Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

L'ancêtre anglaise 13 - Révision boîte de vitesses partie 1

L'ancêtre anglaise - Ep. 13- Révision boîte de vitesses partie 1

Transcription 

Dans cette série de DIY on Wheels, une Austin Cooper S de 1964 reçoit une restauration body off.

 


Dans les émissions précédentes, le bloc moteur a été pris en charge de façon experte par l’entreprise de révision. Carl a profité de l’occasion pour faire également nettoyer à fond la boîte de vitesses.

 

 


Homme 1
La boîte de vitesses sort donc de la machine à laver. Bien entendu, il subsiste encore des résidus de peinture et de joint. Cela doit être totalement éliminé, afin que la boîte de vitesses soit propre pour le montage.
Bien entendu les surfaces doivent être aussi propres que possible pour une bonne connexion avec les nouvelles joints.

 


Pour la peinture que Carl utilisera plus tard pour pulvériser le bloc, il suffit que toutes les parties libres soient retirées. Le reste de la peinture peut tout simplement rester en place.

 

 


Homme 1
Vous pouvez aussi entièrement sabler ceci, tout est alors totalement à nu. Mais le problème est que vous ne parvenez pas à enlever tous ces grains de sable par la suite. Vous rencontrerez alors des problèmes plus tard car le moteur doit être lubrifié avec la même huile que celle que contient la boîte de vitesses. Je ne vais donc pas le faire.


Homme 1
Maintenant je vais encore dégraisser la boîte de vitesses et enlever la poussière de toute cette peinture et ces joints qui se sont détachées. Elle est ainsi complètement propre pour commencer le montage.
Vous le faites dans un bac de dégraissage. Bien entendu Carl enfile des gants car ceci est un produit agressif. Bizarrement, le dégraissant dépose une petite couche légèrement grasse qui sèche lentement. C‘est pourquoi Carl pulvérise encore un nettoyant de frein. Celui-ci dégraisse encore une fois et sèche rapidement. Puis encore sécher par soufflage et nous pouvons commencer. Pour travailler facilement, la boîte de vitesses est fixée sur la table de travail.

 

 


Homme 1
Voilà, la boîte de vitesses est désormais entièrement dégraissée et débarrassée de toutes les anciennes joints. Celle-ci est maintenant prête pour le montage.
Pour pouvoir travailler aisément et ne pas toujours devoir chercher, Carl prépare tout. Ainsi il a une bonne vue d’ensemble des éléments anciens et nouveaux.

 

 


Homme 1
Ici ce sont tous les éléments nettoyés. J’ai aussi nettoyé les anciens paliers pour voir quels numéros y figurent et pour effectuer un second contrôle, j’ai commandé les bons. Je dois encore réutiliser un élément de certaines pièces. Comme ce palier et ce palier, ici cette anneau d’arrêt n’est pas placée. Je dois donc la transférer.


Homme 1
J’effectue donc un double contrôle. Egalement regarder si ce sont les mêmes sur le frein synchro. Si tout correspond, je peux jeter les anciens. Egalement contrôler le diamètre des paliers. Ceci est purement visuel. Il est correct, nous n’avons plus besoin de ceux-ci. Et je vais enlever l’anneau d’arrêt de ceux-ci.


Homme 1
Je n’ai plus besoin de ceux-ci.


Homme 1
Maintenant je peux commencer à assembler la boîte de vitesses. La première chose que je dois monter, c’est la mécanique de commutation. D’abord celle de la marche arrière.


Homme 1
Vous ne pouvez pas la rater, elle ne peut être montée que d’une seule manière. Vous pouvez voir que ceci glisse sur cette pièce intermédiaire.
Ceci est ensuite fixé avec un circlip.

 

 


Homme 1
Ici se trouve un ressort, là et là également. Des deux côtés se trouve aussi une bille. Pour monter cet axe, je dois d’abord monter de ce côté un ressort et une bille. Pour cela, je dois d’abord basculer la boîte de vitesses.


Homme 1
Vous les verrez passer n’est-ce pas?
C’était le ressort et maintenant encore la bille.

 

 


Homme 1
Puis la marche arrière. Ce doit être celle-ci.


Homme 1
Voilà, cela doit s’insérer ici.
La séquence de placement de ces trois axes est bien entendu très importante, aussi bien pour le montage que pour leur fonctionnement.

 

 


Homme 1
Et maintenant le second.
Le dernier axe doit être fixé par le dessous. C’est un puzzle mais finalement tout est à sa place.

 

 


Homme 1
Voilà, la mécanique de commutation complète est montée. Tout à l’heure j’insérerai aussi ces autres billes pour tout fixer mais maintenant je dois encore pouvoir déplacer les vitesses d’avant en arrière. Je poursuis donc avec les engrenages. Monter les roulements et les engrenages sur l’arbre principal.


Homme 1
Ici de nouveaux paliers à aiguilles doivent être insérés. Comment je procède? Je les colle dans la graisse.
Lorsque tous les paliers à aiguilles sont à leur place, l’engrenage peut être remonté. Ensuite celui-ci doit être fixé avec un anneau. C’est un peu du bricolage mais très vite Carl peut commencer le suivant.

 

 


Homme 1
Ceci était la seconde vitesse, je vais maintenant également monter la troisième vitesse avec des paliers à aiguilles.


Homme 1
C’est cet engrenage.


Homme 1
J’ai maintenant monté les seconde et troisième vitesses sur l’arbre principal. Je vais maintenant entièrement assembler l’arbre principal avec la quatrième vitesses et aussi le synchro. Le synchro est en fait un frein qui freine l’engrenage de telle sorte qu’il atteint une vitesse de rotation identique. Donc quand vous êtes en quatrième et que vous devez descendre en troisième, la quatrième tourne plus vite que la troisième et vous devez donc pouvoir freiner celle-ci pour pouvoir commuter. Avant vous donniez un peu de ‘gaz‘ car les vitesses n’étaient pas synchronisées.


Homme 1
Ceci est le frein et il est monté ici dessus. Vous voyez qu’il frotte un peu et quand on appuie dessus, on ne peut plus tourner celui-ci.


Homme 1
Une légère pression et il traîne. Si vous appuyez dessus, il freine l’engrenage. Comment cela se fait-il? Avec la mécanique de commutation.


Homme 1
Cela se trouve ici dessus. C’est le sélecteur de la troisième vers la quatrième vitesse. Je le pose aussi dessus.


Homme 1
C’est la quatrième, la troisième, la seconde et la première est encore plus grande. Donc pour tourner à une vitesse de rotation identique, la mécanique de commutation commencera par pousser sur le synchro. Celui-ci freine l’engrenage jusqu’à la vitesse de rotation identique. Ce n’est qu’ensuite qu’il commute. Je montrerai comment cela fonctionne.


Homme1
Ceci est le frein pour la quatrième vitesse.


Homme 1
Regardez, voilà vous voyez?


Homme 1
Il commence par freiner l’engrenage et puis il commute. Et maintenant cet engrenage est fixé sur l’arbre principal et vous êtes donc en troisième vitesse.


Homme 1
Maintenant hors vitesse, l’engrenage tourne libre. Et puis il commute vers l’autre côté et il se trouve en quatrième vitesse. C’est un élément d’usure, vous devez donc le remplacer à chaque révision. Je vais donc en placer des nouveaux pour tout pouvoir monter dans la boîte de vitesses.


Homme 1
C’est déjà un côté.


Homme 1
Ceci est la seconde vitesse, elle est également contrôlée.
Tous les engrenages doivent être bien contrôlés car des synchros usés peuvent endommager les engrenages.

 

 


Homme 1
Ceci est maintenant la première vitesse, celle-ci n’est pas synchronisée sur les Mini plus anciennes. Les modèles ultérieurs ont bel et bien une boîte de vitesses à 4 rapports synchronisés, celui-ci en a trois.


Homme 1
Voilà, Je peux maintenant insérer l’arbre principal dans les sélecteurs. Et maintenant je le range un peu sur le côté. Normalement, sur une Mini standard, ceci est l’aspiration d’huile. Cela se trouve ici dedans. Je l’ai déjà expliqué dans une émission précédente. Ce système est bon si vous voulez rouler de façon standard. Si vous voulez rouler en rallye, toute l’huile se déplace vers la gauche quand vous abordez un virage à droite et vous aspirez de l’air. C’est pourquoi je change cela en un système d’aspiration centrale, situé davantage au milieu de la boîte de vitesses et cela n’a donc plus d’importance. Mais pour monter ceci, il faut bel et bien quelque peu bricoler pour pouvoir l’insérer. Ceci doit être inséré avec cet engrenage.


Homme 1
Maintenant tout est à sa place. Je vais commencer par monter les paliers principaux.


Homme 1
Je dois d’abord les taper à leur place.


Homme 1
Avant de fixer le second palier, je vais d’abord fixer cet axe.


Homme 1
Voilà et maintenant je peux monter le palier principal.


Homme 1
Maintenant je vais d’abord serrer la boîte de vitesses. Cela veut dire serrer ici et serrer là, de telle sorte que l’arbre principal atteint la bonne tension. Et tout le jeu a également disparu. Pour cela, je dois d’abord monter l’engrenage du différentiel. Il vaut mieux le monter dans la position originale. Vous pouvez voir où il est usé. Le côté qui brille le plus est le côté qui a tourné le plus. Je le monte donc dans ce sens.
Maintenant Carl peut tout fixer mais d’abord on place encore un collier qui maintient le palier. Puis toutes les vis de boulon peuvent être serrées avec le bon couple et bloquées.

 

 


Homme 1
Et maintenant je peux serrer la boîte de vitesses des deux côtés. Tous les engrenages sont correctement alignés et fixés.


Homme 1
Pour serrer ces deux écrous, je commence par bloquer les vitesses. Cela veut dire, placer la boîte de vitesses en premier ou second rapport. C’est ainsi bloqué sur l’arbre principal.


Homme 1
Voilà, ceci est la troisième vitesse.


Homme 1
Et aussi en première, voilà, les engrenages sont bloqués. Pour connaître le bon couple pour serrer ces écrous, je dois regarder dans les manuels d’atelier. Heureusement, j’ai encore ces originaux, là aussi. On y trouve encore toutes les infos sur ces boîtes de vitesses à trois rapports synchronisés.
Carl retrouve vite la bonne valeur.

 

 


Homme 1
Voilà, il s’agit de 200.
C’est passablement élevé. L’arbre principal doit effectivement rester très bien en place!

 

 


Homme 1
Voilà, la boîte de vitesses est maintenant serrée. Je vais maintenant la remettre au point mort et tester toutes les vitesses.


Homme 1
Tout tourne joliment libre et en souplesse. Maintenant essayer la première vitesse.


Homme 1
Maintenant celles-ci sont accouplées. A nouveau mettre au point mort.


Homme 1
Maintenant elles tournent à nouveau de façon indépendante.


Homme 1
Maintenant en seconde.


Homme 1
Elles tournent à nouveau ensemble. Tout se passe par ici, par ici et puis vers le différentiel que je monterai tout à l’heure. La seconde vitesse passe également.


Homme 1
Bon, toutes les vitesses fonctionnent.


Homme 1
Et ainsi la boîte de vitesses reprend la position neutre.


Homme 1
Maintenant je vais bloquer les écrous, afin d’être certain qu’ils ne peuvent pas se détacher.


Homme 1
Et maintenant je peux les fixer. Vous voyez aussi que l’huile est bien aspirée au milieu. Via ce conduit, celle-ci est répartie dans le moteur par la pompe à huile. La boîte de vitesses tourne dans l’huile. Elle est remplie d’huile à moitié. Elle se lubrifie d’elle-même et n’a pas besoin de pompe à huile, le bloc moteur bel et bien. Pour cela, j’ai deux nouvelles joints. Une pour l’extérieur et une pour l’intérieur, la plaque d’étanchéité et les vis de boulon.


Homme 1
Je dépose un peu de joint liquide sur ces joints mais n’exagérez certainement pas. Donc graisser légèrement. C’est déjà suffisant. Juste suffisant pour coller un peu.


Homme 1
Quels que soient la vis de boulon et l’écrou que vous montez, toujours commencer par serrer à la main. Si ce n’est pas possible, le filetage est incorrect ou le filetage est abîmé ou ne correspond pas. Vous pouvez toujours prendre une clé mais vous cassez tout dans ce cas. Vous pouvez prendre une clé si tout va bien.


Homme 1
Ici vous voyez que le joint liquide ressort un petit peu, c’est donc plus que suffisant.


Homme 1
Et également bloquer après le serrage.


Homme 1
Je vais aussi resserrer avec la clé dynamométrique, cela ne se détachera certainement plus.


Homme 1
Pour cette vis de boulon, 30 est suffisant. Un chiffre plus élevé endommagerait le filetage.
L’étape suivante consiste à monter le différentiel. Mais vous le verrez dans la prochaine émission de DIY on Wheels. Carl y achèvera la boîte de vitesses.

 

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.