Inscrivez-vous au magazine en ligne gratuit et bénéficiez d'un accès en ligne limité

Inscrivez-vous

COMMENT INSTALLER SOI-MÊME UNE POMPE À EAU DE PLUIE

Saviez-vous que vous pouvez facilement réduire de moitié votre consommation d'eau du robinet? En utilisant l'eau de pluie pour le nettoyage, le lavage de la machine à laver et des toilettes ou pour l'arrosage de votre jardin, vous pouvez réaliser d'importantes économies sur votre facture d'eau potable sans sacrifier le confort! La pompe de votre citerne eau de pluie peut être facilement installée avec un kit d'autoconstruction.

En savoir plus sur

CITERNES ET CAVES SANITAIRE

Transcription 

Saviez-vous que vous pouvez facilement réduire de moitié la consommation en eau courante issue de votre ville ?

L'eau de pluie est idéale pour le nettoyage, la machine à laver et les toilettes ou pour l'arrosage de votre jardin, vous pouvez réaliser d'importantes économies sur votre facture en eau potable, sans compromis sur le confort !
Une pompe sur votre citerne peut facilement s’installer par vous-même grâce à un kit d'autoconstruction.

Prenez rendez-vous auprès d’une agence Easykit de votre région pour obtenir des conseils.
On vous présentera un système adapté à votre maison et vous recevrez les informations nécessaires pour mener à bien cette installation.
Dans la pièce où vous placerez la pompe, il vous suffit de prévoir de l'électricité et une évacuation pour l’eau, le reste du matériel sera fourni.
Vérifiez toujours que votre livraison soit complète avant de débuter.

Il s'agit d'un système avec déviation, qui passe automatiquement à l'eau courante du réseau lorsqu'il n'y a plus assez d'eau de pluie dans le puits.
Etudiez le manuel d'instructions au préalable afin de pouvoir entamer l'installation de manière structurée, avec des informations adaptées.
Votre citerne déjà sur place, vous installez donc maintenant vous-même la pompe qui amènera l'eau de la citerne dans votre maison.

La première chose à faire consiste à monter le réservoir. Vous pouvez le fixer au mur à l'aide d'un support.
Maintenez le support en place contre le réservoir et mesurez la hauteur des trous de fixation à partir du bas.
Les instructions précisent que le module d’amorce doit être suspendu à 160 cm du sol.

Ajoutez cette distance au nombre mesuré et indiquez-la sur le mur.
Maintenez votre support contre cette ligne, utilisez le niveau à bulle pour le positionner bien droit et marquez les points de fixation.

Tenez compte de la position de l'évacuation et de la prise pour faciliter la connexion.
Vous pouvez ensuite fixer la plaque au mur à l'aide de chevilles et de boulons.
Il ne vous reste plus qu'à accrocher le réservoir sur le support.

Auparavant, n'oubliez pas de coller quelques isolateurs de vibrations à l'arrière.

Ils réduiront tout bruit d'impact.
Suspendez le module temporairement afin de déterminer l'emplacement de votre tuyau d'évacuation.
Pour ce faire, vous marquez sur le mur le centre du coude, que vous placez dans l'ouverture prévue à gauche.

Un niveau à bulle vous permet de travailler droit.
Vous déterminez ainsi où placer les supports de fixation.
Cette évacuation sert de trop-plein.

Si le flotteur du réservoir tombe en panne, l'excédent d'eau pourra malgré tout s’évacuer du réservoir.

Installez le tuyau d'évacuation à au moins 2 centimètres en dessous du coude.

Le tuyau lui-même peut retourner dans la citerne, évitant de gaspiller de l’eau propre.
Retirez maintenant le module d’amorçage du mur afin de pouvoir y monter la pompe.
Dévissez la plaque en acier inoxydable, afin de pouvoir y fixer la pompe.

Pour ce faire, vous devez faire glisser les pieds de la pompe sur les écrous et ensuite les visser.
Assurez-vous que les "silent-blocs" ou les anneaux tampons en caoutchouc se situent sous les repose-pieds. Ils fourniront une suppresion du bruit supplémentaire.
Avec une clé à douille ou une clé anneau, vous pouvez maintenir l'écrou en bas de la plaque afin de pouvoir resserrer en haut avec une clé à douille.
Une fois fait, vous pouvez remettre sur le module ‘la plaque avec la pompe’.
Vous accrochez alors l'ensemble sur le support du mur.

La pompe se retrouve à sa place, mais il s’agit à présent de tout connecter.
Commencez par la valve à trois voies. C'est par là que l'eau entrera dans la pompe.

Pour assurer une connexion étanche, vous devez placer une fibre d'étanchéité filetée sur les joints à vis avant de monter l'accouplement sur votre pompe.
Assurez-vous que le côté B soit en haut et le côté A en bas, comme indiqué dans le manuel.
La valve inférieure se relie au tuyau d'aspiration du réservoir par une bague d'étanchéité.

Un fil d'étanchéité supplémentaire ne sera pas nécessaire.
Pour intégrer la pompe au débit d’eau courante, vous avez trois pièces à installer, dont les raccordements sont regroupés dans un kit.
La première étape consiste à raccorder une pièce en T à l'ouverture supérieure de la vanne à trois voies. Le tuyau d'aspiration de la citerne y sera raccordé ultérieurement.
En haut, sur le press-control, vous trouverez le raccord d'où l'eau sera projetée depuis la pompe vers votre habitation.
La troisième connexion, sur le côté droit de l’appareil, fournit l'eau froide de la ville vers votre module d’amorce.
Il est temps de tout assembler.
L'eau provenant de la pompe passera d'abord par un double filtre avant d'être distribuée à votre habitation par des collecteurs.

La première capsule, en polypropylène, veillera à filtrer la saleté.

Le deuxième filtre contient du charbon actif pour éliminer odeurs et couleurs de l’eau de pluie.
Vous devez assembler vous-même le raccordement de ce filtre.

Disposez tous les éléments selon la disposition prévue et assemblez ensuite l'ensemble.

N'oubliez pas d'ajouter un fil d'étanchéité supplémentaire aux raccords filetés, lorsqu’ils n’ont pas de joint en caoutchouc.
Au dessus se trouve un amortisseur de chocs, pour absorber les vibrations des coups de bélier.
Dans la construction, vous devez également prévoir un petit morceau d'alupex sur mesure comme dérivation.

Les filtres pourront se remplacer facilement sans devoir fermer tout le circuit d'eau.
Un reste de 20 mm de diamètre fera l’affaire.

N'oubliez pas de calibrer les extrémités afin d'obtenir une connexion du tuyau parfaite et étanche avec le raccord à pince.
Une fois le filtre duplex terminé, vous le fixez sur votre mur.
Assurez-vous qu'il soit positionné dans la bonne direction.

Sur le filtre, des flèches indiquent le sens de l'écoulement.

L'eau de la pompe vient de la gauche, donc la flèche ici doit pointer vers la droite.
Le coupleur en T à gauche du filtre peut se tourner d'un quart de tour pour une connexion plus facile, en fonction de votre installation.
À travers ces filtres, l'eau de pluie purifiée s’achemine aux endroits nécessaires de l’habitation grâce à un collecteur, comme vous pouvez le voir sur le schéma de mise en place des sanitaires.
Ce collecteur également vous est proposé en kit.

Et si quelque chose manque de clareté, vous trouverez davantage d'informations via le code QR indiqué, ou en contactant votre spécialiste en auto-construction !
Le point de collecte pour les robinets d'eau de pluie s’adapte facilement à votre maison.

Chaque jonction se retrouve dotée d'une vanne de service, ce qui permet de fermer chaque circuit séparément.
Fixez le collecteur au mur à l'aide des supports de montage.

Pour davantage de facilité, vous pouvez les placer juste en dessous de vos filtres, afin de pouvoir connecter plus aisément la canalisation d'eau.
Prenez à nouveau un morceau d'alupex d'un diamètre de 20, que vous fabriquez sur mesure et que vous raccordez à votre système avec des raccords bicone.
Il peut également s’avérer utile d'installer un robinet à proximité de votre collecteur d'eau de pluie. Ce qui vous permet de puiser facilement de l'eau pour le nettoyage, par exemple.
Vous reliez également la pompe et le filtre duplex avec un morceau de tuyau.
Il est parfois nécessaire de plier l'alupex sur mesure.

Cette opération doit s’effectuer avec un maximum de précaution pour éviter de créer de plis qui affecteraient l'écoulement.

Pour les tubes plus épais, empruntez un kit avec des pinces pliantes. S'ils sont plus fins, un ressort cintrage devrait suffire.
De cette façon, le débit d'eau sortant de votre pompe sera correct.

Maintenant, vous devez vous occuper de l’alimentation en eau.
Il s'agit d'un système avec une amorce automatique. Si la pompe reçoit un signal indiquant qu'il n'y a plus d'eau dans votre citerne, elle passera à l'eau de ville afin que votre circuit d'eau de pluie ne soit pas soudainement sans eau.
Vous devez donc également connecter à votre module une alimentation en eau de ville, afin que le module assure continuellement un '"approvisionnement en eau ".
Et enfin, bien entendu, l'eau de votre citerne doit s’acheminer vers la pompe.
D'une part, vous établissez une connexion entre le tuyau d’aspiration de votre puits et la pompe. Ce qui se fait par l'intermédiaire de la pièce en T de la vanne à trois voies.
Utilisez le collier de serrage fourni pour assurer une connexion étanche.
Une conduite d'aspiration est également reliée au tuyau du puits.
L'extrémité de ce tuyau se trouve dans le puits et vous fournit un système d'aspiration flottant.

La balle garantit que l'eau sera aspirée à environ 10 centimètres sous la surface de l'eau.

Le filet garantit que la saleté sera filtrée et ne se retrouve pas dans votre pompe.
Vous installez également un flotteur dans le tube d'attente de votre puits. Il indiquera si l'eau de pluie est suffisante ou non dans le puits.

En fixant un contrepoids à 30 centimètres de son extrémité, le flotteur s'accroche ou se décroche en fonction du niveau de l'eau et offre ainsi le bon signal.
Ce flotteur se relie par une prise à la valve de dérivation de la vanne à trois voies qui enverra alors dans le circuit soit de l'eau de pluie, soit de l'eau de ville.
Une fois le tout correctement connecté, vous pouvez démarrer le système en suivant les étapes décrites dans votre manuel d'instructions.
Vérifiez qu'il y aie suffisamment d'eau dans la citerne et réglez la vanne à trois voies sur 'automatique'.
Remplissez la pompe et le réservoir via la sortie libre de la connexion en T et branchez la pompe dans la prise murale.
Si vous obtenez un message d'erreur, cela signifie qu'il y a encore trop d'air dans le système et que vous devez le remplir davantage.
Faites-le jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'air dans vos tuyaux et qu'un écoulement fluide sorte de votre robinet.
Et de là, vous récupérez et profitez de votre eau de pluie de manière optimale !

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.