naar top
Menu
Logo Print
19/04/2019 - PASCAL VANDENBERGHE

QUID DE L'ANCIEN SOL

Avant de pouvoir poser le nouveau sol, vous devez savoir ce que vous allez faire de l'ancien. Dans certains cas, il peut tout simplement rester en place. Dans d'autres cas, il faudra tout de même le retirer ou le réparer. Celui souhaitant conserver son ancien sol doit regarder si cela est possible avec le nouveau et si le sol est suffisamment stable et lisse pour que le nouveau sol puisse être posé parfaitement.

DALLE, BETON OU SOL COULE
SOL EN BOIS
PARQUET, VINYLE, STRATIFIE
MOQUETTE

DALLE, BETON OU SOL COULE

tegels

Les règles suivantes s'appliquent aux tuiles, au béton et aux sols coulés:

  • Tant que la différence de niveau est inférieure à 3 millimètres, le sol peut rester en place.
  • Vous pouvez éventuellement tenter de compenser de grosses différences de niveau ou des parties manquantes avec un produit d'égalisation.
  • Les dalles détachées sont idéalement à nouveau collées ou retirées et remplacées.

Vous avez découvert que vous allez devoir égaliser? Alors lisez ici comment faire le travail et comment vous préparer au mieux.

SOL EN BOIS

houten vloeren

Si le sol est en bon état, vous pouvez travailler dessus.
En cas de pourriture ou de moisissure, vous devrez d'abord remplacer les planches. Vous fixez à nouveau les planches se détachant à la structure en dessous avec un clou.

Vous pouvez également rénover les sols en bois, tout comme le parquet. Il suffit alors de poncer la couche supérieure et d'appliquer un nouveau vernis, huile ou encaustique sur le sol.

Voulez-vous poser un sol coulé sur un sol en bois? Faites d'abord inspecter votre plancher. Parfois, il ne s'agit que de quelques planques, mais en général, il faut enlever complètement le plancher de bois.

PARQUET, VINYLE, STRATIFIE

laminaat

Si le sol est en bon état, vous pouvez travailler dessus.
Enlever tout de même ce sol peut comporter des avantages. Vous serez ainsi certain que le support est en bon état, et vous limiterez la hauteur de construction.

Contrôlez d'abord si votre sol a été posé en mode flottant ou collé. Dans le second cas, il faudra un peu plus de force et de technique pour retirer le sol et il faudra peut-être aussi éliminer les anciens résidus de colle.

asbestSi votre vinyle (ou vos dalles de vinyle) ou votre balatum a été posé entre 1960 et 1990, il est possible qu'il contienne de l'amiante. Surtout dans les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bains, on travaillait jusque vers 1985 avec une sous-couche contenant de l'amiante. Il s'agit généralement de papier d'amiante, facilement reconnaissable parce qu'il ressemble à du carton et casse facilement. Mais vous ne saurez en fait avec certitude si le matériau contient ou non de l'amiante qu'après une analyse en laboratoire.

Vous pouvez directement exclure certaines sous-couches, comme celles avec un dessous noir ou lie-de-vin. Si vous n'êtes pas sûr à 100%, il vaut mieux traiter le matériau comme s'il contenait de l'amiante. Vous pouvez alors le retirer moyennant la bonne protection individuelle. Vous avez aussi intérêt à nébuliser le sol constamment afin d'éviter que des fibres voltigent. Informez-vous bien suffisamment avant de vous lancer ou contactez une firme spécialisée. Lorsqu'on retire un ancien sol, il est de toute façon conseillé de se protéger suffisamment.

MOQUETTE

carpet

Il vaut mieux retirer la moquette avant de poser le nouveau sol. Si les résidus de colle créent de grosses irrégularités, vous avez ici aussi intérêt à éliminer d'abord ces résidus avant de poursuivre le travail.