3 accessoires de serrage malins

Parfois, vous devez être capable de serrer autre chose que d'habitude, ou vous êtes juste à court d'une main supplémentaire. C'est pourquoi, dans ce Dr. Matos, nous fabriquons des accessoires pratiques qui vous seront certainement utiles !

Transcription 

Ceux qui réalisent des bricolages le constatent souvent: parfois, accrocher ou fixer une chose toute bête se révèle plus compliquée que prévue, ou il nous manque juste ce petit coup de mains supplémentaire. Bon, du coup; dans ce DrMatos, nous allons nous fabriquer des accessoires pratiques qui vous seront certainement utiles!
La création de meubles nécessite des angles droits. Il n'est pas toujours facile de presser votre pièce principale. Cet accessoire, en cascade, vous garantit que vous disposerez toujours de place pour installer vos pinces à colle, et ce dans un angle de nonante degrés.
Commencez avec un morceau de bois, mais assurez-vous que l'angle de départ soit de nonante degrés. Les dimensions pour un modèle en cascade ne jouent pas un rôle aussi important, mais ici aussi vous opérez à angle droit. Indiquez rapidement ce qui peut disparaître.

Vous ne manquerez rien lors du sciage. Et comme toujours, même si ce n'est qu'un petit morceau que vous devez scier, portez toujours une protection appropriée. Fixez bien le morceau travaillé.
Ce n'est pas un meuble que nous fabriquons ici, mais un accessoire, et donc la scie sauteuse peut se trouver en position pendulaire. La coupe sera plus grossière, mais surtout plus rapide. Aucune coupe bien nette n'est de toute façon requise. Commencez par travailler les gros morceaux, vous aurez ensuite davantage de place pour utiliser la scie dans les coins intérieurs. Et voilà, notre élément est déjà prêt.
Avec peu d'efforts, vous disposez désormais d'une pièce de serrage que vous pouvez placer dans les coins intérieurs d'un corps principal, afin de pouvoir toujours fixer la structure à angle bien droit lors d’un collage ou vissage. Grâce au système en cascade, il y a toujours de la place pour installer plusieurs pinces.
Coller une série de planches ensemble c’est facile, mais por un collage, il faut aussi constamment exercer une pression pour fixer l’ensemble. Cela fonctionne avec des pinces à colle, mais pose parfois un problème. Vous pouvez donc également faire comme suit.
L'idée, c’est de fixer le tout entre deux lattes vissées, entre lesquelles on presse les planches avec quelques cales.
Fixez déjà tout. Un pré-perçage n'est pas nécessaire, encore une fois, il ne s’agit pas ici d’un travail de précision. Une fois les lattes vissées, le collage peut commencer. Placez quelque chose en dessous, comme de vieux journaux ou du papier, afin que le bas de la pièce ne soit pas collé à l'accessoire de serrage. Placez les planches à la verticale et collez-les. Après cela, il vous suffit de les placer et de les caler avec des cales. Quelques petits coups avec le marteau d’établi suffisent, vous n'avez pas besoin de marteler à la massette.
Les pressions qui s’exercent maintenant sur la pièce font légèrement remonter les planches. Ce qui est rapidement résolu. Retirez rapidement l'excédant de colle, puis il vous suffit de visser quelques lattes sur les autres lattes. De cette façon, vous pressez tout à nouveau bien à plat. Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours presser davantage.
Une fois la colle durcie, démontez l'ensemble et les planches sont soigneusement collées. L'avantage, c’est que vous obtenez un bon résultat, et vous avez seulement besoin d'utiliser du bois récupéré pour faire cela. Pratique si vous devez réaliser de telles pièces en série, car tout le monde ne dispose pas de pinces à colles, et en telle quantité, dans son atelier.
Et si vous travaillez avec des pinces à colle, il arrive parfois que ces capuchons de protection en plastique se cassent. Assez embêtant car la pince à colle risque alors de mordre dans le bois. Ce qui provoque une vilaine marque. Cette version avec quelques aimants offre une compensation.
Percez d'abord le diamètre des aimants. Ce qui revient à un bon deux centimètres. Prenez une perceuse à bois, mais certainement pas trop large. Il sera plus facile d’opérer si l'aimant s’incruste avec un peu de tension dans le trou de forage. Enfoncez davantage à la profondeur de perçage.
Ne jetez jamais du bois résiduel. Il sera toujours utiles pour de petits bricolages annexes, comme maintenant. Divisez-le en deux morceaux égaux et trouvez le centre de chaque partie en reliant les côtés opposés. L'intersection se situe exactement au milieu.
Fixez solidement le bloc de bois. Vous pouvez ensuite percer les diamètres des aimants. Faites-le calmement, sinon vous traverserez le bois, et ce n'est pas le but.
Placez les aimants dans les trous percés. Il est préférable d'utiliser une autre planche comme bloc de frappe, afin de ne pas endommager l'aimant. Utilisez un marteau d’établi ordinaire, un marteau plus lourd risquerait davantage de mal que de bien. L'aimant doit être parfaitement noyé.
Vous pouvez maintenant diviser la planche en deux. Sciez. Selon la taille de votre pince à colle et la force de vos aimants, vous pouvez réaliser des versions plus petites à plus grandes. Et ainsi, lors d’un serrage, vous ne laisserez aucune empreinte sur votre pièce.
Travaillez quelque chose de petit, tout en pouvant y maintenir vos mains en toute sécurité? Alors cet accessoire de serrage vous sera certainement utile.
Vous pouvez à nouveau utiliser du bois récupéré durant vos projets précédents, de la colle à bois, des clous et des vis, un boulon et une charnière robuste.
Connectez les deux parties en bois avec la charnière. Marquez les trous de vis avec un poinçon. Un petit accoup suffit. Vissez la charnière. Fixez évidemment les deux côtés de la charnière. Les trous sont-ils un peu trop grands pour la vis? Utilisez alors une rondelle.
À la fin des deux parties avec charnières, un bloc est ajouté. De cette façon, vous pouvez couvrer davantage de distance pour bien serrer votre pièce. Avez-vous d’ailleurs déjà remarqué que coller deux surfaces lisses se révèle souvent difficile car tout glisse constamment?

Petite astuce: ajoutez du sel. Ce qui rend la surface un peu plus rugueuse, évitant qu'elle ne se déplace de trop, et sans avoir un impact sur l’adhérence de la colle.
Fixez le tout avec des clous sans tête. Martelez déjà ces morceaux à l'avance dans le bloc, cela fonctionne plus facilement car il y a peu de place pour travailler le bois. Retirez l'excédent de colle tant qu’elle n'est pas encore durcie. Répétez de l'autre côté.
Notre élément de travail est en soi terminé, mais pour s'assurer que l'accessoire peut se resserrer avec une bonne pression, nous y ajoutons également un boulon que vous pouvez serrer au moyen d'un écrou à oreilles. Prenez une perceuse à bois conforme au diamètre de votre boulon. Marquez le centre et percez. Placez un bloc. De cette façon, vous éviterez une extraction éclatée dès que vous aurez percé la première planche. Grâce au premier perçage, vous savez également où percer dans la planche inférieure.

Maintenant, on perce encore le diamètre de la tête du boulon, afin qu'il s'adapte bien. Une fois le verrou fixé, notre accessoire est terminée.
Là où vous manqueriez normalement de place pour vos mains, ou qu’une pince à colle devient gênante car elle prend trop de place, vous disposez maintenant d’un soutien et support supplémentaire. Envie d'en savoir plus? Alors surfez sur notre site Web, pour découvrir toutes nos vidéos.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.