naar top
Menu
Logo Print
22/01/2019 - PASCAL VANDENBERGHE

COMMENT CHOISIR VOS CHEVILLES

Les chevilles sont extrêmement pratiques pour ancrer des choses. Même en préforant, il est parfois difficile de placer des vis dans des matériaux non élastiques. En faisant un trou plus grand et en y enfonçant une cheville, vous vous faciliterez déjà un peu la vie. Le choix de la cheville à utiliser dépend de si vous devez fixer quelque chose sur un mur creux ou un mur massif, et du matériau dans lequel vous devez exactement ancrer quelque chose.

A QUOI PRETER ATTENTION LORS DE L'ACHAT DE VOS CHEVILLES
TYPES DE CHEVILLES

A QUOI PRETER ATTENTION LORS DE L’ACHAT DE VOS CHEVILLES

verpakking

Sur l’emballage, vous trouverez les dimensions, par exemple ‘8.0 x 40’. Le '8.0' est le diamètre de votre trou foré – celui de la cheville sera un peu plus petit. Le ‘40’ porte sur la longueur. Ces deux mesures sont exprimées en millimètres.

Chaque cheville implique une autre taille de vis. Le diamètre de la vis est particulièrement important pour que la cheville puisse bien s’ouvrir pour un assemblage solide dans le mur. On retrouve souvent sur l’emballage de chevilles quelles tailles de vis vont avec.

La vis doit toujours être plus longue que la cheville. La longueur de la vis équivaut à la longueur de la cheville, plus l’épaisseur du matériau à fixer, plus environ un centimètre.

cheville

voorborenConseil: Avec des chevilles, vous devrez aussi presque toujours préforer. Entre la profondeur à laquelle vous devez forer et la longueur de votre cheville, vous devez toujours compter une différence de 1 centimètre.

Pour une cheville de 40 mm, vous forez donc un trou de 50 mm de profondeur.

TYPES DE CHEVILLES

Quand utiliser quelle cheville? Certains types conviennent pour les murs massifs comme pour les murs creux, mais d’autres ne sont efficaces que dans un des deux cas.

CHEVILLE UNIVERSELLE (MASSIF/CREUX)

universeel

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une cheville pouvant être utilisée pour tout. En enfonçant une vis, la tête de cette cheville est tirée vers l’arrière. La cheville s’ouvre ainsi et se fixe dans votre mur.

Dans un espace creux, elle forme un nœud derrière le carton-plâtre, assurant ainsi un ancrage robuste.

CHEVILLE A EXPANSION EN S (MASSIF)

s-plug

Les chevilles à expansion en S (également appelées chevilles en nylon) sont utilisées très souvent pour les matériaux massifs.

Ces chevilles ont une denture profonde et sont dotées d’'ailettes' ou de crochets empêchant que la cheville tourne.

CHEVILLE A EXPANSION (MASSIF)

spreidplug

La cheville à expansion s’utilise surtout dans les matériaux massifs.

Dans le cas d’un mur creux (par exemple en carton-plâtre), vous aurez un problème, vu qu’ici, un nœud n’est pas formé comme dans le cas des chevilles universelles.

CHEVILLE A AILETTES (CREUX)

parapluplug

Ces chevilles sont adaptées aux murs en carton-plâtre. Si vous voulez visser quelque chose contre un tel mur, la cheville s’ouvre derrière la cloison, formant ainsi un ancrage robuste.

CHEVILLE A BASCULE (CREUX)

tuimelplug

Cette variante de la cheville à ailettes est en métal et convient surtout pour les faux plafonds. Les longues tiges filetées élastiques sont parfaites pour franchir de grosses épaisseurs de mur.

Ces chevilles sont surtout utilisées pour les fixations au plafond, pour le montage de lampes. Vous forez votre trou, vous enfoncez la cheville dedans, les bras s’ouvrent, puis vous serrez un écrou et une rondelle.

CHEVILLE EN LAITON (MASSIF)

messingplug

Ces chevilles sont plus utilisées pour fixer des boulons dans du béton ou de la brique silico-calcaire. Ici, il ne faut pas forer profondément pour obtenir une bonne solidité.

CHEVILLE A FRAPPER (MASSIF)

slagplug

Dans le cadre de plus gros travaux, les chevilles à frapper s’avèrent bien utiles. Ce qu’il faut faire, c’est préforer le matériau à fixer et le support en une fois, puis introduire la cheville avec un marteau.

La plupart de ces chevilles présentent un filetage pour apporter de petites adaptations ou pour les retirer éventuellement par la suite.

CHEVILLE A ISOLATION (MASSIF)

isolatieplug

Une variante de la cheville à frapper est la cheville à isolation, convenant pour fixer des panneaux d’isolation durs.

Ces chevilles fonctionnent selon le même principe, sont entièrement en nylon (afin d’éviter les ponts thermiques). Il y a également des versions avec un crochet d’ancrage.

BOULON A CHEVILLE (MASSIF)

keilbout

Les boulons à cheville sont des chevilles en métal avec un boulon conique utilisées – comme les chevilles à frapper – dans des matériaux massifs. Le principe est similaire à celui de la cheville à expansion. En la serrant, elle s’ouvre joliment et s’ancre ainsi.

Lorsque vous mettez un écrou en place, le boulon s’avance et les deux petites parties métalliques sont séparées. Ce type est surtout utilisé pour les lourdes charges.

VIS A BETON (MASSIF)

betonschroef

Les vis à béton ressemblent (comme le nom le laisse supposer) à des vis, mais ce sont en fait des ancrages.

On peut les visser directement dans le béton (en préforant bien sûr d’abord avec un diamètre plus petit que celui de la vis à béton). Une variante est la vis à béton cellulaire autoperceuse.

CHEVILLE AVEC FILETAGE

schroefdraad

Il existe aussi des chevilles avec un filetage, qu’on peut simplement enfoncer en tournant. Les chevilles existent pour le carton-plâtre comme pour le béton cellulaire, mais également pour le polystyrène expansé ou l’isomo. La cheville se fixe dans le carton-plâtre ou le béton cellulaire. C’est le filetage de la cheville même qui assure l’ancrage.

Certaines de ces chevilles sont autoperceuses. Vous ne devez alors même plus préforer. Dans la cheville, vous placez encore une vis.

SCELLEMENT CHIMIQUE (MASSIF)

Un scellement chimique est le seul ancrage n’ayant pas de forme fixe. La cheville est, de ce fait, ancrée de manière optimale dans le mur. Attention, un scellement chimique ne peut être utilisé que dans des pierres de base ou dans une brique de construction rapide. Il existe des scellements chimiques avec une base différente, mais les principes d’utilisation sont complètement identiques.

Forer

boren

Pour entrer votre tige filetée ou votre boulon dans le scellement chimique, vous devez évidemment d’abord forer un trou dans le mur. Prenez un foret plus grand que votre tige filetée.

Avant de mettre le scellement chimique en place, vous devez encore nettoyer le trou foré, surtout dans le cas de pierre de base.

Pour ce faire, vous soufflez la poussière hors du trou foré avec une pompe et vous nettoyez la cavité avec une brosse. Si vous travaillez dans des briques de construction rapide, vous placez encore un tamis qui répartira le scellement.

Introduire

inbrengen

Dans le trou, vous pouvez alors introduire le scellement chimique. La buse mélange les deux composants de celui-ci. Faites d’abord sortir un peu de produit de la buse jusqu’à obtention d’une couleur uniforme. Appliquez ensuite le scellement chimique dans le trou. Commencez à l’arrière et progressez vers l’avant.

Introduisez ensuite directement la tige filetée dans le scellement chimique. Effectuez ici un mouvement de rotation, afin que le scellement chimique se répartisse bien et que des bulles d’air ne se forment pas.

Charge

belasting

Le scellement chimique doit durcir un peu avant de pouvoir le charger. Quand il a durci complètement, vous pouvez mettre la charge en place avec des écrous.

Serrez les écrous sur la tige filetée. Placez bien une rondelle entre le boulon et la charge, de manière à ne pas enfoncer l’écrou dans la charge.