Regardez gratuitement et illimité

Inscrivez-vous

Comment poser un nouveau sol dans une pièce humide

Roger - Dans une pièce humide, comme la salle de bains ou la cuisine, vous ne pouvez pas poser n'importe quel sol. Mais avec un stratifié adapté, vous pouvez renouveler complètement votre pièce humide. Au cours de cet épisode, nous voyons la bonne exécution de ce travail.

Transcription 

Le sol de cette cuisine s’est totalement usée en 13 ans de bons et loyaux services, et nécessite donc une rénovation urgente. Mais avant de pouvoir débuter notre lifting, nous ôtons tous les meubles et, surtout, l’ancien revêtement.
Que ce soit à l’aide d’un burin et d’un marteau ou encore avec un pied-de-biche, vous pouvez détacher les vieilles plinthes du mur. Dans notre cas, il reste encore un profil de finition pour la plinthe, qu’il nous faut donc retirer en premier. Etant donné qu’on remplacera par de nouvelles plinthe de peinture, inutile d’être trop prudent lorsqu’on les retire.
On peut ensuite également enlever le vieux parquet. Les planches se détachent et se retirent facilement, suite à quoi quoi vous pouvez alors ôter la sous-couche.


Si vous parvenez à glisser votre mètre sous la règle, c’est que votre sol n’est pas assez plat et vous devrez d'abord égaliser avec un produit adapté. Si vous le négligez, vous risquez d’avoir les joints de votre nouvelle surface qui ne s’assembleront pas suffisamment.


Le stratifié est un produit en bois et peut donc se contracter et gonfler. Par conséquent, placez le paquet dans la chambre 48 heures à l'avance pour qu'il puisse s'acclimater. Surtout pour une pièce humide.
Sous le stratifié vient d’abord une sous-couche convenant aux pièces humides. Avant l'installation, assurez-vous que la pièce soit dépoussierée. Brossez le sol si nécessaire et passez ensuite l'aspirateur. Vous serez certain que la poussière a été évacuée.


Lorsque vous placez la sous-couche, vous n'avez besoin que d'un cutter et du ruban adhésif qui l'accompagne. Pour obtenir une sous-couche sur mesure, prévoyez éventuellement du matériel de mesure et de dessin.
Vous déroulez facilement la sous-couche et la coupez à la taille souhaitée. Placez le premier rouleau en retrait du mur pour un travail plus facile. Dans notre cas, il faut immédiatement placer la sous-couche autour d’une partie du mur. Pour cela, posez le tapis parallèlement au mur et vérifiez si tout est en place. Utilisez ensuite une règle et un marqueur pour indiquer la profondeur du mur sur votre sous-couche. En parallèle avec votre mur, coupez le tapis de sol. La sous-couche peut alors être mise en place. Tous les rebords excédentaires sont à présent coupés.

 


La sous-couche se pose en bandes, les unes à côté des autres. Vous pouvez calfeutrer les jointures avec une bande ou un ruban adhésif. Veillez toujours à ce que les pièces ne se chevauchent pas afin que votre sol reste plat.

 


Etant donné que nous terminons ici dans la cuisine avec une petite zone, nous utilisons des morceaux restants et les posons en biais. Afin de vous assurer que la sous-couche soit ici aussi bien ajustée, posez de préférence la bande par-dessus la sous-couche déjà placée. Vous coupez ensuite les deux parties ensemble. Attachez-les alors ensemble avec du ruban.


Pour votre calcul, c’est le nombre après la virgule, s’il en existe un, qui vous indiquera la taille de votre reste excédentaire. Cela devrait toujours être au moins 1/3 de la largeur totale d'une planche. Tenez également compte des obstacles possibles. C'est pourquoi nous commençons ici avec les armoires de cuisine.
Avant de débuter, lisez les indications techniques. Vous serez ainsi certain de bien opérer. Pour placer les panneaux, vous aurez besoin d’une cale de frappe et d’un maillet en caoutchouc. En outre, une butée à encastrement manuelle peut aussi être utile. Utilisez des cales de blocages pour maintenir votre joint de dilatation. Vous pouvez réaliser des mesures avec vos outils de mesure et de traçage, ainsi qu’une scie à main, scie sauteuse ou tronçonneuse.
Vous pouvez déjà clipser la première rangée avant de la mettre en place. Ensuite, vous pouvez la glisser sous les plinthes des armoires de cuisine. À gauche des armoires, il y a une échancrure. On prévoit donc ici des planches sur mesure.
Une fois la première rangée placée, vous pouvez continuer à travailler. Assurez-vous toujours de garder un joint de dilatation d'au moins 8 mm à l’aide de vos cales.
Les panneaux s'emboîtent très simplement via un système de clic. Tout d'abord, vous clipsez le panneau sur la rangée précédente, puis vous pouvez l’assembler au précédent à l'aide d'une cale de frappe adaptée et d'un maillet en caoutchouc.


Veillez, avant et pendant le placement, à ne pas endommager le système de clic. Assurez-vous que votre jointure se ferme bien. Vous garantissez de la sorte un sol résistant à l'eau. Les jointures sont également traitées avec un solvant adapté afin qu'elles soient imperméables et que les panneaux évitent de gonfler.


À la fin d'une rangée, vous devrez probablement adapter quelques planches à la taille requise. Mettez la planche complète en place juste avant votre rangée et retournez-la. Tracez une ligne là où provient la fin de votre avant-dernière planche. Bien sûr, ne comptez pas les fentes et prévoyez un joint de dilatation d’au moins 8 mm. Coupez votre planche sur mesure n'est pas difficile. Vous pouvez facilement le faire avec la scie à onglets. Mais une scie sauteuse ou une scie à main feront aussi l’affaire. En principe, la coupe ne doit pas nécessairement être parfaite car vous pourrez toujours la cacher avec une plinthe. Pour mettre la planche en place, vous pouvez utiliser une butée à encastrement manuelle.
Même pour certains obstacles dans la pièce, vous devrez réaliser votre stratifié sur mesure. Pour ce faire, assemblez quelques planches et placez-les par-dessus la rangée précédente. Placez un panneau contre le mur et marquez le panneau en dessous. Gardez à l’esprit votre joint de dilatation. Vous pouvez également utiliser ce panneau pour tracer le côté du mur. Insérez également des cales de blocage entre le panneau et le mur. Avec la scie sauteuse, vous pouvez alors découper le long du tracé.
Pour la dernière rangée, il se peut que vous deviez couper les planches dans la la longueur. Ici, nous travaillons exactement comme avant. Sur la dernière planche, commencez par raccourcir. Ensuite seulement vous indiquez la largeur requise pour votre planche. Vous pouvez également mettre cette dernière planche en place avec une butée à encastrement.
Dans cette pièce, nous n’avons pas de mur sur ce côté, puisque la cuisine transitera dans la profondeur vers un coin salon, et qui profitera par la suite d’une finition. Ici, nous plaçons un profilé de transition sur la latte de bois contre laquelle le revêtement mural vient de telle sorte qu'il s'adapte bien. Le profilé de transition est clipsé dans un profilé de fixation. Commencez par découper ce profilé avec votre cutter. Ensuite, vous pouvez le fixer avec des vis. Enfin, vous pouvez y clipser le profilé de transition.


L'étanchéité est réalisée avec un kit d’imperméabilité spécialement adapté. Avant de l’appliquer, ajoutez une bande de calfeutrage à votre jointure. De cette façon, vous utiliserez non seulement moins de mastic, mais cela vous permettra également de mouiller le stratifié sans que le mastic ne se fissure. Vous pouvez alors jointurer. Coupez la buse à la largeur de votre joint, de manière à ce que le mastic recouvre toute la jointure.
Ensuite, vous placez les plinthes. Vous pouvez le personnaliser avec une scie à main ou avec votre scie à tronçonner. Si vous avez un coin intérieur ou extérieur, vous coupez évidemment un onglet pour avoir une bonne connexion.
Au niveau de la plinthe, vous devez également porter une attention particulière à l'étanchéité du joint. En plaçant une bande de protection au bas de la plinthe, vous pouvez empêcher l'eau de pénétrer sous celle-ci.
Vous fixez ensuite la plinthe au mur avec quelques lignes de colle polymère.
Là où la cuisine transite vers le salon, nous recouvrons le côté raccourci de la plinthe avec un morceau récupéré coupé en biais. De la sorte, tout se veut soigneusement achevé.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.