Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Construction d'un portail de jardin

Thierry, un de nos spectateurs, a construit son propre portail de jardin et a enregistré l'ensemble du processus devant la caméra.

Transcription 

Thierry nous a envoyé une vidéo dans laquelle il nous montre comment il a créé un portail pour son enclos à cheval. Il nous détaille toutes les étapes.

Vous voyez, j'ai déjà dessiné ici quelques indications sur un tableau pour pouvoir suivre ce que je fais. Au début, je voulais réaliser deux supports en diagonale, mais ensuite j'ai décidé de n’en ajouter qu’un seul. Vous le verrez un peu plus tard dans l'épisode. Dans mon cas, les dimensions sont très simples: c’est 1m15 sur 1m15 que je dois fabriquer les pièces, j’ai vu scié dix pièces de 1m15. C’est avec ça que je commence, et on fera ensuite progressivement le reste.
Bon, nous commençons par raccourcir les dix poutres à 1m15. Si je ne me trompe pas, j'utilise ici des poutres rectangulaires d'environ 4 sur 7 centimètres. Ensuite, je visse une pièce semi-circulaire dessus. C'est purement esthétique; ça ne va pas spécialement rajouter de solidité. J'ai essayé de bien assembler ce demi-cercle, mais malheureusement, cela n'a pas fonctionné. Et par la suite, je n'avais plus assez de bois pour recommencer. J'ai donc décidé de les découper tout droit. Ce n'est pas aussi beau, d’accord, mais je pense quand-même que si j’avais pu les monter, le bois se serait défait avec l’humidité. Et donc là aussi, après tout, ça n'aurait pas fonctionné. Enfin voilà!
La connexion que je vais utiliser, c’est une connexion à demi-bois. J'ai donc scié la moitié de la poutre et, sur l'autre poutre, j'ai également scié la moitié, de sorte qu'elles forment un bel ensemble. Je fais tout ça avec une scie à ruban, c'est rapide et facile. Puis ça ne doit pas spécialement être trop précis selon moi. Pour un design intérieur ou un projet du genre, je le ferais plus précisément, mais ici ce n'est pas le cas, et ça ne va pas m’empêcher de dormir.
Nous avons également besoin d'une encoche au milieu. Je l’indique ici. Le couper avec une scie à ruban sera trop difficile, car la poutre est longue et je ne pourrai pas la placer sous la scie à ruban. C'est pourquoi j'ai d'abord dû couper un peu de la gauche puis un peu de la droite. C’est un peu de bidouillage.
Vous pouvez voir ici comment j’effectue une ouverture où je peux faire tourner ma scie. Et ensuite, je peux poursuivre la découpe de la pièce.
Ce qui suppose aussi que je dois par la suite y revenir pour bien scier la même pièce.
Une fois fait, nous pouvons assembler les pièces. Je vais utiliser un kit de montage adapté, utilisé pour le bois à l'extérieur. Je colle les connexions et mets un clou, juste un. Puisqu'il n'y en a qu'un, je pourrai encore déplacer tout mon cadre vers la gauche ou la droite pour bien le placer à angle droit.
Vous pouvez mesurer l'équerrage de différentes manières. Moi je le fais en «mesurant l'angle», comme on dit. Vous mesurez alors d'un coin à l'autre. Je mesure d’abord les angles extérieurs, puis les angles intérieurs. S'ils disposent tous de la même distance, alors je peux en déduire que mon cadre est carré. Et comme vous le voyez ici, je peux donc le visser.
Ici, je réfléchis encore à la façon dont je vais travailler: vais-je placer deux plus petites diagonales, ou juste une grande? En fin de compte, j’en ai choisi la grande parce que c’est un peu plus joli. Ce qui signifie aussi que je dois encore couper la barre au milieu, et là je ne l'avais pas vraiment prévu. J'ai donc indiqué ça sur le bois, et découpé.

J'ai d'abord scié le long des bords, juste à côté de la ligne de coupe, puis je l'ai taillé. Après avoir découpé, je retire les restes et je me retrouve avec une encoche en bois.
Maintenant que cette pièce a été entaillée, nous pouvons glisser la barre du milieu. Ici, ça se combine vraiment bien. Ca ‘rentre presque tout seul’, comme on dit: elle passe bien, mais pas trop facilement non plus. C'est vraiment l’idéal. Aux angles, je fixe la poutre avec quelques vis longues. Au milieu, je rajoute aussi une ou deux vis. Bien évidemment, j'ai aussi collé cette pièce avec la colle de montage. Voilà - c'est tout, la première partie de la porte est prête. Maintenant, je vais visser des demi-poutres en bois par dessus, et je le fais avec ces boulons à tête ronde et collet carré. Alors oui ... je perce juste les deux poutres, puis ... euh ... et puis je prends trois boulons par poutre et je m'assure de pouvoir insérer le boulon avec une rondelle. Et euh ... un écrou dessus. J'utilise des écrous arrondis pour que personne ne puisse se blesser si, par exemple, l'un des enfants ou des animaux s’y cogne. Et je monte l’ensemble avec le même kit de montage.
Je commence par percer avec un foret papillon, ce qui permettra à la tête du boulon de s’enfoncer légèrement. Ce qui est plus joli.
Comme vous pouvez le constater ici, ma table de travail est trop petite pour ce projet. J'ai pourtant facilement résolu ce problème en y plaçant un certain nombre de planches plus longues. Et même lorsque je dois scier de longues planches, par exemple, j’en place trois ou quatre longues sur la table de travail. Ce qui signifie qu'une longue plaque de 2m44 peut être sciée à 1m22.
Et j'apprécie aussi toujours qu'un de mes enfants vienne pour jeter un coup d'œil. Par contre je leur impose de mettre un casque sur les oreilles. C'est le minimum pour les protéger.
Ici, j’ai seulement estimé si tout ressort bien. Comme on dit parfois, "si ça semble juste, c'est que c’est bon". Et la plupart du temps c'est le cas. Inutile de douter.
Là, je viens de visser les derniers écrous à tête ronde et voilà, tout est prêt. Je peux ensuite placer les charnières dans les poteaux. Par contre, il a commencé à pleuvoir légèrement, et comme vous pouvez le constater, mon appareil photo est également mouillé. Eh bien ... j'ai essayé de filmer le plus possible, et à ce stade, ce n'était pas si grave, mais lors du montage du portail, là il a commencé à pleuvoir beaucoup trop fort. Et j'ai arrêté de filmer. En tout cas je les ai assemblés pour qu'ils soient à la même hauteur, puis je les ai élevés avec des blocs pour qu'ils restent à la bonne hauteur. Après, j'ai fixé les charnières. Et voilà le résultat. Je vais encore ajouter une fixation en fer pour sceller la porte, mais ça, ça sera pour la prochaine vidéo. Merci de m’avoir suivi et à la prochaine fois.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.