naar top
Menu
Logo Print
07/09/2019 - PASCAL VANDENBERGHE

CHAUFFAGE DU SOL OU DE L’AIR AVEC UNE POMPE A CHALEUR

Une pompe à chaleur est un appareil fonctionnant en partie à l’électricité et extrayant de la chaleur de l’environnement, pour l’amener ensuite à une température suffisamment élevée pour le chauffage d’habitations et pour l’eau chaude. Il s’agit, notamment grâce à son caractère économe, d’un système populaire pour l’extraction de chaleur. Les pompes à chaleur ne fonctionnent, en effet, pas avec des combustibles fossiles, mais tirent la majeure partie de leur énergie de la nature.

DE QUOI S'AGIT-IL?
QUEL EST LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT?
TYPES DE POMPES A CHALEUR
PRIMES

DE QUOI S’AGIT-IL?

warmtepomp

Une pompe à chaleur peut exploiter de la chaleur à une température relativement basse pour des applications à température plus élevée. Elle peut amener de la chaleur extraite de l’environnement (air, eau ou sol) à une température suffisamment élevée pour le chauffage d’habitations comme pour l’eau chaude sanitaire.

Une pompe à chaleur utilise pour cela peu d’énergie par rapport au rendement. 65 à 80% de l’énergie fournie par la pompe à chaleur sont extraits de l’environnement. Moins d’énergie est, de ce fait, consommée que dans le cas d’un système de chauffage classique. L’émission de CO2 sera également nettement moins élevée.

QUEL EST LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT?

warmtepomp

Une pompe à chaleur utilise la chaleur ambiante du sol, de l’eau souterraine ou de l’air – trois composants où beaucoup de chaleur résultant du soleil est stockée. 

  • Les pompes à chaleur disposent d’un réfrigérant bouillant à basse température et s’évaporant via un évaporateur. 
  • Le gaz est ensuite aspiré hors de l’évaporateur par un compresseur et comprimé. 
  • Un condenseur rendra les gaz à nouveau liquides sous haute pression et à haute température et fournira de la chaleur au système de chauffage. 
  • Un détendeur ramènera enfin le réfrigérant de sa haute pression à sa basse pression originale. Le cycle peut ainsi recommencer.

Pour les étapes ci-dessus, le compresseur est le seul élément consommant de l’électricité, ce qui est important pour le rendement de la pompe. Une pompe à chaleur fournit entre 3 et 5 kW de chaleur utile pour chaque kW d’énergie consommée.

TYPES DE POMPES A CHALEUR

Sur la base de l’élément d’où la pompe à chaleur extrait la chaleur, on peut distinguer quatre types différents. Le système que vous choisissez, dépend des sources de chaleur disponibles autour de votre habitation.

POMPE A CHALEUR AIR-EAU

Prix: 7.500 – 12.500 €

lucht-water

Les systèmes air-eau convertissent l’air extérieur d’une manière économe en énergie en eau chaude. Une unité extérieure extrait de l’énergie thermique de l’air extérieur pour chauffer de l’eau jusqu’à environ 35 °C et transmettre ensuite cette température à l’intérieur aux éléments de chauffage raccordés (comme des radiateurs ou des convecteurs) ou aux conduites d’eau. Grâce à son fonctionnement, ce système est idéal pour le chauffage par le sol et par les murs.

Les pompes à chaleur air-eau sont aussi utilisées pour l’eau chaude sanitaire et pour le chauffage d’eau de piscine, vu qu’elles peuvent être raccordées sans problème à des conduites d’eau.

AVANTAGES

  • Cette pompe peut être raccordée facilement aux appareils de chauffage existants, sans travaux de démolition.
  • Son installation est assez simple et revient nettement moins cher que celle de pompes à eau géothermiques.

INCONVENIENTS

  • Les pompes à chaleur air-eau ne sont pas aussi rentables toute l’année. Durant les mois d’hiver, l’air peut, en effet, devenir assez froid. Une chaudière à condensation ou une chaudière à gaz à haut rendement doit alors garantir un chauffage supplémentaire. Dans ce cas, nous parlons d’une pompe à chaleur hybride.

POMPE A CHALEUR AIR-AIR

Prix: à partir de 2.500 €

lucht-lucht

Comme une pompe à chaleur air-eau, une pompe à chaleur air-air se compose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. A l’extérieur, de l’air est aspiré avec un ventilateur. Cet air est amené à température avec le réfrigérant, qui est comprimé et chauffé par le compresseur. L’unité intérieure aspire ensuite l’air chaud et le souffle dans l’habitation.

AVANTAGES

  • Les systèmes air-air peuvent être utilisés en mode inversé, et donc également servir de système de refroidissement.
  • Il s’agit du type de pompe à chaleur le meilleur marché.
  • Les pompes à chaleur air-air sont simples à installer.

INCONVENIENTS

  • Durant les périodes froides, ce type de pompe à chaleur ne sera pas aussi rentable. Il faudra donc penser à un chauffage d’appoint supplémentaire.
  • Ce système ne peut pas être raccordé aux radiateurs ou au chauffage par le sol.

POMPE A CHALEUR EAU-EAU

Prix: 15.000 €

water-water

Les systèmes eau-eau extraient de l’énergie thermique de l’eau (souterraine) pour chauffer une autre eau. On peut, de ce fait, récupérer de la chaleur ou extraire de l’eau souterraine via des circuits d’eau dans des couches de sol, des trous ou des eaux de surface. Avec ce système, on passe donc de l’eau à un agent caloporteur, pour revenir ensuite à l’eau.

Pour cela, deux puits sont creusés près de l’habitation à une profondeur comprise entre 25 et 150 m: un puits de pompage et un puits d’évacuation. Afin d’éviter le calcaire et l’oxydation, l’eau ne peut pas entrer en contact avec la lumière extérieure et ces puits doivent donc être bien étanchés.

AVANTAGES

  • Parmi toutes les pompes à chaleur, ce système est celui réalisant le rendement le plus élevé grâce à la température constante de l’eau souterraine à la profondeur où elle est pompée.
  • Les systèmes eau-eau peuvent aussi servir de système de refroidissement en été, étant donné que la température de l’eau souterraine est alors moins élevée que la température intérieure moyenne.

INCONVENIENTS

  • Ce système est le plus coûteux de tous les systèmes de pompe à chaleur en raison des forages profonds devant être exécutés.
  • Il faut, en outre, une autorisation pour pouvoir pomper de l’eau souterraine.

POMPE A CHALEUR SOL-EAU

Prix: 10.000 € (horizontal) – 15.000 € (vertical)

geothermie

Dans le cas d’une pompe à chaleur sol-eau, la chaleur est extraite du sol. Un réseau de tuyaux horizontal ou vertical est placé dans le sol. Le fluide caloporteur se trouvant dans ces tuyaux est chauffé par la chaleur géothermique.

Le compresseur, l’évaporateur et le condenseur dans la pompe amènent l’eau à une température plus élevée. Un échangeur thermique délivrera la chaleur au système de chauffage dans la maison.

CAPTATION HORIZONTALE

horizontaal

Dans le cas d’une pose horizontale, les tuyaux sont placés à 1,20 m de profondeur dans le sol. A partir de là, le sol est suffisamment chaud et il n’y aura pas de gel autour des tuyaux. Le réseau de tuyaux équivaudra à environ deux fois la surface de l’habitation.

S’il est trop petit, le fluide risque tout de même de geler dans les tuyaux. Si plus d’antigel doit être prévu de ce fait, le fluide sera plus difficile à pomper, ce qui exigera à nouveau plus d’énergie de la pompe et ne favorisera pas le rendement.

CAPTATION VERTICALE

verticaal

Si la superficie disponible est insuffisante pour placer des tuyaux horizontaux, on opte pour une captation verticale de la chaleur géothermique. Pour cela, des trous sont forés jusqu’à 100 à 150 m de profondeur. On y place ensuite les tuyaux en contact avec l’évaporateur.

VERTICAL VERSUS HORIZONTAL

  • L’avantage majeur du système vertical par rapport au système horizontal, c’est que la chaleur extraite du sol est – en raison de la profondeur – bien plus stable. Le rendement annuel sera donc plus élevé.
  • Dans le cas du système vertical, il faut toutefois forer bien plus profondément, ce qui se soldera par un coût plus élevé.

PRIMES

Faire installer une pompe à chaleur n’est pas bon marché. Mais si vous le faites faire par un entrepreneur agréé, vous pouvez prétendre à une des primes suivantes:

A WALLONIE

premie

A partir du 1er juin 2019, un nouveau système de primes "énergie" et "rénovation" s'appliquera en Wallonie. Les montants dépendent du revenu du demandeur ( en 5 catégories). La maison doit aussi avoir plus de 15 ans. Chaque demande doit être accompagnée d'un audit préalable du maison.

La prime pour une pompe à chaleur varie de 1000 € à 6.000 €. La pompe peut être du type sol-eau (géothermique), eau-eau ou air-eau. Ici, il peut être utilisé comme climatiseur.

A BRUXELLES

premie

La prime pour une pompe à chaleur est comprise entre 4.250 € et 4.750 €, dans la limite de 50% de la facture.

La pompe peut être du type sol-eau (géothermique), eau-eau ou air-eau. Il ne peut pas être utilisé comme climatiseur.

Les montants dépendent du revenu du demandeur (il existe 3 catégories sociales), du type de logement (appartement ou maison) et de la capacité du système de chauffage.