naar top
Menu
Logo Print
17/10/2018 - SOETKIN DE VREESE

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE SANITAIRE DANS VOTRE HABITATION

Même ceux raccordés depuis longtemps au réseau d’eau et d’égouts doivent savoir un certain nombre de choses sur l’eau dans l’habitation. Nous allons énumérer quelques points bons à connaître, qui pourraient vous être utiles.

EVACUATION ET EGOUTS
AMENEE ET CONDUITES D’EAU
ECONOMISER DE L’EAU

EVACUATION ET EGOUTS

NETTOYAGE

reiniging
  • La manière dont votre eau est évacuée, peut varier en fonction de la localisation de votre maison et de l’année de construction. Il est donc important de vérifier comment le système se présente afin de pouvoir garantir un entretien correct.
  • Vous devez ainsi par exemple faire vider une fosse septique régulièrement et il peut être utile d’ajouter certaines enzymes.
  • Un nettoyage ou rinçage régulier de vos égouts peut être recommandé dans certains cas.
  • Un nettoyage ou un rinçage régulier de votre système d'égout peut être approprié dans certains cas.

CHAMBRES DE FILTRAGE ET DE VISITE

filter
  • Vous avez intérêt à connaître votre système d’évacuation, mais aussi l’emplacement des évacuations et chambres de visite.
  • Entretenez et nettoyez les chambres de filtrage et de visite.
  • Contrôlez également s’il n’y a pas d’eau stagnante ou d’encrassement à l’intérieur. Cela peut indiquer un problème.
  • Entretenez et nettoyez régulièrement vos évacuations. Il existe pour cela de nombreux produits, mais vous pouvez aussi procéder avec ce que vous avez chez vous. Un peu de vinaigre et/ou de bicarbonate de soude et de l’eau chaude pourront aider à dissoudre les résidus de savon ou de graisse éventuels.

RESIDUS

  • Contrôlez aussi régulièrement s’il n’y a pas d’agglomération de cheveux et autres résidus dans vos évacuations.
  • Votre évacuation et les égouts sont prévus pour l’eau. Evitez d’y faire passer des objets pouvant provoquer des obstructions. Des choses comme des résidus de peinture, des résidus de graisse et de nourriture, des lingettes hygiéniques, … peuvent boucher votre évacuation. Elles n’y ont donc pas leur place.
  • Si une évacuation n’est pas utilisée pendant un moment, il est possible que le siphon s’assèche. Il y aura alors de mauvaises odeurs. Pour l’éviter, rincez régulièrement l’évacuation. Une fine couche d’huile, comme de l’huile d’olive ou de l’huile à salade, peut éviter que l’eau s’évapore.

AMENEE ET CONDUITES D’EAU

AUTOUR DU COMPTEUR D’EAU

watermeter
  • L’eau entre dans l’habitation via le robinet principal relié au réseau d’eau. Juste avant le compteur d’eau se trouve un robinet d’arrêt pour couper l’eau complètement. Vous devez être conscient que ce robinet d’arrêt et le compteur d’eau font partie de la compétence de la compagnie des eaux. Vous ne pouvez donc rien y changer.
  • Après le compteur, on trouve dans la plupart des cas à nouveau un robinet pouvant couper l’eau complètement. Dans certains cas, en combinaison avec un robinet de service.
  • En principe, vos conduites d’eau n’ont pas besoin d’entretien. Ce sont surtout les points de tirage comme vos robinets et boilers qui exigent un entretien.

ROBINETS

kranen
  • Les robinets d’arrêt et les robinets de service n’étant pas utilisés souvent risquent de se gripper. Vous pouvez l’éviter en les ouvrant et les fermant régulièrement complètement. Vous pouvez également graisser le bouton ou le pivot tournant.
  • Vos autres robinets exigent aussi un entretien régulier. Séchez votre robinetterie après utilisation. Utilisez un produit de nettoyage doux pour nettoyer les robinets et éliminer le calcaire. Ici aussi, vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels comme l’acide citrique.
  • Contrôlez régulièrement le mousseur – le filtre – sur votre robinet. Vous pouvez le retirer et en le laissant tremper un moment dans un produit de nettoyage, vous pourrez éliminer le tartre. Vous pouvez également remplacer ce filtre si cela s’avère nécessaire.

APPAREILS

toestellen
  • Il est important d’entretenir correctement les appareils reliés à vos conduites d’eau. Renseignez-vous donc bien lors de la mise en service de l’appareil, car vous garantirez ainsi la longévité de votre sanitaire. Cela vaut aussi pour votre installation de chauffage. Vous devez ainsi par exemple faire contrôler votre boiler tous les deux ans.
  • Il peut être utile de placer un adoucisseur d’eau dans les régions avec une eau dure – et donc riche en calcaire. Il prolongera la durée de vie de vos conduites et de vos appareils, car il évitera le dépôt de calcaire. Un adoucisseur d’eau comporte encore d’autres avantages. Il faut ainsi moins de produits de lessive en cas d’eau douce et la production d’eau chaude nécessitera également moins d’énergie.
  • Envisagez un arrêt d’eau et un bac de fuite pour les appareils comme une machine à laver. Avec un tel arrêt, vous pouvez indiquer la quantité d’eau pouvant passer en une fois. S’il y a une fuite ou si le tuyau d’amenée se détache d’un coup, l’eau s’arrête alors automatiquement de couler. Les appareils plus modernes sont souvent déjà dotés d’un arrêt d’eau ou de détecteurs de fuite intégrés. Dans ce cas, cela n’est donc pas nécessaire.

GEL

  • Evitez les dégâts résultant de conduites gelées. Coupez l’eau vers les pièces non chauffées et les endroits sensibles au gel à temps et ne laissez jamais le thermostat passer en-deçà de 12 °C. Isolez vos tuyaux et utilisez des robinets extérieurs résistants au gel. Contrôlez aussi régulièrement les conduites.
  • Si vous vous êtes absenté un long moment et que l’eau a stagné longtemps dans les robinets, il vaut mieux laisser d’abord couler un peu le robinet avant de l’utiliser. Ce, afin d’être certain que l’eau stagnante, pouvant être contaminée par les légionelles, ne soit pas utilisée.

ECONOMISER DE L’EAU

AU ROBINET

kraan
  • Buvez de l’eau du robinet, cela revient bien moins cher.
  • Utilisez p.ex. de l’eau froide pour vous laver les mains au lieu d’eau chaude. Placez aussi toujours la poignée des mitigeurs sur le froid.
  • Ne laissez jamais votre robinet couler pour rien. Fermez-le, lorsque vous vous savonnez sous la douche et utilisez un gobelet pour rincer votre bouche.
  • Récupérez l’eau froide, pendant que vous attendez qu’elle chauffe. Vous pourrez l’utiliser pour arroser vos plantes ou nettoyer votre sol.
  • Utilisez les restes d’eau. L’eau provenant du bac de condensation de votre séchoir ou l’eau avec laquelle vous avez lavé vos fruits et légumes, peut tout à fait être utilisée pour arroser vos plantes. Vous pouvez même en principe offrir une seconde vie à l’eau de votre bain.
  • Réparez les robinets fuyants et les w.-c. coulants au plus vite. La consommation peut s’en trouver rapidement accrue.

DANS LA DOUCHE OU LE BAIN

douche
  • Prenez une douche au lieu d’un bain.
  • Limitez le temps passé sous la douche. Une douche quelques minutes plus courte peut permettre d’économiser des milliers de litres d’eau par an. Ici, un ‘réveil de douche’ peut constituer une aide.
  • Réutilisez la chaleur de vos eaux usées dans la douche avec un échangeur thermique.
  • Utilisez un pommeau de douche économique et installez des mousseurs économiseurs sur vos robinets. Un limiteur de débit peut également aider à réduire la consommation.
  • Placez des mitigeurs et/ou des robinets thermostatiques afin d’obtenir plus rapidement la bonne température.

AUX TOILETTES

toilet
  • Remplacez un ancien w.-c. par un nouveau avec un bouton de chasse économique. Les anciens w.-c. ont des réservoirs d’eau plus grands augmentant fortement la consommation. Vous pouvez aussi placer une bouteille d’eau remplie dans le réservoir de la chasse afin de réduire la consommation.
  • Utilisez de l’eau de pluie pour la chasse de vos w.-c. et vos lessives.

PENDANT LA VAISSELLE

afwas
  • N’utilisez les programmes de prélavage ou les programmes consommant beaucoup d’eau sur votre lave-vaisselle et votre machine à laver que si cela est vraiment nécessaire.
  • Attendez d’avoir suffisamment de linge pour pouvoir remplir la machine complètement. Il vaut mieux laver une fois que dix et le résultat sera également plus propre.
  • Pour la vaisselle aussi, il vaut mieux laver une fois que dix. Attendez donc d’avoir suffisamment de vaisselle avant de faire la vaisselle ou de lancer votre lave-vaisselle.
  • La vaisselle à la main est plus économe que la vaisselle au lave-vaisselle.
  • Ne remplissez pas votre évier entièrement ou utilisez une bassine.
  • Ne lavez surtout jamais sous un robinet coulant.
  • Ne changez pas l’eau trop vite. Ce n’est que quand vous ne parvenez plus à éliminer la saleté qu’il est temps de changer l’eau et le produit de vaisselle.
  • Dans le cas d’un lave-vaisselle, il n’est pas nécessaire de rincer votre vaisselle avant.
  • Achetez des appareils économes en eau avec des labels A et éventuellement équipés de fonctions ‘éco’, de détecteurs de fuite et d’arrêts d’eau automatiques.
  • Les anciens appareils consomment plus. Un nouvel appareil peut donc vous permettre d’économiser de l’eau et de l’argent.
  • Entretenez votre appareil correctement. Nettoyez aussi régulièrement tous les filtres ou collecteurs de saleté. Votre appareil continuera ainsi à fonctionner de manière optimale.

DANS LE JARDIN

tuin
  • Dans le jardin, utilisez de l’eau de pluie plutôt que de l’eau de ville.
  • Utilisez un seau au lieu d’un tuyau d’arrosage pour arroser vos plantes ou laver la voiture. Vous contrôlerez ainsi mieux ce que vous consommez et gaspillerez moins.
  • N’arrosez pas non plus trop vos plantes et votre gazon dans le jardin. Ils n’en ont généralement pas besoin. Choisissez des plantes ayant besoin de peu d’eau.

EN GENERAL

algemeen
  • Contrôlez régulièrement s’il n’y a pas de fuites et surveillez votre compteur.
  • Limitez autant que possible la pollution de l’eau. La graisse, les résidus de peinture, les lingettes et autres déchets provoquent non seulement des obstructions, mais polluent également le système d’égouts. Les installations d’épuration éprouvent ainsi des difficultés à fournir de l’eau potable propre. C’est pourquoi il vaut mieux opter pour des lessives et produits de nettoyage biologiques. Ils se décomposent plus facilement.