Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Comment rénover entièrement votre salle de bains

Votre salle de bains est un facteur important pour le confort de votre maison. C'est pourquoi il est préférable de le renouveler de temps en temps, afin que vous puissiez profiter de plus de confort et de luxe. Vous pouvez voir comment vous pouvez faire un changement maximum avec un minimum d'effort dans ce vidéo.

Transcription 

Nous commençons par installer le sol. Etant donné que nous sommes dans une pièce humide, nous optons pour du vinyle. Idéal, puisqu’il ne réagit pas au changement d'humidité, et vous pouvez le rendre étanche.


Nettoyez poussière et saleté avec une brosse douce. La saleté qui reste pourrait rendre le sol inégal. Nous nous assurons donc que tout soit propre. Avec l'aspirateur, vous éliminez les derniers résidus de poussière.
Avant de débuter, mesurez votre espace. Ce qui vous permet de vérifier si vous pouvez commencer avec une ligne complète. Ici, ce n'est pas le cas. Vérifiez également que le sol soit suffisamment plat. Vous ne pouvez pas avoir plus de 3 millimètres de jeu par mètre courant.
Une fois le sol applani, vous pouvez commencer l'installation, mais lisez attentivement les instructions. Commencez toujours par la gauche. Et nous rencontrons déjà un premier obstacle: les toilettes. Afin de réaliser les planches sur mesure, nous avons indiqué leur largeur. Nous étendons cette taille sur toute la dalle. Ensuite, nous avons indiqué où arrive la sortie des toilettes.
Coupez les panneaux sur mesure avec une scie sauteuse. En indiquant clairement ce que vous pouvez retirer, vous êtes sûr de ne pas commettre d'erreur.
Avec les premiers panneaux sur mesure, nous poursuivons le placement du sol. Nous ne le faisons pas immédiatement contre le mur, et opérons jusqu'à l'obstacle suivant, à savoir la porte. Pour assurer une continuité avec le sol du couloir, nous devons ici en retirer un peu moins. Nous indiquons également ces dimensions sur les panneaux, après quoi nous pouvons les découper sur mesure.
Une fois la première rangée en place, vous placez la seconde. Pour ce faire, glissez d'abord le panneau légèrement en biais dans la rangée précédente. C'est à ce moment-là que vous le reliez au précédent. Assurez-vous que toutes les jointures s'emboîtent correctement. Tappotez-les avec du poing ou à l'aide d'un marteau en caoutchouc. Il est important que ces deux premières lignes soient parfaitement en place. Une fois certain que c'est le cas, faites glisser les rangées à leur place. Conservez un joint de dilatation d'au moins 8 millimètres. Vous pouvez l’assurer à l'aide de quelques cales.
À la fin de notre deuxième rangée, un morceau doit être découpé sur mesure. Mesurez sa largeur. Transférez cette mesure sur votre panneau. Vous pouvez également découper votre panneau le long d’une latte avec un couteau bien aiguisé. Cassez alors le panneau le long de la ligne de coupe et découpez le sous-plancher. Ce morceau peut alors être ajouté.
Nous travaillons ici sur un modèle en demi-brique. Pour cela il faut commencer par réaliser une pièce sur mesure. Les joints relativement courts doivent rester égaux. Etant donné que la sous-couche se situe sur les panneaux de vinyle, vous travaillez plus rapidement. Assurez-vous simplement que les panneaux se clipsent bien en place afin que les jointures correspondent parfaitement.
En fin de rangée, nous avons encore une adaptation à effectuer au niveau de la baignoire. Alignez votre panneau à la rangée précédente et utilisez un reste pour déterminer les mesures. Posez ce reste contre le mur et la baignoire. En indiquant où arrive le morceau récupéré, vous déterminez immédiatement où découper votre panneau.
Commencez par couper la ligne transversale avec la scie à main. Vous pouvez ensuite couper les pièces droites sur mesure avec votre couteau. Puis clipsez sur le panneau en place.


Et vous finissez de cette manière la dernière partie de votre sol.


La prochaine étape concerne la toilette. Nous allons d’abord assembler les différentes pièces du réservoir. Pour faciliter le travail, vous pouvez déjà trier tous les éléments du paquet. Prévoyez également le manuel, afin de le suivre correctement.
Commencez par installer les supports du réservoir. Connectez les pièces ensemble et fixez-les avec les boulons et les rondelles appropriés. Serrez suffisamment à l'aide d'une clé à anneau. Assurez-vous que tout soit assemblé correctement et bien fixé.
Une fois le cadre assemblé, commencez le réservoir. Nous enfonçons deux supports blancs sur les côtés. Ils vous permettent de fixer le réservoir au cadre. Enfoncez délicatement le réservoir dans les supports, puis resserrez tout comme indiqué.
Les capuchons de protection au bas du cadre peuvent être retirés. Nous libérons l'élément inférieur des appuis avec une clé mixte. Nous pouvons ensuite y ajouter un support de fixation.
La sécurité peut être retirée du réservoir afin d’y assembler les tuyaux. Commencez par visser le robinet sur le tuyau flexible, puis fixez le tuyau dans le réservoir. On recouvre l’ensemble pour le moment avec le capuchon de protection. Vissez les deux tiges filetées sur lesquelles la toilette sera montée et glissez les tubes de protection par dessus.
Il est temps de monter la chasse encastrable sur le mur. Placez d’abord le tout au bon endroit et vérifiez que le tuyau d’évacuation puisse être placé. Assurez-vous que tout soit perpendiculaire et à la même distance du mur. Puis colorez vos trous de vis sur le sol avec un crayon. Retirez le réservoir et pré-percez les trous.
Remettez la chasse en place et vérifiez à nouveau que tout soit correct. Vous pouvez ensuite l'attacher avec des boulons et des rondelles.
Pour maintenir le tuyau d’évacuation en place, placez les attaches fournies autour de celui-ci. Vous pouvez les cliquer dans le cadre.
Le cadre doit maintenant être réglé à la bonne hauteur et au bon niveau. Dévissez les boulons au bas de la section extensible et ajustez la hauteur jusqu'à atteindre le bon point. Resserrez ensuite le tout avec votre clé mixte. Vérifiez que vous disposiez des bonnes dimensions, et que vous travaillez perpendiculairement.
Vous pouvez à présent également monter le haut des toilettes. Pour ce faire, placez les attaches prévues. Mettez-y le clip par dessus et resserrez la tige pour que le cadre soit à bonne distance du mur. Vérifiez à l’aide du niveau à bulle que vous opérez perpendiculairement et resserrez l’écrou intérieur jusqu’à ce qu’il soit complètement serré. Puis martelez fermement la pince de sécurité.
Percez vos trous pour le mur. Insérez les bouchons et enfoncez-les bien en place, avec un marteau si nécessaire. Vérifiez que les supports de montage soient à niveau, puis serrez-les avec les boulons et les rondelles fournis. Enfin, vérifiez à nouveau que tout soit à niveau et perpendiculaire.
Retirez le capuchon de protection de votre réservoir. Dévissez à nouveau le robinet et retirez le tuyau de votre alimentation en eau. Coupez sur mesure avec un coupe-tube. Ensuite, utilisez un calibrateur pour réarrondir votre tube. Avec un ressort à cintrer, vous pouvez toujours plier le tuyau d'alimentation à la bonne hauteur.
Faites glisser l’écrou et la bague de raccordement sur le tube, puis placez votre raccord de genou. Faites glisser toutes les pièces ensemble et serrez. Vous pouvez bien serrer le boulon avec une clé anglaise. Cette liaison doit passer par votre réservoir. Pressez-le donc au bon endroit puis vissez le robinet de votre chasse encastrable. Resserrez fermement avec une clé et fixez le flexible à celle-ci. Rincez le tuyau avant de tout définitivement connecter. Récupérez l'eau qui coule dans un seau. Ensuite, connectez le flexible à votre réservoir.
La chasse encastrable est terminée, et celle-ci sera dissimulée avec des panneaux MDF verts hydrofuge. Prenez d’abord toutes les tailles et dessinez-les sur un papier brouillon.
Puis transposez les mesures sur votre panneau MDF. Coupez alors tout sur mesure avec votre scie circulaire. Commencez par mesurer la distance entre la lame de scie et la semelle de votre scie. Tracez cette distance à côté de votre ligne de coupe et fixez une règle par dessus. De cette façon, vous obtenez un guide le long duquel vous pouvez scier la planche bien droite.
Une fois toutes les planches découpées sur mesure, nous assemblons les pièces avec des vis. Pour éviter les fissures, commencez par percer vos panneaux. Ensuite, vous pouvez les visser.
Sur le panneau avant, nous devons encore réaliser une ouverture où passent les tuyaux de chauffage. Nous utilisons une scie sauteuse.
Si tout vous convient, retirez l’ensemble un instant pour vous laisser un peu de place pour mesurer les tuyaux d’alimentation de votre toilette. Utilisez du silicone en spray pour relier le coude sur le tuyau du réservoir.


Mesurez d’abord à quelle hauteur vous devrez percer les trous et dessinez-les sur un papier brouillon. Puis mesurez les largeurs des différents éléments. Sur la base de ces dimensions, vous pouvez indiquer sur le cadre où effectuer des renfoncements. Vous pouvez indiquer les formes rondes à la main. Percez d’abord un trou dans l’ouverture prévue, pour pouvoir placer la lame de votre scie sauteuse.

Suivez ensuite la ligne tracée avec votre scie pour réaliser l’ouverture complète. Vérifiez que tout aille bien en glissant le boîtier à sa place. Ensuite, retirez le cadre et prévoyez suffisamment de colle sur votre chasse encastrable. Remettez votre boitier en place, assurez-vous que tout soit dans la bonne position et pressez bien. Prévoyez des cales afin que votre boitier soit séparé du sol et évite d’absorber de l’eau. Fixez ensuite les tiges filetées pour la toilette.
Le sol est terminé, tout comme les préparatifs pour la toilette. Dans la seconde partie, nous allons installer le bac de douche, ainsi que son revêtement. Et nous allons également monter l'évier.

Dans la partie précédente, vous avez assisté au début de la rénovation de la salle de bain. La première chose à laquelle nous nous sommes attaqués; c’était le sol. Nous avons posé un nouveau revêtement en vinyle au style carrelage. Nous avons également placé le cadre pour la toilette encastrée. Et déjà recouvert de MDF.


Dans cette partie, nous commençons par le bac de douche. Il est placé sur le sol. Retirez le bac de son emballage et vérifiez-le, en cas d’éventuelles erreurs ou rayures. Une fois le bac installé, il vous sera difficile de le remplacer.
Vous devez également connaître à l’avance l'emplacement du siphon. Il faut poser les tuyaux jusque là. Les dimensions sont indiquées dans la fiche technique fournie avec le bac de douche.

La partie inférieure du siphon doit être connectée avant d'installer le bac. Mesurer où il doit arriver. Ici, il nous reste encore à ôter un petit morceau du siphon pour qu'il rentre. Avec une meuleuse d'angle, sur laquelle vous utilisez une fine lame en métal, vous pouvez facilement raccourcir le PVC. (Poncez quelque peu le bord. Cela facilitera le montage.)
Ajoutez un peu de lubrifiant sur le tuyau. Il s'assemblera plus facilement. Pour cela, utilisez bien un lubrifiant spécial sanitaire ou un aérosol de silicone. Vous serez certain de ne pas endommager le joint en caoutchouc.


Un bac de douche doit toujours être à niveau. Il y a sinon un risque que de l'eau stagne dans votre bac. Nous réglons donc le bac de douche à l'avance. Avec quelques cales, vous vous assurez que votre base soit plate. Nous plaçons le bac de douche un peu plus en hauteur. Nous ne pouvons pas mettre le siphon assez bas à cause des soutiens.
Nous collons l’ensemble pour éviter que les cales ne se déplacent pendant l’assemblage. En rajoutant quelques points de colle sous le bac, vous vous assurez également que le bac reste en place.
Vous mettez ensuite le bac de douche en place. Collez-le sur le côté avec le mastic polymère. Laissez encore le film protecteur sur le bac. De cette façon, il aura moins de chance d'être endommagé. Maintenant que le bac de douche est collé, il sera plus difficile de le remplacer.
Vous pouvez ensuite placer le revêtement autour de la douche. Commencez par faire la cornière sur mesure en hauteur. Vous pouvez la faire facilement avec une meuleuse d'angle. Nous travaillons avec des panneaux d'une seule pièce. Il vous reste à les faire sur mesure, en hauteur et en largeur. Ôtez d'abord un morceau de la hauteur. C'est le plus facile à la scie circulaire. Montez votre guide latéral sur la scie. De cette façon, vous restez bien droit avec le bord de votre panneau. Ajustez le panneau à l'avance. Nous voulons qu'il soit aligné avec le bord du bac à douche. Pour la largeur, vous raccourcissez alors le panneau de la même manière.


La buse fournie pour la colle vous permet d’appliquer équitablement la colle sur le panneau. De cette façon, il colle bien au mur. Placez ensuite le panneau dans la cornière. Vous devrez l’adapter quelque peu. Vous pouvez éventuellement tapoter le panneau à sa place avec un marteau en caoutchouc.
Le panneau est fabriqué en stratifié résistant sur lequel une couche supérieure composite imperméable a été collée. Cette couche supérieure est imperméable et durable. Étant donné que le panneau est constitué d'une seule pièce et ne comporte aucune jointure, il y a moins de risque que de l'eau pénètre derrière le panneau.
Avec un premier panneau en place, vous pouvez alors placer le second. Ici, vous devez encore réaliser des ouvertures pour passer le robinet de douche. Vous faites cela à l'endroit où se trouvent les tuyaux. Placez une scie cloche sur votre tournevis et percez les trous.
Avec la colle polymère, vous collez l’autre panneau au mur.
Pour finir le mur autour de la douche, nous plaçons un profilé d’angle sur le bord. Ce qui achève bien le côté.
Le revêtement autour de la douche est placé, nous pouvons monter le robinet. Installez d'abord le robinet de douche sans joint. Commencez par placer les raccordements en S. Mesurez que les raccords soient suffisamment profonds. Vous trouverez les tailles dans la fiche technique.
Ensuite, installez le robinet de douche. C'est le moyen le plus simple de niveler le robinet. Vous n'avez donc pas à serrer le robinet à fond. Assurez-vous juste de pouvoir encore le bouger.
Le robinet est en place? Indiquez alors sur le mur et sur le raccord en S où ils doivent se raccorder. Dévissez les accouplements et comptez le nombre de tours que vous avez effectué. Placez le joint d'étanchéité sur l'accouplement et revissez-le à nouveau. Cette fois, vous aurez besoin d’une pince multi-prise pour les visser suffisamment.

Assurez-vous d’exécuter le nombre de tours correct et que vos repères soient identiques. Faites couler un peu d’eau dans les tuyaux avant de monter le robinet. N'oubliez pas de placer les rosettes avant de monter le robinet. Ensuite, serrez le robinet sur les raccords en S. Utilisez votre pince multi-prise. Pour éviter d’endommager votre robinet, vous pouvez mettre un chiffon entre le robinet et votre pince.


Pour monter la barre coulissante, vous devez d'abord la placer. Appliquez un peu de lubrifiant sur le joint en caoutchouc pour monter la barre plus rapidement et ne pas endommager les caoutchoucs. Ce lubrifiant est fourni avec le robinet.
Assurez-vous que la barre soit à niveau et indiquez où vous allez l'attacher. Pré-percer et assembler. Vous pouvez la visser directement dans le panneau composite si vous le souhaitez.
Montez ensuite la barre coulissante. Vérifiez si elle est à niveau et serrez la vis de verrouillage à l'arrière.
Vous pouvez également placer la deuxième partie de la conduite. N’oubliez pas de mettre du lubrifiant sur le joint en caoutchouc pour profiter d’un assemblage plus facile. Ici aussi, il y a une vis de blocage à l'arrière qui fixe les deux pièces ensemble. Vous vissez le pommeau de douche. N'oubliez pas les bagues d'étanchéité afin que l'eau ne s’infiltre pas sur les côtés de votre pommeau.
La douche à effet pluie est entièrement installée, mais une douche à main séparée nous est également fournie. Celle-ci est connecté avec un raccordement flexible. Vous connectez le petit joint au robinet, le plus grand joint raccorde la douche à main. De cette façon, la douchette reste facilement dans le support de la barre.


Nous plaçons des armoires suspendues dans la salle de bain. Montez les supports de montage sur le mur avec des chevilles et des vis.
Dévissez complètement les fixations et suspendez les meubles aux crochets. Vérifiez que ce soit suspendu à niveau. Vous pouvez toujours effectuer de petits ajustements avec les fixations.
Un revêtement sera placé sur le meuble de la salle de bain. Il vous faut encore réaliser des ouvertures pour l’évacuation et le montage des lavabos et du robinet.
Indiquez d’abord où se placent les lavabos. Nous les installons au milieu de la table. Le robinet ne peut pas passer derrière, alors nous les plaçons au milieu. Indiquez ici où le bord de l'évier parvient à l'arrière et à l'intérieur. Sur la ligne de coupe, tracez une ligne au centre de l'évier. Indiquez également le bord de l'évier sur cette ligne. L'ouverture pour notre robinet se situe au milieu entre ces deux points.
Percez d'abord les trous avec une perceuse à bois. Elle dispose d’une pointe aiguisée, vous pouvez donc déterminer votre point de forage avec précision. Percez immédiatement les trous pour la fixation de l'évier. Nous effectuons les plus grandes ouvertures avec une scie-cloche. Percez ces trous en deux fois. Percez d’abord tous les trous d’un côté. Ensuite, tournez la table et percez les trous de l’autre côté. Vous évitez ainsi que trop de matière ne se décolle soudainement et que votre couche supérieure ne soit abimée.
Montez autant que possible avant de mettre le table sur le meuble. Nous assemblons d’abord les éviers. Vous les fixez avec des tiges filetées. Vissez-les dans l'évier. Vous pouvez également fixer le bouchon d’évacuation dans l'évier. Une fois ces raccordements effectués, vous pouvez monter l’évier et le visser sur le dessus.


Vous attachez le robinet par en dessous à la tige filetée. N'oubliez pas de mettre les caoutchoucs entre les raccordements. Ceux-ci protègent votre table.
Vous pouvez ensuite connecter le siphon au bouchon d’évacuation. Par-dessus la connexion, vous mettez un autre joint en caoutchouc. Il sert à rendre la connexion étanche.
Tout cela terminé, vous pouvez alors placer la table à sa place et effectuer les raccordements.
Dans la prochaine partie, nous continuerons à nous intéresser à la salle de bain. Nous prévoierons un revêtement autour de la baignoire et des toilettes. Ensuite, nous pourrons achever les toilettes en plaçant la porcelaine, le siège et le bouton poussoir.

La rénovation de la salle de bain est bien avancée. Un sol en vinyle a déjà été posé et le cadre de la toilette a été placé. Ce cadre a également été recouvert de MDF. Nous avons placé le bac de douche et un revêtement tout autour. Nous avons également installé le robinet de douche. Le mobilier de la salle de bain a également été placé.


Entamons ce qui représentera le plus grand changement visuel: recouvrir les murs.
Vous placez un profilé de début ou de fin. Il se compose de deux parties. Placez d’abord la partie arrière. Vous cliquerez l'autre partie plus tard.
Fixez le profilé avec la colle polymère vendue avec les panneaux.
La partie arrière des profilés étant en place, vous pouvez alors installer les panneaux.
Vous pouvez choisir de placer les panneaux horizontalement ou verticalement. Assurez-vous toujours de placer les panneaux avec la dent vers le haut. De cette façon, vous évitez que l'eau ne s’infiltre par la rainure à l’arrière les panneaux.
Prévoyez toujours un petit joint pour la dilatation sur les côtés. Les panneaux pourront ainsi se dilater et se contracter, selon les températures dans la salle de bain.
Vous collez les panneaux à l'arrière. Faites cela de préférence en rainure sur le panneau. Puis collez les panneaux au mur.
Les panneaux peuvent facilement être adaptés sur mesure avec un cutter ou avec un couteau à tapis. Il suffit de découper à la bonne longueur et d’y casser alors le panneau.
Prévoyez une ouverture autour du robinet de la baignoire, par laquelle l’eau pourra être acheminée. Vous pouvez la réaliser rapidement et facilement avec une (perceuse à percussion) et une perceuse-visseuse.
Prévoyez un peu de colle supplémentaire autour des ouvertures. Ce mastic polymère, une fois durci, retiendra l’eau.


Tant que la colle n'est pas complètement sèche, vous pouvez encore légèrement ajuster la position des panneaux.
Vous devrez également adapter sur mesure la largeur du dernier panneau.
Une fois votre mur prêt? Vous pouvez alors couvrir le profilé. Celui-ci cachera le joint de dilatation.
Nous installons également les mêmes panneaux autour de la baignoire. Vous commencez par placer un profilé de coin aux coins intérieur et extérieur. Comme pour le profil de départ, il se compose de deux parties. Placez d'abord la partie le long de l'intérieur.
Puis placez les panneaux par-dessus. Assurez-vous qu'ils se joignent bien au dessus de la baignoire. Pour le moment, laissez-les se reposer sur des cales le temps que la colle soit sèche. Ils ne glisseront pas.
Nous recouvrons également le MDF autour des toilettes à l’aide de panneaux. Ici, nous devons faire attention à l'angle des profilés. Trois coins se rejoignent au coin des toilettes. C'est pourquoi nous avons d'abord coupé le profilé du coin à quarante-cinq degrés. Vous pouvez mesurer cet angle en transposant (la largeur du profilé) dans la longueur. Vous pouvez ensuite couper le profil avec une meuleuse d'angle. Une fois l’angle adéquat obtenu, réalisez le reste du profilé sur mesure.
Séparez les profilés et vérifiez que tout s’assemble bien avant de les coller ensemble. Ce que vous pouvez réaliser avec la même colle que pour les panneaux. Assurez-vous que les angles s’ajustent bien lorsque vous placez les profilés de coin.
Vous pouvez ensuite coller les panneaux. Appliquez de la colle de montage à l'arrière des panneaux et collez-les en place. N'oubliez pas que vous devez réaliser des ouvertures en prévision des arrivées et évacuations d’eau des toilettes, ainsi qu'une ouverture pour le bouton-poussoir. Vous pouvez facilement réaliser ces ouvertures avec une scie sauteuse.
Placez systématiquement des cales sous les panneaux. Vous vous assurez ainsi que les panneaux ne tombent pas avant que la colle ne soit sèche. Une fois les panneaux collés, vous pouvez couvrir les profilés de coin.


Une fois les panneaux en place, installez les plinthes. Celles-ci masqueront immédiatement le joint de dilatation des panneaux.
Mesurez toutes les longueurs des plinthes. Vous les coupez ensuite avec une ébouteuse. Réalisez bien entendu des coins bisautés. De cette façon, vous ne remarquerez aucun côté de la plinthe.
Collez ensuite les plinthes avec quelques points de colle.
Ce n'est que lorsque les plinthes sont positionnées que vous réalisez des profilés d'angle extérieurs des panneaux sur mesure. Vous pouvez ensuite les cliquer ensemble pour que le joint de dilatation des panneaux deviennent également masqués.

 


Pour ce faire, insérez les tuyaux dans l'ouverture, là où ils doivent arrivés. Utilisez un peu de lubrifiant pour pouvoir les insérer et les défaire facilement. Avec du ruban adhésif, vous indiquez le devant du revêtement.
Prenez la toilette et mettez-y le tuyau. Indiquez le dos des toilettes. Vous devez ôter la différence entre les deux extrémités de la bande. Mesurez donc bien la distance du début à la fin. Cette mesure doit se noter à l’arrière, donc indiquez cette dimension. Vous pouvez ensuite raccourcir le tuyau avec votre meuleuse d'angle. Biseautez quelque peu le rebord pour que l’assemblage se déroule sans heurts.
Vous procédez normalement de la même manière pour l’évacuation, mais dans notre cas, on ne doit ici rien retirer de l’évacuation.
Placez les tiges filetées. Le manuel de votre toilette indique à quelle distance elles doivent dépasser du revêtement.
Assemblez ensuite tous les tuyaux. Mettez du lubrifiant sur les connexions. Utilisez un lubrifiant sanitaire spécial ou un aérosol de silicone. De cette façon, vous n'endommagerez pas la connexion en caoutchouc. Puis accrochez le toilette à sa place.
Utilisez les écrous pour sécuriser la toilette. N'oubliez pas d’ajouter la protection en plastique entre la toilette et les écrous.
Une toilette ne serait pas complète sans ses lunettes. Celle-ci est montée sur la toilette avec un système réglable.
Placez les attaches dans les ouvertures, mais ne les serrez pas encore complètement. Puis montez le siège. Vous pouvez maintenant régler la position du siège de manière à ce qu’il soit aligné avec le bord de la toilette. Une fois bien en place, vissez complètement l'accessoire.
La toilette est entièrement installée, il reste encore à la faire fonctionner. Découpez l’endroit où le bouton-poussoir doit arriver au niveau du revêtement.
Installez d’abord la plaque de montage du bouton-poussoir. Vous la vissez dans le cadre. Il y a des ouvertures pour cela. Vérifiez qu’elle s’encastre bien droit.
Le système fonctionne à la pression atmosphérique. Il suffit donc de connecter le tuyau (au bouton poussoir) et cela fonctionnera. N'oubliez pas d'ouvrir le robinet dans le cadre encastré pour que le bac se remplisse d'eau.
Installez le bouton-poussoir en cliquant simplement dessus.
Dans la prochaine partie nous finirons la salle de bain. Le plus gros du travail est terminé, mais il nous reste encore des tâches importantes à accomplir. Il nous fau encore installer le robinet du bain. Nous plaçons également une cabine de douche en verre afin que l'eau ne coule pas dans toutes les directions. Nous allons également chauffer la salle de bain grâce aux infrarouges. Ceci en installant un miroir chauffant infrarouge.

Et notre salle de bain est presque terminée. Nous avons posé un nouveau sol en vinyle. La toilette intégrée a été installée et dotée d’un revêtement. L'évier est également monté sur le mur. Le bac de douche a été installé et les murs ont été équipés de panneaux composites imperméables. Derrière la baignoire, nous avons placé le même revêtement mural en PVC que tout autour des toilettes.
Durant cette dernière partie, nous continuons avec les finitions. Le bac de douche est achevé, les joints mastiqués et nous plaçons une paroi en verre contre les éclaboussures. La baignoire profite aussi d’un nouveau robinet, et au niveau l’évier nous installons un miroir chauffant infrarouge. Enfin, nous ajoutons dans notre salle de bain tous les accessoires nécessaires.


Nous commençons par la finition du bac de douche. Nous l’avons surelevé. Pour l’achever, nous plaçons une latte de finition en PVC autour de celle-ci. Avec un bec bunzen ou un pistolet à air chaud, vous pouvez chauffer la bande là où vous souhaitez la plier. Pour l’ajuster ensuite à l’angle voulu, nous plaçons contre des cales en bois pendant que la bande se refroidit. Avec de la colle de montage, nous collons ensuite la bande sur le bac de douche.
Nous prévoyons une paroi en verre sur le bord du bac à douche. C'est une grosse opération et nous nous assurons donc de déterminer exactement ce qui doit être fait.
Un profilé de soutien sera installé contre le mur latéral. Lorsque vous le placez, vérifiez avec votre niveau à bulle que votre profilé soit perpendiculaire. Colorez le trou pour la vis et retirez le profilé. Pré-percez à présent les trous dans la paroi murale. Vissez ensuite le profilé à l’aide des vis fournies. Commencez par visser en haut et en bas. Ensuite, placez vos autres vis et insérez-les soigneusement.
Vous placez quelques entretoises transparentes sous le mur. Ils absorberont les mouvements du bac de douche, évitant que la paroi en verre ne soit trop sous tension.
A présent, la paroi elle-même peut être mise en place. Elle est composée de verre et vous devez donc rester attentif. Installez cette plaque de verre en étant au moins deux personnes et utilisez des porte-verre si nécessaire pour obtenir une adhérence suffisante pendant le transport. Ils disposent de deux ventouses que vous pouvez attacher au verre à l'aide de poignées.
Placez délicatement la plaque de verre sur le bac et faites-la glisser doucement dans le profilé.
Maintenez le verre grâce à la fixation fournie. Que vous dévissez. Placez le support de montage contre le mur et marquez l'endroit où vous devrez pré-percer. Placer votre niveau à bulle sur le support pour vous assurer qu'il soit suspendu.
Maintenant, pré-percez le mur de la douche, puis fixez le support au mur avec les vis fournies.
Placez la deuxième partie de la fixation sur votre support de montage et vissez le tout. Cliquez le profilé de protection sur le support de montage pour masquer les vis. Maintenant, serrez la poignée avec une clé Allen pour que votre verre soit fermement attaché.
Maintenant que la douche est complètement terminée, vous pouvez défaire le capuchon de l’évacuation et installer l’évacuation pour la douche. Retirez le film de protection de votre bac à douche et découpez les bandes transparentes au bas de votre paroi en verre.
Nous réalisons l'étanchéité de tous les joints du bac en le mastiquant avec un silicone sanitaire approprié. Nous scellons d’abord le joint entre le bac de douche et le mur. Le joint du profilé de finition sera alors également scellé. Nous plaçons un mastic transparent sur le joint du verre. Après le mastic, appliquez un savon de finition sur les joints et sur votre ongle. Ensuite, ôtez l'excès de silicone avec votre ongle. Le savon de finition facilitera l’opération et garantira que votre silicone ne moisisse pas.


Le bain était déjà là, mais il nous faut encore lui ajouter un robinet.
Vissez d'abord les raccords en S dans le mur.


Un robinet thermostatique vous fournira la bonne température d'eau plus rapidement et plus facilement si vous l'installez correctement.
Montez le robinet sur les raccords en S. Positionnez-le jusqu'à ce que votre robinet soit à niveau. Marquez ensuite cette position sur le raccord et sur le mur. Desserrer le robinet et les raccordements. N'oubliez pas de compter le nombre de tours. Prévoyez un cordon d’étanchéité sur l’accouplement pour le rendre étanche. Revissez l'accouplement et tournez-le autant de fois qu'auparavant. Utilisez la pince pour pompe à eau afin de serrer jusqu'à ce que vos marques correspondent. Il suffit de mesurer si les raccords sont à la bonne distance du mur. Sur votre robinet, des instructions indiquent la distance correcte.
Ouvrez vos conduites pour les rincer. Si cela vous convient, vous pouvez visser les deux capuchons sur votre accouplement de manière à les masquer. Ensuite, vissez votre robinet. Il y a une bague d'étanchéité sur le robinet, de sorte que le filetage d'étanchéité de ce côté du raccord à vis n'est pas nécessaire. Reserrer les écrous à tour de rôle afin qu'ils ne se coincent pas. Lorsque vous ne pouvez plus continuer de la main, utilisez alors à nouveau une pince. Placez dans tous les cas un chiffon autour de votre robinet. De cette façon, vous ne l’endommagerez pas.
À côté du robinet, nous plaçons une douchette à main. Mesurez à quelle hauteur vous la placerez de manière à ce qu’elle corresponde à votre robinet. Marquez le trou à percer en utilisant la plaque de montage. Puis pré-percer le trou. Vissez la plaque de montage et le joint correspondant sur le mur. Fixez le support de votre douche sur la plaque de montage avec la vis fournie.
Prenez votre douchette et connectez-la à votre flexible puis avec le robinet.


Au-dessus de l'évier vient un miroir avec chauffage infrarouge. Mettez tout en place. Dans notre cas, nous connectons tout directement et nous coupons la prise de courant. Nous dénudons ensuite l'isolant du câble.
Nous connectons les câbles dans le mur avec le récepteur du thermostat. Le fil blanc est le récepteur. Vous avez également une phase, un conducteur neutre et un fil de cablage. Nous les connectons via des bornes enfichables aux câbles déjà fournis dans le mur. Suivez le schema fourni avec le récepteur.
Commencez par dénuder un cm d'isolant autour du fil de cuivre avec une pince à dénuder, puis connectez les câbles.
Avec le miroir, vous trouverez un modèle pour placer les vis. Placez la feuille où vous voulez installer le miroir et collez-la au mur avec du ruban adhésif double face. Vous poinçonnez la feuille au niveau des marques pour indiquer sur le mur où vous devez percer. La feuille peut alors être retirée. Avec une mèche, vous prévoyez un trou aux endroits indiqués. Si un aspirateur récuperera la poussière du perçage, nous pensons également à recouvrir les meubles. Les chevilles s’insèrent maintenant dans les trous, puis les vis. Mesurer à quelle profondeur ils doivent arriver.
Des coussinets en feutre sont fournis pour protéger le mur. Vous les fixez à l'arrière du miroir sur le support de montage. Préparez ensuite le miroir pour pouvoir connecter ses câbles à votre récepteur.


Connectez les câbles du miroir au reste de votre câblage via les bornes enfichables fournies. Couvrez le boîtier d'encastrement et montez le miroir sur les vis fournies. Assurez-vous que tout soit à niveau.


Certes, la salle de bain est pratiquement terminée, mais nous allons encore assembler de nombreux accessoires. Un porte-serviettes est livré avec la douche. Pour le suspendre, retirez le film de protection et desserrez d’abord les vis de serrage de la plaque de montage à l’aide d’une clé Allen. Placez la barre sur le mur et assurez-vous qu'elle soit à niveau.

Appuyez fermement contre le mur afin que le ruban auto-adhésif des plaques de montage adhère le plus fermement possible. Pré-percez vos trous de vis dans le mur dans les encoches prévues de vos plaques de montage. Placez les chevilles dans votre trou et vissez les plaques de montage au mur. Ensuite, placez votre porte-serviettes sur les plaquettes de montage et fixez-le en reserrant les vis de serrage avec une clé Allen.
On prévoit aussi des accessoires pour la toilette. Nous plaçons d’abord un porte-rouleau. Vous procédez de la même manière. Commencez par retirer le film de la plaquette de montage et collez-la au bon endroit. Pré-percer les trous et placer une cheville. Ensuite, vissez et faites glisser le porte-rouleau sur la plaque de montage. Ensuite, fixez le tout avec la vis de serrage inférieure.
Nous posons ensuite un autre support pour la brosse de toilette, toujours de la même manière, ainsi qu’un porte-serviettes à côté de l’évier et notre salle de bain est alors terminée.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.