naar top
Menu
Logo Print
Artikel -

La facilité d'une porte automatique

Arriver à la maison en voiture. Et vous devez encore sortir de la voiture pour ouvrir la porte de garage. Guère plaisant quand il pleut. Cela peut être plus facile. Avec une porte automatique, il vous suffit d'appuyer sur un bouton. Celui qui a une porte manuelle, peut sans crainte l'automatiser lui-même. Le plan par étapes suivant vous explique comment.

Regardez le video ici.

Puis-je automatiser ma porte? Quelques conseils en guise de contrôle

Que ce soit sur une porte sectionnelle ou une porte basculante, il est possible de raccorder un moteur électrique. Mais l'utilisateur que vous êtes, doit tenir compte de quelques exigences. Le moteur est prévu pour commander un certain poids et une certaine dimension de porte. Choisissez donc le moteur adapté au type de porte. Vous trouvez toutes les données sur l'emballage. La porte doit aussi s'ouvrir facilement sans entrave. Et quand la porte est à moitié ouverte, elle doit rester sur cette position. Les ressorts de la porte ne peuvent donc pas ouvrir ou refermer la porte de façon automatique.


Par où commencer?

1. Y a-t-il une prise à proximité?

Songez à la sécurité

La porte fonctionne avec un moteur électrique. Il faut donc disposer d'une prise à proximité pour raccorder le moteur au réseau électrique. Si nécessaire, vous devez d'abord encore installer une prise supplémentaire. Avant de commencer ce travail, débranchez le circuit électrique. Parfois, le raccordement de l'électricité est un vrai casse-tête et demande les connaissances requises. Documentez bien ce que vous faites, avec un plan et/ou des photos, et faites appel à un professionnel au besoin.

Dériver la conduite électrique

Pour placer un circuit électrique avec des interrupteurs et des prises, vous utilisez un câble de 3G

2,5 mm². Pour le protéger, vous tirez tout à l'heure encore un tube électro. Vous fixez un tel tube PVC au mur tous les cinquante centimètres. Pour cela, utilisez un foret à béton et fixez les chevilles nécessaires. Sciez le tube électro sur mesure avec une scie à métaux, un cutter ou un collier de serrage. En guise de finition, vous y placez aussi une pièce finale. Une fois que vous avez encliqueté tous les tubes dans les brides, vous pouvez tirer le câble à travers les tubes.

Installer de nouveaux boîtiers de raccordement

Sur une prise déjà placée, vous risquez fort de n'avoir qu'une seule entrée. Aussi placez un nouveau boîtier de raccordement avec une entrée et une sortie, afin de pouvoir dériver vers la nouvelle prise à placer. Enlevez le logement de l'ancien boîtier de raccordement et desserrez les fils électriques. Normalement, vous pouvez raccorder les fils qui arrivent sur votre prise, et poursuivre de là par une boucle vers votre prise suivante. Vous risquez fort de devoir aussi tenir compte dans le garage d'une source d'éclairage située sur le circuit. Outre une prise, vous voulez donc aussi un interrupteur. Dans ce cas, vous devrez utiliser des connecteurs rapides. Triez les câbles par couleur et fixez tous les fils. Pour être certain que tous les branchements sont corrects, serrez encore un peu plus. Encliquetez les interrupteurs et fixez l'avant de la prise. Maintenant que le boîtier de raccordement est remplacé dans le mur, vous devez encore installer un boîtier de raccordement supplémentaire près du moteur de la porte.

2. Enlevez l'ancien système de verrouillage

L'ancien système de verrouillage de la porte est encore un obstacle. Enlevez-le en desserrant tous les boulons et/ou vis.


3.
Fixez le moteur

Prenez le nouveau conducteur avec courroie. Dans notre cas, il est constitué de trois parties métalliques que vous fixez ensemble en glissant une bride par-delà les joints, jusqu'à un clip de fixation. Vous pouvez plier cette languette pour tout fixer. La courroie d'entraînement est encore détachée. Prenez une clé pour la tendre. Quand le conducteur est prêt, il doit encore être monté sur l'axe d'entraînement du moteur.

4. Il reste à suspendre le système de rails

Placer les brides

Maintenant, l'installation peut vraiment commencer. Le moteur est joliment centré dans le prolongement de la porte de garage. Au-dessus de la porte vient une bride pour suspendre le rail et sur la porte, une seconde bride à laquelle sera accroché le bras articulé du système. Fixez provisoirement la première bride, mais ne serrez pas complètement.

Tout est-il suspendu de niveau?

Là où la pièce finale du rail est suspendue avec le moteur, il peut être utile de fixer encore des cloisons supplémentaires sur la structure de toit. Et il est alors important de bien positionner le rail de niveau. Fixez à votre structure de toit avec deux brides. Il reste maintenant à installer le bras articulé sur la bride montée précédemment de la porte de garage. Positionnez ce bras articulé de telle sorte qu'il ne pousse pas contre le support de la porte lors de l'ouverture de la porte de garage.


5.
L'arrêt d'urgence aide en cas de panne

Encore un détail important. Une panne de courant peut toujours se produire. Et naturellement, votre porte de garage électrique ne vous sert alors pas beaucoup. Pour pouvoir encore ouvrir manuellement, le rail est pourvu d'un système de déverrouillage permettant d'encore ouvrir la porte via une clé. Pour cela, vous devez percer un trou de clé sur la porte, qui est relié par une corde à l'intérieur.

6. Ouvrir de l'extérieur

Le bricolage est terminé. Il reste à régler le moteur. Via le panneau de commande, vous pouvez régler le point où doit venir la porte de garage lors de sa fermeture et de son ouverture. La porte s'ouvre avec une commande à distance, que vous pouvez garder dans la voiture. En option, vous pouvez aussi placer un panneau de commande sur le mur extérieur. Vous devez bien entendu encore le configurer avec un code.

Bewaren

Bewaren

Bewaren

Bewaren

Bewaren

Bewaren

Bewaren

Bewaren

Bewaren