L'ancêtre anglaise 24 - Finition du coffre à bagages

L’ancêtre anglaise – ép. 24 – Finition du coffre à bagages

Transcription 

Dans cette série de DIY on Wheels, une Austin Cooper S de 1964 reçoit une restauration body off.

 


L’embrayage a été raccordé et purgé dans l’émission précédente. Dans cette émission, Carl plonge dans le coffre.

 

 


Homme 1
Maintenant nous poursuivons avec la finition du coffre. Nous y insérons le réservoir d’essence mais pour cela nous devons d’abord monter les feux arrière, autrement nous ne pouvons plus y accéder. Nous allons complètement nettoyer les feux arrière car ils sont encore en très bon état… simplement nettoyer et remonter.
A cette fin, Carl les démonte entièrement. Ainsi il peut les nettoyer plus facilement et encore revérifier qu’aucun élément n’est défectueux ou manquant.

 

 


Homme 1
Les lampes sont en tout cas remplacées. Ce sont bel et bien d’anciennes lampes qui fonctionnent peut-être encore, cependant nous en insérons de nouvelles pour être certains.


Homme 1
Je nettoie le chromé avec un polish. Insérer des feux arrière complètement neufs est plus facile mais en nettoyant les anciens, la Mini conserve son authenticité.
Ce produit de nettoyage contient un grain très fin, ce qui permet d’éliminer les petits dégâts et les petites rayures. Après le polissage, Carl sèche à chaque fois l’élément avec un chiffon exempt de poussière.

 


La partie inférieure est déjà prête et peut être remontée sur la Mini. Les boulons sont fixés de l’intérieur et ensuite Carl s’occupe de la coiffe en plastique. Celle-ci peut être nettoyée avec le même produit et de la même manière.

 

 


Homme 1
Afin de garantir un bon contact avec les lampes, je pulvérise toujours un peu de spray de contact dans les raccords… ceci a une fonction lubrifiante et évite l’oxydation des lampes.
Une fois montée, l’autre peut également être nettoyée et replacée.

 

 


Homme 1
L’opération suivante est le replacement du faisceau de câbles avant de placer le réservoir d’essence. Ce faisceau de câbles est entièrement nettoyé et nous pouvons maintenant l’insérer à sa place.


Homme 1
Ceci est le câblage qui rejoint la pompe à essence et le réservoir d’essence. La pompe est fixée dans le bas. Ce câble est relié à la jauge à essence. Les autres branchements sont ceux des feux clignotants, des feux stop et des feux arrière.


Homme 1
Ici vous ne pouvez pas brancher de façon incorrecte avec les couleurs. Ceux qui sont doubles sont destinés aux feux stop et aux feux arrière car ceux-ci fonctionnent toujours ensemble. Celui-ci, séparé, est le câble de clignotant. Le clignotant se situe au-dessus, ici vous ne pouvez pas brancher de façon incorrecte.


Homme 1
Et ce petit câble a la même couleur.


Homme 1
La mise à la terre intervient ici, et est vissée avec l’étrier du réservoir d’essence. Nous attendons ici quelque peu. Nous commençons par nettoyer cet endroit, nous montons avec de la graisse cuivrée pour un bon contact avec la carrosserie, cet endroit doit donc être également exempt de peinture.


Homme 1
Ce câble rejoint l’éclairage de la plaque minéralogique… par ici.


Homme 1
Exactement pareil de l’autre côté, les bonnes couleurs ensemble… feux stop… feux arrière… et le clignotant.
Ensuite bien pousser le faisceau de câbles à sa place afin que les réservoirs d’essence puissent l’atteindre. Pour le fixer, Carl doit d’abord monter les étiers. Ceux-ci sont à chaque fois constitués de deux parties qui sont fixées dans le haut et dans le bas. Entre les deux, le réservoir peut être bien coincé.

 


L’étrier inférieur du côté gauche est fixé avec la masse. Pour avoir un bon contact avec le body, Carl nettoie encore le câble afin d’enlever toute la peinture.

 


Ensuite il enlève la peinture sur l’environnement du trou de boulon, le métal nu réapparaît.

 


Pour éviter la corrosion à cet endroit, il applique encore un peu de graisse cuivrée. Ceci favorisera la conduction.

 


Après tous ces préparatifs, il peut tout serrer et il est certain que la masse est bien branchée.

 


Maintenant que l’étrier est prêt, Carl peut amener le réservoir d’essence. L’extérieur est déjà repeint mais la sonde à essence doit encore être examinée. Aussi Carl la détache avant toute chose.

 

 


Homme 1
Maintenant je vais examiner la présence éventuelle de rouille ou de saleté sur l’intérieur du réservoir d’essence avec une caméra, voire même aussi d’éléments, qui sait?


Homme 1
Vous le voyez ici… il est recouvert de rouille… soit il doit être traité, soit un nouveau doit être inséré.


Homme 1
Le réservoir d’essence comporte donc de la rouille. Il ne peut pas être monté tel quel, normalement je remplacerais le réservoir mais on ne trouve plus ce modèle.

 


Ils sont un peu plus petits et avaient également une autre fixation. L’étrier passe par-dessus mais sur le modèle ultérieur, il enjambe le côté.

Je ne vais donc pas commencer à en monter un autre, nous conservons l’original…

Quasi impossible aussi de le trouver sur le marché de l’occasion et même dans ce cas avec de grandes chances de comporter aussi de la rouille.

Dans le bas se trouve aussi un support spécial, d’autres modèles ne l’ont pas.

Je vais donc garder le réservoir d’essence mais je vais entièrement traiter l’intérieur contre la rouille. D’abord dégraisser, puis un traitement antirouille et puis appliquer un revêtement afin que la saleté ou la rouille ne puisse plus atteindre le carburateur à l’avenir.


Homme 1
Le second réservoir connaît le même problème. Ce n’est pas si grave, simplement un peu de pellicule oxydée, mais nous ne pouvons pas prendre le risque.


Man 1
D’où vient l’apparition de la rouille dans le réservoir?

Ceci résulte de la condensation qui se dépose sur la paroi intérieure car cette zone ne comporte aucune peinture et ce faisant, ceci commence à rouiller.

Quand une voiture reste immobile durant une longue période, il vaut mieux remplir totalement son réservoir afin qu’il soit entièrement rempli de liquide, d’essence.

Avec un réservoir plein, l’intérieur ne risque pas de condenser, donc pas de rouille. Avec un réservoir vide, vous risquez d’avoir un réservoir qui montre le résultat que nous voyons ici. Ce n’est pas si grave mais nous ne pouvons prendre aucun risque, donc je traiterai aussi le second.


Homme 1
Nous ne pouvons donc pas continuer de travailler sur le réservoir d’essence car ces produits de traitement seront commandés, aussi nous faisons autre chose. Pour la sécurité, nous insérons aussi une nouvelle jauge à essence. Elle est également un peu abîmée. Donc une nouvelle.
Donc ranger en sécurité et puis commander les bons produits. Mais il reste encore du travail dans le coffre, donc Carl poursuit par le montage du nouveau caoutchouc pour le couvercle du coffre.

 


Celui-ci est fixé par des clips qui s’ajustent à la fois dans le couvercle du coffre et dans le caoutchouc. S‘il est totalement rond, Carl coupe le caoutchouc joliment sur mesure.

 

 


Homme 1
Maintenant je vais monter les petits câbles du couvercle de coffre afin de pouvoir retirer la corde et monter la serrure.
Avant de fixer les petits câbles, Carl nettoie encore les trous de boulon avec un taraud. Ceux-ci sont remplis de peinture après le pistolage et ceci peut causer des problèmes lors du montage des boulons et des vis.

 


Ensuite les petits câbles peuvent être fixés sans problème.

 

 


Homme 1
Voilà, la corde peut enfin être retirée.


Homme 1
Maintenant nous allons monter la serrure. Ceci est possible de deux manières. Comme ceci ou comme ceci… vous veillez à ce que celui-ci soit ouvert avant d’y pousser la serrure. Vous verrez directement pourquoi.


Homme 1
Toujours utiliser un peu de lubrifiant avant de monter la serrure.
Car une fois montée, vous n’y avez plus accès.

 


Avant de poursuivre, Carl prend encore le rouleau de ruban adhésif.

 

 


Homme 1
Si l’écrou devait tomber, je ne le perds pas.
Autrement celui-ci roule jusque dans le bord du couvercle de coffre et vous pouvez perdre pas mal de temps pour le récupérer…

 


Ainsi Carl peut monter la serrure l’esprit tranquille.

 


Lorsque la serrure est fixée, il peut aussi apposer la plaquette de recouvrement.

 

 


Homme 1
Apparemment ce n’était pas nécessaire.


Homme 1
Nous allons essayer de le fermer.

Refermer le coffre sera maintenant difficile, le caoutchouc est dur et neuf. Toutefois il est positionné comme il se doit. Ce sera dur, un peu forcer, refermer et laisser comme cela.
Avec un peu de main-d’oeuvre, on arrive à refermer le coffre, Si celui-ci reste fermé un bon moment, le caoutchouc s’ajustera et sera moins tendu.

 


Et maintenant il reste à attendre l’arrivée de la commande. Carl s’en servira dans l’émission suivante pour traiter les réservoirs.

 

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.