Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

L'ancêtre anglaise 21 - Finition de la suspension

DIY on wheels, c'est le programme pour les passionnés de voitures. Dans cette nouvelle mini-série, nous restaurons une vieille voiture anglaise. Dans l'épisode précédent, les châssis étaient montés, maintenant ils sont terminés.

Transcription 

Dans cette série de DIY on Wheels une Austin Cooper S de 1964 reçoit une restauration body off.


Dans l’émission précédente, les châssis ont été montés sous la Mini, maintenant ils sont achevés.


Homme 1
Bien, maintenant je vais monter le levier de vitesses. Celui-ci assurera une stabilité accrue du bloc moteur étant donné que celui-ci est également fixé à l’arrière à la carrosserie.


Homme 1
Je désolidarise celui-ci.
La transmission du levier de vitesses vers la boîte de vitesses a été déjà révisée dans une précédente émission. Carl peut donc désormais monter celle-ci sans soucis dans la Mini.


La fixation à l’arrière est désormais encore pourvue d’un caoutchouc anti-vibrations supplémentaire. L’ensemble fera en sorte que les chocs du moteur seront encore particulièrement atténués.


Puis le levier de vitesses est monté à l’intérieur et fixé.


Homme 1
Maintenant je peux tester. Première, seconde, troisième, quatrième. Et marche arrière.


Homme 1
Voilà qui est fait.
Carl monte encore un dernier détail dans le compartiment moteur.


Homme 1
Il reste encore à replacer la plaquette d’identification originale et c’est à nouveau complet.
Puis Carl poursuit par la suspension à l’avant.


Homme 1
Maintenant je vais monter les bras porteurs inférieurs. Ceux-ci sont nécessaires pour pouvoir monter le boudin de roue. Là-dessus vient le cardan qui est fixé à la boîte de vitesses.
Lorsque le bras porteur est fixé, l’arbre de roue peut également être monté.


Homme 1
Vous devez toujours insérer une vis de boulon par le haut. Si l’écrou se détache, elle reste encore en place. Si vous montez la vis de boulon comme ceci et que l’écrou se détache, l’arbre de roue disparaît. Donc toujours monter une vis de boulon par le haut.
Carl monte aussi déjà le boudin de roue de façon provisoire pour contrôler que toutes les liaisons correspondent.


Homme 1
Toutefois encore contrôler que tout concorde. Je ne le fixe que de façon provisoire.
Et il semble que tout s’ajuste bien.


Homme 1
Ceci est le boudin qui est monté de façon provisoire. Et ceci, c’est tout le reste qui doit encore se placer par-dessus. Ceci est la tête de cardan qui est montée sur la boîte de vitesses. Ceci est la tête de cardan qui se trouve dans le boudin. Puis le cardan qui se trouve entre les deux. Ceci est le disque de frein qui doit se placer par-dessus, celui-ci sera également encore renouvelé. Et un nouvel étrier de frein. Celui-ci est donc placé par-dessus avec toute cette construction derrière.
Maintenant que tout coïncide, Carl monte aussi le bras porteur et le boudin de roue de l’autre côté de la Mini.


Puis il est temps de réinsérer les groupes motopropulseurs. Carl prépare toutes les parties nouvelles et laquées à la poudre pour le montage.


Homme 1
Maintenant je poursuis par l’assemblage du groupe motopropulseur. Ceci est donc en fait la transmission du différentiel, la boîte de vitesses donc, vers les roues. Ceci est le cardan et celui-ci se prolonge jusque dans le moyeu de roue. Je vais maintenant les assembler.
Les têtes de cardan doivent à nouveau être ré-assemblées. Ceci est un élément sensible à l’usure et doit donc certainement être révisé lors d’une restauration.


Homme 1
Là sont insérés des paliers à aiguilles Ceux-ci tournent à l’intérieur.
Le montage de ces paliers à aiguilles est un sérieux travail mais ceux-ci sont essentiels pour le fonctionnement du cardan.


Le cardan est constitué d’un axe d’entraînement avec un accouplement croisé d’un côté et un boudin de roue de l’autre côté.


Ceux-ci veilleront à ce que la transmission du moteur vers les roues se déroule aisément et à ce que la roue puisse tourner et rebondir sans influencer cette transmission.


La tête de cardan est construite avec des paliers à aiguilles, tandis que le boudin de roue contient des paliers à roulement.


Avec une douille du bon diamètre, Carl enfonce les paliers aussi profond qu’il peut. C’est nécessaire pour pouvoir les fixer avec un circlips. Celui-ci s’insère dans une rainure dans la tête de cardan proprement dite.


Homme 1
Ceci est déjà une tête de cardan.
Là l’arbre moteur peut maintenant être monté.


Homme 1
Je vais entièrement remplir ceci avec de la graisse.


Homme 1
De sorte que lorsqu’il est relié à la roue, il puisse aisément se déplacer vers l’intérieur et vers l’extérieur.
Et ceci est naturellement tout le but du groupe motopropulseur complet, aussi bien du cardan que des têtes de cardan. Veiller à entraîner les roues, quel que soit l’angle dans lequel elles se trouvent ou quel que soit leur rebond vers le haut ou vers le bas.


L’arbre moteur est doté d’une housse en caoutchouc, qui retiendra la graisse à l’intérieur et la poussière à l’extérieur.


Carl applique, comme relevé, une large quantité de graisse dans la tête de cardan et sur l’arbre moteur proprement dit. Puis il peut les pousser l’un dans ‘autre et positionner la housse.


De l’autre côté du groupe motopropulseur se trouve un évidement pour un circlips. Celui-ci retiendra le boudin à sa place tout à l’heure.


Ici aussi vient une housse antipoussière qui retiendra la graisse à sa place.


Puis le boudin peut être placé dessus, il a le même fonctionnement que la tête de cardan mais de l’autre côté de la roue. Il faut un peu secouer pour le faire passer par-delà les circlips mais une fois monté, celui-ci est très bien fixé.


Homme 1
Encore un peu de graisse supplémentaire.
Et puis la housse antipoussière par-dessus. Celle-ci est bien fixée avec deux pinces.


Maintenant que le groupe motopropulseur est prêt, il peut être monté sur la boîte de vitesses. Ce n’est pas un travail évident, étant donné qu’il y a peu de place et que les quatre vis de boulon doivent être fermement fixées.


Lorsque celui-ci est bien à a place, les moyeux de roue peuvent être montés de façon définitive. Carl les avait à nouveau retirés précédemment, afin qu’ils ne constituent pas un obstacle pendant le montage des essieux.


Homme 1
Maintenant je peux monter les moyeux de roue.
Comme relevé, toutes les vis de boulon sont montés par le haut. Puis elles sont déjà bien fixées. Tout à l’heure elles devront bien entendu encore être serrées avec le bon couple.


Homme 1
Je les serre sur 80 newtonmètres.


Homme 1
Maintenant encore la fusée.
Celle-ci se charge de la transmission du boîtier de direction vers le moyeu de roue. Ainsi vous pouvez tourner la roue, quel que soit son éventuel rebond. Ceci est aussi serré sur le couple.


Carl veille aussi immédiatement à ce que tous les points de graissage de la suspension avant soient suffisamment graissés. Il survole tous les graisseurs et les enduit d’une quantité suffisante de graisse lubrifiante. Lorsque la graisse commence à ressortir, il sait que ce point est suffisamment graissé. Vous pouvez aussi voir que les housses antipoussière se remplissent entièrement, cet endroit restera bien graissé un bon moment.


Carl veille aussi un graissage suffisant à l’arrière.


Puis le moyeu de roue peut aussi être monté de l’autre côté.


Et maintenant que les moyeux de roue sont en place, Carl peut présenter le roules originales qu’il a trouvées.


Homme 1
Je vais monter provisoirement l’ancien disque de frein. Un nouveau doit bien entendu être monté mais ils ne sont pas encore arrivés. Je monte provisoirement celui-ci. Je peux ainsi insérer ces roues.
Celles-ci sont très importantes pour la restauration car ce sont les jantes correctes pour cette Mini.


Homme 1
J’ai trouvé les bonnes roues. Ce sont des jantes originales Cooper S. Avec le bon numéro à l’intérieur. Naturellement celle-ci doivent être complètement nettoyées, sablées et laquées à la poudre. Mais je peux déjà les placer de façon provisoire.


Homme 1
J’aurai également besoin des boulons de roue corrects, ils sont aussi commandés. Mais voici à quoi ils ressembleront.
Vous voyez comment cela se déroule dans les prochaines émissions de DIY on Wheels.

Carl commencera par poursuivre avec la suspension. La suspension hydraulique sera reliée et testée.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.