Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Faites vous-même une double meuble: dressoir et bureau

Il arrive qu'un bureau à la maison ne serve que de manière sporadique. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de sacrifier une grande partie de la pièce pour un meuble que l'on n'utilise que rarement. Ce double meuble offre la solution. On l'utilise comme dressoir, mais on peut aussi faire coulisser les armoires pour le transformer en bureau.

Transcription 

Un nouveau drMatos, et donc un nouveau projet. Dans cet épisode, nous fabriquons un buffet que vous pouvez étendre en un bureau. Et la sécurité restant essentiel, peu importe le bricolage, nous vous donnerons quelques conseils supplémentaires.


Nous scions sur mesure le bois acheté, grâce à la scie à panneaux. Garder le contour de votre machine bien rangée. Aucun matériel ne doit vous gêner, ni câble sur lequel vous pourriez trébucher. Ôtez vos bagues et bracelets. Et des cheveux longs relâchés, ou encore des vêtements amples sont également dangereux. Utilisez également une pièce de bois pour pousser: avec cette rallonge, vous conservez vos mains à l’écart de la lame.

 


Vous sciez toujours avec la lame adéquate. Ici, nous avons scié des panneaux de particules mélaminés, donc une lame adaptée au mélaminé est nécessaire. Elle dispose de dents adaptées, pour offrir une coupe précise. Montez toujours le couteau diviseur (qui maintient la coupe ouverte) recouvert par le capuchon protecteur. Cela protège le haut de la lame en rotation.

La hauteur de la coupe se veut également importante: elle s'élève à environ deux centimètres au-dessus de la plaque. Et vous opérez également en fonction d’une vitesse d’avancée et de rotation appropriée, ceci pour limiter le rebond du bois. Reliez également un aspirateur pour protéger vos voies respiratoires, vos poumons et vos sinus. Et bien sûr, vous ne travaillez que si vous portez votre protection auditive et vos lunettes de sécurité.
C’est un détail, mais travaillez avec un plan de coupe: vous ne devrez plus vous préoccuper des dimensions lors du sciage et vous pouvez vous concentrer pleinement sur la découpe et la machine. Et ça marche comment? Prenez votre pièce de bois et enclenchez l'aspirateur. Engagez doucement le panneau, tout en faisant attention au placement de vos mains. Soyez sûrs de vos gestes, et maintenez-les à une distance de sécurité.

Lorsque vous préparez les bonnes dimensions, utilisez des guides. D’une part, pour couper avec précision, mais aussi pour soutenir la pièce découpée afin qu’elle ne puisse pas glisser accidentellement. Votre position est également importante. Ne soyez pas courbé, et travaillez sur un support suffisant. Enlevez le bois en contournant la machine pour ne pas avoir à vous pencher sur la scie.

Identifiez également les pièces sciées. De cette façon, vous savez comment séparer les éléments du corps et vous ne commettrez aucune erreur. Dès que vous devez ajuster la latte sur mesure et que vous vous approchez très près de la lame, veillez à utiliser votre poussoir.
Si vous tenez compte de tous ces paramètres, vous travaillerez en toute sécurité, mais il est recommandé de conserver à portée une trousse de premiers secours. En cas d'accident ou de blessure, vous pourrez déjà appliquer des premiers soins.
Une fois le bois scié, le bricolage peut vraiment se lancer. Travaillez en suivant un plan de construction. Une fiche technique contient les dimensions nécessaires, mais vous fait également réfléchir au montage, et à la manière de tout réaliser à l'avance. De cette façon, vous prévoyez le matériel dont vous aurez besoin, et évaluez également davantage les dangers et les risques.


Nous commençons par le dessus de table; il contient une couche supérieure et un dos en MDF et se compose de deux plaques. Nous les collons et les vissons systématiquement. Le MDF se fend facilement près du rebord, mais vous l’évitez en effectuant un pré-perçage.

Dès que vous utilisez la perceuse, assurez-vous d’utiliser la bonne position. Pas d’accoups ou de mode percussion, si vous voulez percer, et utilisez la vitesse adéquate. Cela vous garantit une bonne finition et vous évitera de déraper accidentellement avec votre perceuse ou vos mèches ... et laissez les coins des plaques superposées bien assortis.
La construction elle-même est relativement simple: le dos et le dessus de la table sont reliés par une fausse languette séparée, et un certain nombre de profilés en L fournissent un renforcement supplémentaire.
Le dos se trouve légèrement vers l'intérieur, offrant assez de place pour cacher le câblage de votre lampe de bureau ou de votre ordinateur portable. Mesurez le tout, et indiquez. Positionnez également les supports. Ils sont enfoncés dans le MDF, et pour cela la défonceuse entre en action.


Vous devez configurer la défonceuse à la bonne profondeur. Assurez-vous que le câble ne soit pas dans la prise lorsque vous ajustez ces paramètres. Montez la mèche de fraisage correcte. Et veillez à travailler contre un guide bien en place. C’est ce qui vous permet de créer une rainure bien rectiligne. De la poussière de bois qui s’échappe, des éclats, ou encore trop de décibels... Une protection respiratoire adaptée, une protection auditive et des lunettes de sécurité viennent toujours à point. Fixez bien votre pièce de travail afin qu'elle ne se décale pas. Tout ceci a bien été vérifié? Ce n'est qu'ensuite que vous pourrez démarrer la machine.
Tout doit être fraisé pour que les supports soient bien enfoncés. Pour déterminer la position de la fausse languette, il peut être utile de marquer le dos, puis d'indiquer la rainure à fraiser. De même, évitez de percer la totalité de la rainure en profondeur d’une seule traite afin d'éviter que la machine ne soit surchargée. Essayez de relier votre machine à un système d'aspiration aussi souvent que possible. Si cela ne fonctionne pas, prévoyez une protection maximale avec votre EPI.

Votre posture est également importante. Et tirez toujours la fraise vers vous car son sens de rotation risquerait de la faire déraper.

Comme vous pouvez le constater avec ce mesureur de bruit, on dépasse rapidement 80 dB, ce qui peut être nocif pour une exposition à long terme. Une protection auditive ajustée est donc nécessaire! Les encoches pour les supports sont également terminées sur la deuxième plaque, on s’attaque maintenant à la rainure sur le devant. Travaillez avec le guide de la machine pour travailler de manière stable et bien à plat. On devra tout coller par la suite, il faut donc bien épousseter. On a utilisé un dégraissant au bicarbonate de soude inoffensif, mais vérifiez toujours les recommendations d’utilisation.


Les chants du MDF sont rugueux. En traitant avec du mastic polyester, vous obtenez une finition lisse à peindre. Il s’agit d’une pâte à deux composants. Lisez toujours les consignes de sécurité; il est indiqué ici qu’elle provoque des vapeurs irritantes aux voies respiratoires. Veillez donc à une bonne ventilation dans l'atelier.

Veuillez noter qu'un masque anti-poussière classique n'offre aucune protection contre les produits chimiques. Une protection appropriée, telle qu'un demi-masque avec un filtre à charbon, est alors nécessaire. Des gants ne sont pas forcément obligatoires puisque vous n'entrez pas en contact directement avec la pâte, et qu’elle ne peut pas vraiment se renverser comme un liquide, mais ceux qui en portent malgré tout seront d’autant mieux protégés.

Traitez les 2 composants, mais ne préparez pas de trop en une fois afin d’éviter un surplus. Appliquez la masse. Au bout de dix minutes, c’est sec et vous pouvez déjà légèrement poncer. Beaucoup de poussière se dégage et vous en êtes proche, prévoyez donc un masque. Puis atténuez également les coins de la plaque pour supprimer des bordures aiguisées.


Il y a une encoche supplémentaire dans le dessus de la table pour cacher les câbles. Marquez puis démarrez avec la défonceuse. Les coins intérieurs reçoivent alors une courbe bien finie. Le reste peut être coupé rapidement avec une scie à dos: il est également préférable de bien fixer votre pièce de travail, même pour de petites coupes. Optez pour des dents de scie adéquates et faites attention à l'emplacement de votre main d'appui, en particulier lorsque vous entamez la découpe. Ensuite, tout peut être poncé proprement.


Avant de peindre le bureau, on retire bien toute la poussière. Choisissez toujours un type de peinture adapté au matériau que vous souhaitez traiter. Mélangez bien pour que les pigments forment une masse homogène et travailler avec un matériel adéquat: comme par exemple un bac à peinture, ou le bon type de rouleau. On place alors le primer, et une fois sec, il peut être poncé avec un grain très fin.

Cela rend la fibre de bois un peu plus rugueuse, permettant à la dernière couche de peinture d’adhérer plus facilement. Mais avec toute cette poussière, un masque anti-poussière reste nécessaire. Il est toujours conseillé de ventiler correctement votre atelier afin de ne pas vous retrouver dans une pièce poussiéreuse lorsque vous retirez votre masque. Et enfin on peut placer la dernière couche.


Pour l'assemblage des armoires, les chants doivent toujours être finies avec des couvre-chants. Pour ce faire, fixez bien chaque panneau. Le couvre-chant dispose d’un côté collant qui se fixera en chauffant. Ce que vous faites avec un fer à repasser. Attention aux brûlures! Appuyez fermement, d’un mouvement progressif. Ensuite, vous repassez avec un bloc de bois tout en appuyant fortement. Vous atténuez aussi les coins. Découpez le surplus avec un ciseau à bois. Ce que vous pouvez faire avec le côté du ciseau, mais aussi avec le tranchant lui-même. Ensuite, utilisez un ciseau bien affûté, car plus il sera aiguisé, plus il sera efficace. Tenez le ciseau dans le prolongement de vos mains, donc jamais vers vous-même. Une fois terminé, poncez brièvement les bordures.


Pour cette partie, nous connectons une armoire avec des lamelles en bois, l’autre avec des goujons. Il n'y a aucune raison technique derrière cette variation. Il s’agit simplement de renforcer divers points de sécurité. Tout d’abord, pour les connexions des lamelles: indiquez des marques claires où elles se placeront. Protégez-vous avec votre équipement de protection individuelle et bloquez solidement votre pièce. Dans la mesure du possible, prévoyez une aspiration de poussière collective: avec un réducteur, connectez un aspirateur à la machine, tout en utilisant un masque anti-poussière.

Travaillez également à une hauteur ajustée pour votre dos et une distance adaptée à votre corps. Manoeuvrez également contre une règle afin que la fraise ne puisse pas déraper et que vous gardiez le contrôle. Vous pouvez réaliser chaque rainure un peu plus large que nécessaire. Vous disposerez d’un peu plus de marge de manœuvre par la suite pour positionner le panneau assemblé qui se trouve dessus. Bien que pour une coupeuse de lamelles, la lame de fraisage soit encastrée dans la semelle de la machine, veillez à ne poser l'appareil que lorsque la lame arrête de tourner.


Les panneaux latéraux sont pourvus d'une rainure à l'arrière pour que le panneau dorsal puisse s'encliqueter ou s’encastrer. Fixez bien l’élément. Grâce à un réducteur, la défonceuse peut être connectée à un aspirateur, mais n'oubliez pas votre masque anti-poussière. Vous le constatez, au début du forage, une forte poussière est libérée car l'aspirateur n'est pas encore à pleine vitesse.
On prévoit encore une dent à l'arrière pour pouvoir cliquer les rainures des autres panneaux. Et grâce à ce modèle personnalisé d'une fraiseuse stationnaire, ça fonctionne rapidement. Curieux de savoir comment fabriquer cette station de fraisage? Retrouvez ce projet sur notre site web.

On ajoute une latte supplémentaire comme protection pour éviter que les mains ne puissent atteindre la mèche de fraisage. Vous le voyez, le mesureur de bruit indique que le bruit dépasse facilement les 80 décibels, un niveau de bruit qui est nocif, et donc une protection de l'ouïe sera nécessaire! Protégez-vous de la poussière et veillez toujours à ce que vos mains soient bien placées.


À l'intérieur, on va percer par rangées: avec les supports de plaques, vous pourrez ensuite installer des étagères à différents niveaux. Pour percer les trous à la même distance, réalisez un modèle. Pour faire cela en série, nous utilisons une perceuse à colonne. Comme toujours, ôtez vos bagues, bracelets, et attachés vos cheveux ... En bref, évitez tout ce qui peut rester coincé dans la machine. Et pour réaliser cet accessoire destiné à votre perceuse à colonne, rendez-vous sur notre site Web.
Assurez-vous que la perceuse à colonne soit bien supportée et à plat. Insérez une mèche adéquate, et de préférence une qui soit bien entretenu pour qu'elle perce toujours bien. Ne modifiez les paramètres que si le câble de la machine est déconnecté. Et encore une fois, prenez pour habitude de mettre votre protection. Une fois le bon calibre percé sur un morceau de bois, il est tentant de retirer immédiatement la poussière. Mais faites cela uniquement une fois votre machine arrêtée, et soufflez la poussière au lieu de la frotter à la main.
Disposez le calibre de manière à ce que les coins s’adaptent bien. Vous avez toujours besoin d'une butée pour éviter de percer trop profondément. Il est également possible de marquer la profondeur correcte avec un ruban de peintre, mais après un certain nombre de trous, le ruban s'effilochera et vous travaillerez de manière moins précise. Pour la rangée de trous de la plaque opposée, il vous suffit de les percer en miroir.


Le montage de la première armoire, avec des lamelles, peut commencer. Utilisez de la colle à bois D3, qui garantit une liaison résistante à l'humidité. Placez les lamelles et assemblez les panneaux. Au cours du processus de séchage, votre montage doit rester sous une forte tension. Assurez-vous que les jointures correspondent bien.

Si nécessaire, vous pouvez enfoncer davantage en appuyant quelques fois sur un bloc de frappe. Les rainures des lamelles étant également un peu plus larges, vous disposez d’une marge de manœuvre pour éventuellement corriger la position des panneaux. Pour pouvoir mieux fixer de l'intérieur, un accessoire en forme de marche est pratique. Avant que la colle ne durcisse, vous pouvez toujours vérifier que tout soit bien perpendiculaire. Si nécessaire, corrigez quelque peu.
La première armoire est terminée. Vous pouvez découvrir comment nous allons finir la deuxième armoire et réaliser le montage final dans la seconde partie. Et ne manquez pas nos conseils supplémentaires sur la sécurité.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.