Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Construire une salle de bains de luxe (partie 1)

Roger - ep. 1 - Structure des murs. Pour créer une nouvelle salle de bains, nous plaçons d'abord les murs. Derrière eux, on peut cacher les services publics. Dans cette partie, vous pouvez voir comment la structure des murs est construite.

Transcription 

Dans cette série, on déplace une salle de bain d'une petite pièce pour un espace plus grand, juste à côté.
Les raccordements de la nouvelle salle de bains ont déjà été tirés depuis l’ancienne salle de bains. Une sous-couche en OSB a été placée par dessus, et on peut à présent installer les faux murs.
On ajoute encore la base du bac à douche. Elle va déterminer les dimensions de nos murs. Vous placez les pieds au bas du cadre à peu près à la hauteur. Un gabarit en polystyrène vous aidera à régler le cadre à la bonne hauteur. Dans notre cas, il doit être aligné avec la plate-forme de la pièce.

Une fois que vous êtes sûr d’avoir un angle bien droit, vous pouvez indiquer où votre mur devrait aller. Un mètre laser peut s’avérer utile pour dessiner votre mur. Et enfin, on indique également le point d’extrémité du mur.


Commencez par indiquer où votre mur arrive exactement. Ici, une cloison sera placée perpendiculairement au mur de construction. Nous testons déjà à quoi ressemblera la structure afin de s’assurer immédiatement que toutes les tailles soient correctes.
Il est ensuite temps de construire le mur. Avec quelques poutres CLS, un cadre est d'abord vissé. Pour que tout se déroule mieux, vous pouvez d’abord dessiner sur les barres supérieure et inférieure, où vous fixerez vos montants. Après cela, vous pouvez partiellement insérer les vis au niveau des marquages. Assurez-vous que vos vis soient suffisamment longues et, si nécessaire, choisissez une variante autoforeuse pour travailler plus facilement.

Vous pouvez ensuite placer les montants. Faites le plutôt à même le sol pour être sûr de travailler à plat. Assurez-vous que les barres soient perpendiculaires à la ligne et placez-les toujours à bonne distance. Vous pouvez ensuite bien serrer les vis. Une fois la ligne supérieure du cadre complètement fixée, vous pouvez le placer contre le mur. Dans notre cas, nous devons encore réaliser des ouvertures pour les tuyaux sanitaires.

Ce qui est facilité avec un multitool. Vous pouvez ensuite visser le cadre au sol et au plafond.
Nous avons choisi un robinet intégré, nous devons donc installer le coffrage intégré pour ce robinet. Afin de pouvoir fixer la robinetterie, placez des calles pour le cadre. Où et comment les placer, cela dépend de la robinetterie à installer. Vous vissez ces poutres au cadre.
Il est aussi préférable de réaliser des ouvertures avec une perceuse pour accéder aux tuyaux.
Le deuxième cadre se visse également de la même manière. Ici, nous prévoyons une plus grande distance pour la toilette intégrée. Une fois le cadre terminé, il peut également se placer. Avec le niveau à bulle, vous vérifiez que tout soit droit. Vous vissez ensuite ensemble les parties du cadre. Vous pouvez alors également le fixer au sol, au plafond et au mur. Enfin, vous comblez l’espace entre les poutres et les éléments existants avec de la mousse PU à faible expansion.
Nous avons ici choisi un robinet intégré et il doit donc d'abord être inséré au mur. Assurez-vous de bien lire le manuel avant de commencer.
Si ce n'est pas déjà le cas, rendez rugueux le filetage de votre pièce d'accouplement pour que votre cordon d'étanchéité reste en place. Enroulez ensuite le fil d'étanchéité autour du filetage. Vissez la pièce de couplage à votre thermostat intégré et, si nécessaire, reserrez à l'aide d'une clé plate ou d'une pince multiprise. Faites la même chose pour les autres connexions.
Une fois la vanne thermostatique prête, vous pouvez la monter à sa place. Assurez-vous qu'elle soit bien droite. Vous pouvez la visser à vos poutres en bois à travers les ouvertures prévues.
Après un dernier contrôle, vous pouvez relier vos arrivées sanitaires. Nous commençons par l’alimentation en eau chaude. Il se place traditionnellement à gauche. Coupez le manchon isolant, et retirez-le du tuyau. Ensuite, découpez le tube sur mesure avec un coupe-tube. Commencez par restaurer le diamètre de votre tuyau avec un calibrateur. Placez ensuite les pièces de votre raccord à compression à leur emplacement. Le tuyau peut à présent se connecter au thermostat. Vous rendez votre connexion étanche en reserrant bien l'écrou du raccord à compression.
Vous faites la même chose maintenant à droite pour l’alimentation en eau froide. Commencez par ôter l'isolation de votre tuyau. Vous pouvez maintenant déjà placer votre bague de connexion et votre écrou. Découpez le tuyau sur mesure avec votre coupe-tube. Utilisez un calibrateur pour arrondir le tube, puis fixez le tuyau à votre thermostat. Vissez le raccord à compression et serrer avec une clé plate.
À partir du thermostat, nous prévoyons l’alimentation en eau pour la douche à main et la douche pluie. Vous le faites exactement de la même manière.

Si nécessaire, pliez le tuyau en place avec un ressort repliable. Cela garantit que le tuyau ne se serre pas pendant le pliage. De cette façon, vous pouvez tirer les tuyaux jusqu’au robinet et à la douche. Coupez-les sur mesure. Soignez votre découpe avec un calibrateur. Vous pouvez alors connecter votre tuyau via un raccord à compression à une plaque murale sur laquelle vos tuyaux externes peuvent se relier.

Pour pouvoir suffisamment reserrer l'écrou, vous pouvez déjà visser le bouchon. Vous pouvez alors le maintenir pendant que vous resserrez la connexion. Vous pouvez visser la plaque murale sur le support que vous avez prévu à cet effet. Pour pouvoir visser, il peut être nécessaire de retirer le bouchon.
La dernière connexion concerne la douche pluie. Elle vient au dessus, puisque votre douche pluie se situe en hauteur. Resserrez également cette connexion.
Les installations pour la douche sont en place. À côté se trouve une toilette intégrée.


Bien sûr, pour éviter les erreurs, lisez conscienscieusement votre manuel. Il y a des supports en caoutchouc sous le cadre. Vous marquez où vous pouvez percer en utilisant les trous prévus à cet endroit. pré-percez les trous dans le bois. Placez le bati support et fixez-le au sol avec les rondelles et les boulons adéquats. Avec une clé à cliquet, vous le reserrez bien.
Assurez-vous que le bati support soit bien fixé en différents points. Fixez ensuite les supports muraux au cadre de votre bati support. Vérifiez que ce soit droit. Percez ensuite vos trous de vis pour les trous prévus. Renforcez par dessus votre réservoir intégré avec une rondelle et un boulon. Enfin, fixez le cadre au milieu avec un boulon.

Vérifiez que votre tuyau d’évacuation soit correctement positionné, puis fixez-le en le cliquant au support. Vissez les deux vis filetées sur lesquelles vous allez fixer la toilette suspendue. Occultez-les avec des capuchons de protection.
Il est temps de relier les tuyaux. Retirez le couvercle du support. Libérez également le passage pour votre alimentation en eau. Prévoyez un cordon d’étanchéité pour le filetage de votre robinet d’alimentation. Vissez ensuite fermement dans un coude et serrez-le avec une clé ou une pince. Coupez votre tuyau d'eau froide sur mesure avec votre coupe-tube. Si nécessaire, retirez un peu d’isolant pour vous faciliter le travail. Calibrez le tuyau avec votre accessoire .. et faites glisser votre rondelle et votre écrou sur le tube.

Si nécessaire, vous pouvez également plier le tuyau ici avec un ressort repliable. Ensuite, attachez votre tuyau au coude via votre raccord à compression.

Reserrez davantage l'écrou pour que votre connexion soit correctement fermée. Le tuyau peut maintenant aller au bati support. Avec un écrou, vous pouvez fixer le robinet de service dans le support. Ensuite, vous devez le relier au réservoir d'eau via un flexible. Serrez également suffisamment vos raccordements. Vous devez le faire à la main. Vous n'avez pas besoin d'une clé. On scelle avec un caoutchouc.
Avec un spray de silicone, vous pouvez protéger l’étanchéité de l’alimentation et évacuation de votre toilette. C'est bon pour les caoutchoucs et facilite l'insertion. Placez ici un bouchon pour que vos tuyaux restent propres. La plaque de recouvrement de votre bati support peut également être remise en place. Vous pouvez monter l’adaptateur de votre bouton-poussoir avec les vis fournies.
Maintenant que tout est caché dans le mur, on peut le fermer. Nous commençons avec les plaques OSB qui se placent horizontalement. Si nécessaire, vous prévoyez, comme nous, les découpes nécessaires. D'abord mesurez et ensuite indiquez. Vous pouvez facilement couper les recoins avec une scie sauteuse. Un coup de main pour aspirer vous permettra de réduire l’accumulation de poussière. Les ouvertures de la toilette sont également mesurées et dessinées. Puisqu’elle arrive au milieu de votre plaque, vous pouvez ici utiliser la scie sauteuse. Le truc ici consiste à laisser la scie faire tout travail et donc de ne jamais forcer votre lame. Ensuite, vous pouvez facilement couper les recoins.
Anticipez un joint de dilatation sous la plaque à l’aide de cales, et vérifiez qu’elle soit correctement positionnée. Ensuite, vous pouvez la monter sur le cadre en bois avec des vis. Les plaques sont pourvues de rainures et languettes que vous pouvez facilement faire glisser ensemble.
La deuxième rangée peut alors aussi se placer. La rainure des plaques est toujours orientée vers le haut et vous faites glisser le côté languette par dessus. Vous pouvez ensuite visser les plaques avec les mêmes vis que le cadre.
Si nécessaire, prévoyez une ouverture avec la perceuse pour les conduites d’eau.


Vous faites les plaques sur mesure avec votre scie circulaire. Ceux qui n'en disposent pas peuvent aussi se lancer avec une scie à main.
Avant de finir le mur, nous plaçons la fausse cloison de la douche. Nous le faisons avec des profilés métalliques, une alternative au cadre en bois précédent. Nous avons attendu que le premier mur soit recouvert de panneaux OSB. Nous disposons maintenant d’une base solide sur laquelle nous pouvons visser.
Vous pouvez découper les profilés à la taille requise avec une cisaille à tôle. D'abord découpez les côtés. Ensuite, pliez le profilé pour pouvoir couper plus facilement le dernier côté. Utilisez cette dimension pour découper également le profilé en haut.
Pour empêcher la transmission du bruit, vous pouvez d’abord appliquer une bande de caoutchouc sur ces profilés. Ce qui déconnectera les profilés du mur et du plafond.
Placez le profilé en U inférieur à sa place en fonction des dimensions indiquées et assurez-vous qu’il soit bien à angle droit. Puis vissez le profilé. Faites-le d'abord aux extrémités, puis au milieu.
Pour le profilé contre le mur, nous devons prévoir une transition pour la douche pluie. Vous pouvez la réaliser avec une scie cloche adaptée au métal. Le profilé peut alors être placé. Vérifiez qu’il soit droit. Ensuite, pré-percez vos trous de vis. Puis vous visser l’ensemble. Vous constatez que ces profilés en C verticaux disposent d’une lèvre supplémentaire, qui procure une solidité supplémentaire.
Un tel profilé en C apparaît également à l'extérieur, dans le profil en u de base. Vous attachez les profilés les uns aux autres à l'aide d'un outil de fixation spécial. Faites-le deux fois par point d’attache.
Une fois le cadre externe prêt, vous pouvez attacher les profilés en C intérieurs. Cela se passe comme pour le cadre en bois à environ 40 centimètres d’écart.
Une fois que vous avez fixé tous les profilés, vous pouvez recouvrir le cadre avec de l’OSB. Certainement ici, où le mur n’est fixé que sur 3 côtés, il apportera une résistance supplémentaire.
Lorsque vous avez terminé le premier côté, fixez-y la plaque murale de la douche pluie. Prévoyez également un bouchon pour empêcher la saleté de pénétrer dans vos tuyaux.
Puis couvrez l'autre côté avec des panneaux. Pour achever le côté, nous avons scié ici une longue bande d’OSB sur mesure à la scie circulaire. Fixez ensuite la plaque à la paroi.
De l'autre côté de la salle de bain, où sont installés la baignoire et le lavabo, les tuyaux sont à nouveau dissimulés derrière un faux mur. Ceci aussi est recouvert d'OSB. Une cheminée a également été démolie ici. En plaçant une contre-cloison ici, vous occultez non seulement les tuyaux, mais vous empêchez également qu’apparaisse la la suie en décomposition de l'ancienne cheminée.
Vérifiez de bien travailler correctement. Les plaques OSB utilisées ici sont des panneaux OSB 3. Ils résistent à l'humidité et conviennent donc parfaitement à une salle de bain. En les utilisant comme sous-structure, vous pourrez attacher davantage de poids au faux mur.
La structure des contre-cloisons étant maintenant entièrement terminée, dans le prochain épisode, vous pourrez découvrir comment ils sont recouverts de panneaux de construction adaptés à la salle de bain.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.