naar top
Menu
Logo Print

JOINTOYER À NOUVEAU

De vieux joints abîmés peuvent enlaidir fortement votre façade. Cela vaut donc la peine de vous y attaquer aussi et de les remplir à nouveau. Vous effectuez ce travail par une température extérieure supérieure à 5 degrés; vous travaillerez, en effet, avec un produit à base de ciment.

ELIMINER LES ANCIENS JOINTS
PREPARER LE MORTIER
JOINTOYER

ELIMINER LES ANCIENS JOINTS

oude voegen wegUne première étape évidente consiste à éliminer les anciens joints. Pour cela, vous utilisez une meuleuse d'angle à lame diamantée, avec laquelle vous longez le bord supérieur et inférieur du joint. Meulez bien sur 1 à 1,5 centimètre de profondeur, afin de pouvoir remettre suffisamment de produit de jointoiement.

Après avoir meulé, vous pouvez encore éliminer les fragments éventuels avec un marteau et un burin. Puis, vous dépoussiérez les joints avec une brosse.

PREPARER LE MORTIER

mortel aanmakenPour le mortier, vous utilisez idéalement un produit prêt à l'emploi, qu'il vous suffit de mélanger avec de l'eau. Vous trouverez les proportions sur l'emballage. Commencez par verser la moitié du mortier de jointoiement dans un bac de mélange et par le mélanger avec l'eau. Ce n'est qu'ensuite que vous y ajoutez l'autre moitié afin d'obtenir une substance plus consistante.

Pour contrôler si le produit de jointoiement est suffisamment humide, vous formez une boulette dans votre main. Si le mélange garde bien sa cohésion et adhère aussi sans problème à votre fer à jointoyer, vous pouvez considérer qu'il est bon. S'il se désagrège, vous devez ajouter encore un peu d'eau.

JOINTOYER

voegenAvant de commencer à jointoyer, humidifiez d'abord encore légèrement la façade. Cela évitera que l'eau dans le mortier soit absorbée directement par les briques. 

Pour jointoyer, vous procédez comme suit: vous prenez le produit de jointoiement dans la main et passez le fer à jointoyer entre votre pouce et votre index. Vous poussez ainsi le produit de jointoiement dessus en une belle ligne.

voegenPuis, vous l'appliquez fermement dans les joints. Si vous êtes droitier, vous travaillez de la gauche vers la droite. Au niveau des coins du mur, vous poussez le mortier de jointoiement vers l'intérieur et non vers l'extérieur. Vous limiterez ainsi les pertes.

Vous pouvez travailler à main levée, mais aussi avec une planche à mortier. Il existe par ailleurs des planches à mortier avec une rainure dedans, permettant de remplir les joints verticaux - ou joints montants - plus facilement. Si vous n'avez pas de planche à mortier, vous pouvez en fabriquer une vous-même. Un téléspectateur de Dobbit nous a montré précédemment comment faire.

voegenCela n'a en fait pas d'importance que vous commenciez par les joints verticaux ou par les joints d'assise (horizontaux). Le remplissage des joints verticaux est plus facile si vous remplissez d'abord les joints horizontaux, vu que le produit de jointoiement ne peut plus tomber. Mais vous devez alors à chaque fois effacer ensuite le marquage que vous avez fait dans le joint d'assise.

Veillez à toujours travailler du haut vers le bas, et plus ou moins par mètre carré. Ne faites donc pas d'abord tous les joints verticaux ou tous les joints horizontaux, mais travaillez zone par zone. Une fois tous les joints remplis, vous passez encore une fois dessus en diagonale avec une brosse à main.