et pourquoi ne pas construire la Flandre avec 35% de déchets?

La ministre Crevits prévoit 10 millions d'euros supplémentaires pour la recherche et l'innovation sur les techniques de construction circulaire

En Flandre, le secteur de la construction se concentre sur la construction circulaire, renforçant ainsi les ambitions du Green Deal européen, telles que l'objectif de zéro pollution. Ce choix n'est pas fortuit: environ 35% des déchets en Flandre proviennent des activités de construction et de démolition. L'exploitation de l'urban mining, le recyclage et la réutilisation des déchets de construction et de démolition, associés à des techniques de construction plus intelligentes, peuvent réduire considérablement la production de déchets à traiter tout en créant de nouvelles opportunités économiques. C'est également ce que montrent les travaux de recherche et les expériences sur le terrain. Dans le plan de relance flamand, la ministre Crevits prévoit déjà une enveloppe de 10 millions d'euros supplémentaires pour la recherche et l'innovation sur les techniques de construction circulaire.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.