Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Economisez de l'eau dans votre jardin

Mon Jardin - Ep.11 - Economisez de l'eau dans le jardin

Transcription 

Arroser votre jardin au bon moment est important afin d'entretenir votre jardin de façon optimale. Jean installe donc un système d'irrigation.

Une des manières pour veiller à ce que vos plantes puissent profiter de toute l’eau présente dans le sol consiste à ratisser un peu ce sol régulièrement, à le déranger un peu. De cette manière, l’eau souterraine montant par capillarité ne s’évaporera pas mais restera à la disposition des racines des plantes. Mais ce n’est que l’une des manières car que faire en cas d’été aussi sec que celui de l’an dernier? Vous vous souvenez? Eh bien, mon petit jardin avait aussi triste mine. Bon, j’ai alors pensé que cela ne pouvait plus arriver et j’ai décidé d’installer un système d’irrigation. Et c’est pour aujourd’hui.

Comment ce système d’irrigation fonctionne-t-il exactement? Eh bien, tout part d’une pompe. Une pompe qui pompera soit de l’eau de pluie, soit de l’eau souterraine. Et cette pompe se trouve ici dans ce caisson, très pratique. Elle va pomper depuis douze mètres de profondeur dans mon cas l’eau souterraine. L’eau est ensuite répartie par un système très intelligent. En fait, tout commence ainsi: avec mon propre smartphone. Ce smartphone est connecté à un système de wifi, ici à l’intérieur dans le salon, et ce système commande ce distributeur d’eau. Ainsi, le système fonctionnera automatiquement. Regardez, voici la conduite principale, elle vient directement de la pompe. L’eau arrive ici à une pression assez élevée. Il faut y faire quelque chose car les conduites auxquelles le goutte-à-goutte est raccordé ne peuvent pas subir une pression trop élevée. Sinon, les goutte-à-goutte sauteront simplement hors de la conduite, ce qu’il faut empêcher. D’où la présence ici d’un réducteur de pression. Il fait en sorte que ces petites gouttes atterrissent en douceur là où elles sont nécessaires; près des racines des plantes, juste dans la rangée des plantes. Vous pouvez ainsi bien économiser jusqu’à 70% de votre consommation d’eau. Si cela ne vaut pas la peine...

L’installation exige peu de matériel: des sardines en plastique, un perceur de trous et les goutte-à-goutte bien sûr.

A partir du réducteur de pression, cette conduite continue et parcourt le jardin avec des pièces en T et en L très ingénieuses. Je l’ai posée le long de la rangée ici de ces fèves, ici aussi, le long des oignons, et je vais encore placer quelques goutte-à-goutte en plus. Cela est très facile, les conduites sont fixées avec ces petits accessoires. Vous les enfoncez dans le sol – et hop – c’est fixé.
Avec ce petit accessoire pratique, je perce un petit trou dans la conduite et il passe ainsi à travers. J’enfonce le goutte-à-goutte ici dans ce petit support, et je peux ensuite le visser ainsi, directement, sans trop d’efforts, dans la conduite. Voilà, il est installé. Encore un.
Vous pouvez évidemment aussi décider de poser les conduites dans le sol, mais bon, je préfère ne pas le faire car je ne risque ainsi pas de passer bêtement à travers avec ma bêche et de devoir tout réaménager. Je les pose donc simplement en surface, et soyons honnêtes, ce n’est pas non plus inesthétique. Ainsi, vous gardez le contrôle sur les goutte-à-goutte.
Bon, cette conduite est installée ici à côté de mes épinards de Nouvelle-Zélande. Cela promet à nouveau pour cet été. Et ici, je vais à présent fixer la conduite, très simplement, hop. Et au bout, bien sûr, elle doit être fermée. Pour cela, j’utilise simplement un bouchon comme ceci. Vous le glissez ainsi dans la conduite, voilà. Il ne se détachera plus. J’enfonce encore une tige et cette rangée est complètement installée.
A partir de la conduite principale, vous pouvez aussi aller vers un tuyau plus fin. Ces fins tuyaux flexibles sont idéaux si vous voulez par exemple irriguer vos plantes de terrasse lorsque vous êtes en vacances. Ou si vous avez un carré potager, ou peut-être plus beau encore, un jardin de plantes aromatiques vertical contre un mur ensoleillé, vous pouvez l’irriguer avec ces fines conduites. La pression dedans sera un peu moins forte, le goutte-à-goutte sera un peu plus lent mais cela fonctionne parfaitement pour les petits endroits.
Aux endroits où il faut un peu plus d’eau que ce qui serait possible avec un système goutte-à-goutte, par exemple pour des buissons ou de petits arbres comme ici, il existe une très belle alternative, c’est-à-dire cette petite fontaine, qui répartira l’eau sur une surface très limitée mais tout de même suffisamment grande pour pouvoir fournir suffisamment d’eau à ce petit arbre durant tout l’été. Je dois faire une dérivation de ma conduite principale. Je vais donc la couper ici.
Entre les deux, je vais maintenant placer ce té. Il se monte très facilement. Il suffit de bien pousser et il se met directement en place. Regardez. Je peux ainsi monter, puis repartir vers l’arrière, avec cette pièce en L pratique. Oui, tout est bien décrit mais cela va tout seul, ce n’est pas compliqué du tout. Voilà, il est déjà en place, et je peux alors aller vers le petit arbre avec cette pièce que j’ai mesurée au préalable, ainsi, je l’enfonce, le bouchon dessus.
Oui, et outre ces petites fontaines pour les buissons et pour les petits arbres, vous pouvez aussi non irriguer mais arroser cette fois des surfaces encore plus grandes avec ces fontaines. Celles-ci ont l’avantage de distribuer l’eau très finement et de quasiment la pulvériser jusqu’à une hauteur de maximum cinquante centimètres sur une surface de disons trois mètres et demi, sur trois mètres et demi. C’est donc une belle surface. Nous faisons ceci ainsi.
Eh oui, l’installation du système d’irrigation et goutte-à-goutte, cela prend un moment. Cela m’a donc pris une demi-journée pour ce petit jardin mais ensuite, tout est nettement plus facile. Vous pouvez procéder manuellement en activant et en coupant simplement la pompe mais cela peut être encore bien plus simple. Tout peut, en effet, être automatique. J’ai téléchargé pour cela une application sur mon GSM et ainsi, je peux commander tout le système. Dans cette application, vous pouvez programmer un schéma avec lequel vous pouvez déterminer vous-même quand et combien de temps votre jardin est irrigué quand vous n’êtes pas là. Hé, vous pouvez faire ainsi, hop, schéma… Vous pouvez tout régler en détail; pleine terre, petit pot, grand pot, et ainsi de suite. Ici, je choisis bien sûr pleine terre. Vous pouvez aussi le faire manuellement mais automatique, c’est tout de même bien plus facile. Voilà, c’est fait. Et maintenant, je vais l’activer, hé … hop …
Si vous utilisez l’eau efficacement et faites attention à votre consommation d’eau, vous êtes sur la bonne voie car c’est une nécessité absolue pour notre planète.

Il est donc essentiel d’utiliser l’eau efficacement dans le jardin et vous n’allez certainement pas utiliser de l’eau du robinet, elle sert uniquement à boire. Et lorsque vous utilisez de l’eau de citerne, ou de l’eau souterraine, eh bien, vous devez [également] l’utiliser efficacement. Pour cela, vous pouvez tout d’abord bien ratisser le sol dans la couche supérieure, afin d’avoir moins d’évaporation, moins de perte par capillarité. Mais vous pouvez aussi installer un système goutte-à-goutte intelligent; l’eau arrive alors exactement et uniquement là où elle est nécessaire, près de la plante, au niveau des racines de la plante. Et si vous utilisez encore ce système, c’est-à-dire un capteur que vous enfoncez simplement dans le sol – ainsi – et qui mesure à une profondeur de quinze bons centimètres l’humidité du sol, et qui mesure aussi l’intensité lumineuse, eh bien, ce capteur dira à tout le système automatique quand il n’est absolument pas nécessaire d’arroser, à savoir quand il pleut. Vous utilisez alors l’eau efficacement.
Tout jardin a besoin d’eau. Les plantes de jardin ne peuvent pas se passer d’eau. Certaines ont, selon l’état du sol, besoin de plus d’eau que d’autres et nous nous facilitons la vie avec un tel système automatisé avec des goutte-à-goutte. Et oui, il présente encore un sérieux avantage en plus: il m’épargne énormément de travail et bien des soucis pour mon jardin. Je peux partir en vacances avec le cœur léger.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.