Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Conseils sur la tonte de votre gazon

Partagez ce vidéo sur Facebook

Transcription 

Avec les beaux jours, nous commençons à penser au jardin et à travailler dans le jardin, et qui ne veut pas une jolie pelouse bien verte? Un gazon sans souci. Et bien, aujourd’hui je vous donne quelques conseils pour que cela ne vous pose aucun problème.

L’une des tâches à ne pas oublier si vous voulez garder votre gazon en parfaite condition, c’est ce qu’on appelle la scarification. Et oui, scarifier veut tout simplement traverser votre gazon avec un râteau spécial - pourvu de lames tranchantes, voyez ici – à une certaine profondeur, afin de tirer les racines des semences de gazon. Oui, vous allez délibérément abîmer le gazon. Pourquoi faire cela ? Et bien, si vous tirez à travers les racines, il se crée dans les racines qui restent une substance spéciale, une sorte d’hormone pour plante en fait, qui renforce particulièrement les semences de gazon, qui favorise la nouvelle croissance de l’herbe, mieux qu’auparavant. En même temps, avec la scarification, vous supprimez déjà une partie du plus gros problème de tous les temps pour le gazon, à savoir la mousse. Et aussi les restes d’herbe morts car ceux-ci peuvent engendrer un tapis de feutre sur votre pelouse. Il est donc très important de scarifier, et il vaut mieux le faire deux fois par an; une fois au printemps, une fois en automne. Pas mal de travail donc!
Il vaut mieux scarifier dans deux directions perpendiculaires, vous retirez encore davantage. De cette manière, votre gazon est mieux aéré en sous-sol. Les bactéries qui vivent en dessous ont en effet besoin d’oxygène, et vous le faites entrer comme ceci dans la terre, et quand vous regardez tout ce que vous retirez en plus des racines de gazon, des morceaux de mousse s’y trouvent aussi. Regardez, ceci est un gazon d’à peine un an et il est déjà couvert de mousse, donc il vaut mieux prévenir que guérir effectivement…
Et ceci peut être déversé sur le tas de compost. Cela sera vite digéré.
La cause de la croissance de la mousse est en fait double: primo l’acidification du sol, car les mousses apprécient un taux d‘acidité inférieur à 6, elles vont alors proliférer à très grande vitesse. En un an, votre gazon peut se changer en un champ de mousse mais, en plus de l’acidité du sol, il y a le manque de nourriture. En troisième lieu, peut-être un accès exagéré mais ceci ne concerne pas une grande pelouse comme ici.

Si vous répandez de la chaux à temps, vous combattez cette acidification.
Il vaut mieux chauler avant l’hiver, pendant l’hiver, ou comme maintenant, juste après l’hiver. La chaux a alors le temps de se dissoudre et les racines capillaires de l’herbe vont pouvoir bien absorber cette chaux et le sol sera moins acide, tout s’arrange.
Et si vous ajoutez aussitôt après des substances nutritives comportant une très forte teneur en potassium, vous le connaissez, sur ces sacs d’engrais figure N-P-K; plus élevé est le taux de potassium, meilleure sera la belle formation de gazon de vos graminées. Vous le constatez d’emblée à la mousse, elle ne le supporte pas non plus et jaunit très vite. Donc un; chauler, deux; fertiliser avec une forte teneur en potassium.
A quelle fréquence devez-vous fertiliser? Une règle consiste à fertiliser tous les deux mois à partir de la fin mars. Environ jusqu’en octobre. Ajouter l’avant-dernière fois et peut-être la dernière fois un véritable engrais hivernal. Celui-ci présente d’autres proportions, ce qui est bon pour permettre à votre gazon de mieux affronter l’hiver. Bien entendu, plus vous fertilisez, plus la croissance est stimulée, et plus cela sera joli également, mais bon, si cela pousse bien, il vous faut naturellement une bonne aide.
Oui, une telle tondeuse sans fil, c’est quand même la facilité. Donc pas de bricolage sur ce câble que vous devez déplacer. Cela fonctionne aussi simplement sur une batterie et je traite ici toute une surface, je ne tonds pas très court tout à coup. Vous ne pouvez pas tondre trop court la première fois au printemps. Réglez la machine, disons, sur trois centimètres et demi. La prochaine fois, vous pouvez régler sur deux centimètres et demi et honnêtement j’en resterais là, sauf si vous appréciez une pelouse du genre terrain de golf, d’un centimètre et demi, voire même plus court. Vous pouvez le faire mais ne devez pas craindre d’avoir un gazon très vite aride l’été suivant par temps chaud et sec, parce que les brins d’herbe sont tout simplement trop courts, ont peu de racines et sèchent donc trop vite, donc vous gardez deux centimètres et demi, c’est un bon conseil.
La fréquence de tonte, et bien, cela dépend un peu de la vitesse de croissance de l’herbe, cela dépend du temps de la sécheresse, et ainsi de suite … mais essayez de respecter une fois par semaine. Il vaut mieux tondre une fois par semaine qu’une fois toutes les deux semaines car vous devez alors trop fortement tondre en marche arrière. Il vaut mieux enlever une partie des feuilles de l’herbe; cela favorise la croissance au lieu de trop enlever, car alors la croissance est justement stoppée.
Il est vrai que j’ai beaucoup de temps libre mais ce n’est pas le cas de tout le monde et certainement si vous travaillez dehors, ou travaillez dehors à deux, il est bel et bien pratique de choisir un réel esclave du gazon au lieu d’une telle tondeuse, à savoir la tondeuse robot.

Tondre un petit morceau d'herbe tous les jours garantit une source naturelle de nutriments qui rend l'herbe encore plus belle. Même pendant les périodes de pluie, la tondeuse peut encore fonctionner.
Que faut-il pour installer un robot de tonte?

Avant tout vous balisez la parcelle par un fil de délimitation tout autour. Celui-ci raconte à la tondeuse robot jusqu’où elle peut aller.

A l’aide de piquets en plastique, vous fixez le fil, à chaque fois à égale distance de la dalle de terrasse, pierre de bordure ou limite de bordure.

Choisissez aussi un endroit stratégique pour votre station de charge. Prévoyez un câblage extérieur qui alimente la plateforme.

Les fils reviennent vers la station. Les fils que vous fixez dans le gazon retournent vers la plateforme où vous les connectez à l’aide d’un simple sucre.

Vous coupez le fil excédentaire et il ne vous reste qu’à enficher le fil.

Vous fixez aussi la plateforme avec quelques vis.

Il ne reste qu’à charger la tondeuse robot et puis elle fera le travail pour vous.

Bon, un telle tondeuse robot, qu’est-ce que cela représente en fait? Et bien, avant tout vous avez la machine proprement dite, la plupart des gens lui donnent un nom, c’est une machine légère très facile à emporter et à placer où l’on veut, puis la station de charge où elle revient automatiquement après une heure de tonte, elle se charge alors une petite heure et reprend ensuite son travail. Comment la tondeuse robot sait-elle jusqu’où elle peut aller? Et bien, via ces fils: ils sont traversés par une faible charge qui crée un champ magnétique et à cette fin se trouve un capteur dans le bas, il ressent ce champ magnétique et au moment où la tondeuse robot passe sur le fil, elle rebrousse chemin immédiatement. La première fois, elle cherchera les limites de la parcelle, cela peut durer un peu, mais ensuite elle sait précisément où bien tondre votre gazon de façon égale. Puis il y a la boucle, la boucle le long des limites de la parcelle, mais vous avez aussi ce fil ici, il vient d’une distance de deux mètres et se rend tout droit vers la station de charge, c’est le fil retour. Dès l’instant où la tondeuse robot le sent, dès l’instant où sa batterie est faible, elle cherche le fil retour. Quand elle le sent, elle revient en droite ligne vers la station de charge et la boucle est bouclée. Naturellement pas sans le système électronique, il sert à commander votre tondeuse à distance. Vous pouvez aussi adopter un réglage manuel et simplement enfoncer un bouton, cela fonctionne tout aussi bien.
Oui et pour protéger un peu la tondeuse robot et la station de charge contre le mauvais temps, vous pouvez très facilement placer cette coiffe de protection par-dessus, simplement fixée avec ces vis.
Un homme peut se sentir heureux d’avoir un beau gazon, et j’en fais partie. Maintenant qu’est-ce que je fais pour garder le gazon en parfaite condition? Un, scarifier au printemps, éventuellement encore aussi en août. Aussitôt après, chauler. Vous pouvez scarifier au printemps, vous pouvez en fait chauler également en automne et en hiver. Ne plus le faire en été, cela n’a plus de sens. Tertio, fertiliser avec un engrais contenant beaucoup de potassium et vous le faites à partir de mars, tous les deux mois, jusqu’en octobre, et votre gazon sera superbe.

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.