon engrais de qualité.
Vous savez déjà que je suis un fervent partisan de l’utilisation d’engrais organique dans le jardin. Mais quelle est la différence entre des engrais organiques et chimiques? Eh bien, les engrais organiques libèrent leurs nutriments progressivement sur une plus longue période, sont bien plus délicats pour le sol, tandis que les engrais chimiques vont dégorger avec la pluie. Ces petits grains sont solubles dans l’eau, ce qui n’est pas le cas avec les engrais organiques. Veillez également à utiliser les engrais prévus pour le gazon à la bonne période. Car il existe différents engrais pour différentes périodes, et pour différentes phases de croissance. Et il s’agit ici d’un engrais utilisé pour un jeune gazon. Nous ne pouvons bien sûr pas encore le jeter sur les graines que nous venons de semer mais le gazon ici derrière commence à bien pousser et l’engrais lui sera bien utile.
Avant de fertiliser, j’ai encore consulté les résultats de notre étude du sol et j’ai remarqué – cela fait entre-temps un moment, hein – j’ai remarqué que ce sol avait besoin de chaux. Vous pourriez évidemment chauler et épandre de l’engrais mais heureusement, il existe aussi des engrais de meilleure qualité contenant de la chaux et en voici un. Ce que je vais faire, c’est remplir mon chariot avec des petits grains fins, très faciles à épandre.
La fertilisation à la chaux comporte de nombreux avantages. Cela rend tout d’abord votre sol moins acide. Cela ramène votre valeur de pH, le taux d’acidité de votre sol, plus vers le neutre et cela est bon contre la formation de mousse mais également pour la formation de racines. Les racines capillaires des semences d’herbe absorberont bien mieux leurs nutriments si de la chaux est mélangée au sol. Dans un sol trop acide, ces racines capillaires se rétracteront très souvent et absorberont moins bien leurs nutriments, ce qui nuit à la pousse de l’herbe.
Différents engrais pour différents stades de croissance. Voilà l’idéal pour chouchouter votre gazon. Par exemple avec cet engrais contenant une quantité supplémentaire de magnésium. A quoi sert le magnésium? Il veille à ce que votre herbe soit d’un beau vert foncé. Eh oui, je prends du magnésium parce que j’ai parfois des crampes dans les jambes mais pour l’herbe, cela donne une couleur vert foncé. Cet engrais ici contient, lui, plus de potassium, ainsi qu’un agent très efficace contre la mousse. Un enrichissement en potassium garantit des racines solides, un gazon robuste et l’agent actif présent, qui ne fait pas de taches sur votre terrasse, donc sans oxyde de fer, luttera contre la mousse. Lorsque votre gazon a bien poussé, si vous êtes tout de même confronté à toutes sortes de mauvaises herbes en rosettes, vous pouvez utiliser cet engrais. Il fortifiera votre gazon, tout en vous débarrassant de ces mauvaises herbes rebelles. Il faut donc utiliser le bon engrais pour chaque situation.
Nous accordons beaucoup d’importance à la qualité. Pour ce qui est des engrais, il est essentiel d’utiliser des engrais organiques pour votre gazon. Ils agissent lentement et ont donc une action en douceur prolongée. C’est important. Optez ici aussi pour la qualité et si vous utilisez des engrais de qualité, faites pareil pour vos semences de gazon. Achetez des semences de gazon ayant besoin à la fois de peu d’eau et de peu de nutriments, et poussant en outre lentement. Eh oui, 35% de tontes en moins, c’est du temps que vous passerez à profiter de votre terrasse. Voilà, notre émission ‘gazon’ de Mon Jardin de rêve est terminée. La prochaine fois, nous poursuivrons avec autre chose. Au plaisir de vous retrouver, au revoir.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.