Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Autoconstruction - épisode 5

Réunion de chantier et recyclage des débris - Ep. 5 - Une réunion de chantier se tient avec le coordinateur de sécurité. Quelle est sa tâche? Vous pouvez faire exécuter les travaux grossiers par la société de démolition. La partie à démolir est d'abord 'désaccouplée'. Le niveau 0 est aussi déterminé. Que se passe-t-il avec nos déchets? Nous suivons le processus de recyclage.

Transcription 

00:23 –
Dans l'émission précédente, nous avons vidé la maison et avons démoli un maximum nous-mêmes. Les murs ont été dénudés, les sols cassés et les toits des étables ont été enlevés.
00:39
Le coordinateur de sécurité assiste aujourd'hui à la réunion de chantier. Chaque chantier doit obligatoirement satisfaire à un certain nombre de normes de sécurité et sa tâche consiste à le contrôler. C'est ainsi que le chantier doit être bien fermé. Par le biais de ses rapports, il communique avec les différents entrepreneurs.
00:54 –
Il relève que les câbles d'électricité sont raccordés à ciel ouvert. Il convient certainement d'en tenir compte lors des livraisons et déchargements de matériau de construction, les conduites ne peuvent pas être touchées.
01:09 –
Ils entrent pour inspecter l'électricité. Lors des travaux de démolition, on doit vérifier que l'armoire est protégée de l'eau. Le coordinateur de sécurité avertit que l'eau et l'électricité ne font en aucun cas bon ménage.
01:21 –
Il fait le tour du chantier, et relève les points à améliorer à l'intention de l'entrepreneur et de l'architecte.
01:29 –
Ils arrivent au compteur. Il déclare que le compteur doit être protégé de façon mécanique. Cela dépend de l'ampleur des travaux de démolition intérieurs mais en tout cas une solide armoire doit être placée tout autour parce qu'on y coulera du béton.
01:44 –
Le linteau dans l'ouverture de fenêtre agrandie ploie. C'est une situation dangereuse. Il peut tomber à tout moment. Le message adressé est qu'il faut placer des étais ou des étançons.
01:57 –
Nous commençons par la démolition structurelle des annexes. Nous ne voulons prendre aucun risque et la confions à une société spécialisée. Pour ne pas occasionner de dégâts, vous devez adopter la bonne méthode de travail. Ainsi, vous commencez toujours par le haut. Les ouvriers du bâtiment retirent en premier les dalles de couverture.
02:18 –
Puis, le roofing du toit est retiré. Celui-ci est collecté séparément pour le parc à conteneurs.
02:29 –
Le bâtiment à démolir dit être désolidarisé physiquement de la partie qui reste en place. Pour cela, le toit plat doit être tronçonné. Les ouvriers du bâtiment commencent par détacher la couche de couverture en béton.
02:53 –
A partir d'une nacelle télescopique, les ouvriers du bâtiment peuvent forer une tranchée dans la façade latérale. En effet, cette façade doit également être entièrement découpée, de sorte que le bâtiment à démolir ne tire pas avec lui la partie existante.
03:05 –
Maintenant nous voyons que le bâtiment est effectivement désolidarisé et peut être enlevé en toute sécurité.
03:14
Bert affirme que nous devons maintenant reporter le niveau zéro du sol existant vers un mur qui est conservé. Les entrepreneurs suivants peuvent toujours y faire référence. Pour cela, nous utilisons un laser.

L'important dans la mesure au laser est que vous devez pouvoir voir visuellement le sol que vous voulez reporter. Si vous ne pouvez pas voir le sol, le laser ne le peut pas non plus.

L'architecte a déterminé que le niveau du sol de l'annexe est le niveau zéro. Il est important de reporter maintenant le niveau avant de démolir entièrement le petit bâtiment, autrement nous n'avons plus de point de référence.
04:25– –
Sur base du niveau du sol dans l'annexe, Bert indique le niveau zéro. Vous voyez où viendra le dessus du sol achevé.
04:37 -–
Pour faciliter le travail, le niveau zéro est indiqué à 1 mètre.
04:53
Le bâtiment est maintenant prêt à la démolition définitive. Une société spécialisée livre la grue. Nous comptons toutefois une ou deux journées de travail.
05:20
Le grutier travaille avec une grande précision dans la démolition. Il commence toujours par le haut de chaque nouveau morceau. Et il veille aussi à ce que la sécurité soit toujours garantie sur le chantier.


Le bâtiment est démantelé comme un château de cartes. Quels que soient le poids et la taille de la grue, chaque mouvement est sous contrôle.
Vanaf 05:50
Nous choisissons à nouveau une démolition sélective, nous séparons nos déchets de construction à la source. Bien que nous ayons déjà tout trié au préalable, il subsiste ici et là des poutres en bois ou des barres d'acier entre les débris et ceci est alors garder à part.
Vanaf 06:10
En séparant les déchets, nous obtenons des flux de déchets purs, que nous pouvons recycler. Les bricaillons peuvent être réutilisés, comme dans les sous-fondations des allées par exemple.

La séparation de vos déchets est aussi moins chère globalement, un conteneur de déchets mixtes est jusqu'à 4 fois plus cher qu'un conteneur de déchets séparés.
07:06
Sous la précédente toilette extérieure, nous trouvons une fosse septique qui, heureusement, a déjà été vidée et est maintenant remplie d'eau de pluie. Dans les anciennes maisons à rénover, de telles fosses sont présentes en standard. Vous pouvez les remplir de bricaillons. La grue permet de bien compacter les débris.
07:25
Le grutier retire de façon infaillible des débris les restes des autres déchets.
07:58
Sous la terrasse démolie, nous retrouvons encore un puits d'eau. L'eau y était pompée pour le lavabo dans l'étable. Celui-ci est aussi comblé d'abord avec des bricaillons et ensuite avec une couche de stabilisé.
08:13
Lorsque les annexes sont démolies, le terrain doit être évacué.

Les débris mixtes sont séparés autant que possible de la terre et du sable, et collectés sur de grands tas. Puis ceux-ci seront acheminés vers le parc à conteneurs pour y être encore triés et traités.
08:55
Quand le terrain est entièrement libéré, il est nivelé et préparé à l'étape suivante.
09:13
Mais que se passe-t-il avec nos déchets? Nous nous sommes rendus dans l'entreprise de recyclage et avons suivi les camions chargés de bricaillons. Comment se déroule le processus de recyclage?
09:26
Nous nous rendons vers le terrain d'entreprises pour voir ce qui se passe avec les déchets dès que les camions arrivent.
09:36


09:55-
Les déchets mixtes de la maison Dobbit subiront à peu près la même chose ici que les déchets de béton. Les déchets de béton sont d'abord déversés dans une machine. Là, une fraction de sable est d'abord tamisée. Le reste du béton se rend vers le concasseur où il est cassé. Le matériau concassé est ensuite séparé de toutes les impuretés au moyen de l'air et se rend vers le crible, d'où ressort le matériau réutilisable.

Donc ce que les gens nomment gravé ou ce que nous nommons granulats en ressort.

Le sable peut être utilisé pour le stabilisé, les granulats peuvent être utilisés en soi pour le béton ou éventuellement pour des terrasses ou des sous-fondations pour la construction de routes et autres.
10:42
L'utilisation du sable tamisé est en soi nettement moins chère que l'utilisation de matières premières naturelles telles que le sable du Rhin ou les gravillons. Ceci autorise déjà une sérieuse économie sur un chantier de construction.
11:04


11:12
Les ingénieurs avent exactement quelle est la résistance à la compression du matériau qu'ils livrent.

Un échantillon est d'abord prélevé. Il est compacté avec un marteau mais sur un chantier, ceci s'effectue le plus souvent au moyen d'une plaque vibrante. C'est très important car un matériau non compacté ne garde pas sa solidité et peut par exemple provoquer des affaissements sur les roues ou terrasses.

Ce compactage est ici stimulé. Le béton est versé en couches dans un cylindre et est martelé plusieurs fois couche par couche, comme le stipule la norme.
11:47
La question est de savoir comment le tester, s'il vous devez effectivement le casser.
11:51
Un test destructif est réalisé, le matériau est effectivement cassé. Il est placé entre 2 plaques de pression et ces plaques de pression augmentent très prudemment la pression jusqu'à ce que le matériau se fende. Un tel est de pression est important pour savoir si le matériau est suffisamment solide, la fondation doit toujours être assez solide pour pouvoir porter la maison. Une allée ne peut pas s'affaisser si vous y garer votre voiture. C'est pourquoi il est important de faire ces tests.
12:24
Dans l'émission suivante nous allons éclater le chantier avec un système d'axes. Avec ce système d'axes, nous pouvons transposer les plans de l'architecte à la situation réelle. ll est important que ceci soi effectué correctement et c'est pourquoi il vaut mieux vous faire assister par un entrepreneur. Puis nous savons avec précision où placer la fosse septique et le puits d'eau.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.