Construire une salle de bains de luxe (partie 8)

Roger - ep. 8 - Installer les robinets. Avec les murs et le sol en ordre, nous pouvons installer la salle de bain nous-mêmes. On commence par le bain. Ceci viendra en un seul morceau et vous pouvez le placer comme ceci. Nous installons également les robinets dans cet épisode.

Transcription 

Dans les épisodes précédents, nous avons construit nos murs. Les dispositions nécessaires ont été prises pour la construction des supports métalliques et en bois. L'ensemble a ensuite été renforcé par des plaques OSB. Cela nous a donné des murs solides. Pour poursuivre les travaux, des panneaux de construction ont été placés, en ciment dans la zone humide et des plaques de plâtre vertes dans le reste de la salle de bain. Pour la zone humide, nous avons appliqué un joint flexible sur les murs. Une partie du sol et du mur a été carrelée, placé grâce à un système de nivellement spécial.

Entre-temps, la baignoire et les toilettes ont été installées et le sol a également été jointoyé. Le sol du reste de la salle de bain a été recouvert d'un stratifié résistant à l'eau. Et maintenant, nous nous lançons sur le robinet.


Nous commençons par le robinet de douche. Retirez la plaque de protection et déballez tout. Jetez un oeil dans le manuel, car un tel robinet encastré se veut différent de celui que vous devez construire.
Coupez le boîtier encastré au ras du bord des carrelages. Scellez le joint avec du silicone autour de la boîte encastrée. Et même si ce joint sera ensuite cachée, il reste préférable de l’achever correctement afin de ne pas avoir de problèmes d'humidité par la suite.


Lors de l'installation des parois, vous pouvez anticiper le placement d’un robinet intégré sans problème, sans avoir à choisir quel robinet spécifique.
Vous fixez simplement le cadre du robinet dans le boîtier encastré. Vous n'avez pas à fournir de joint supplémentaire. Placez ensuite le manchon du bouton de commande par dessus, ainsi que la plaque de montage de la plaque de commande.
Vous pouvez ensuite simplement cliquer la devanture sur cette plaque de montage. Pressez simplement sur le bouton de commande de la vanne thermostatique, et votre vanne est installée.
Il est temps d'installer la douche pluie. Pour garantir l'étanchéité, il est préférable de rendre le filetage plus rugueux à l'extrémité de la tige pour éviter un glissement. Vous rajoutez un peu de fil d'étanchéité pour obtenir une connexion étanche.
Vissez la tige en place. Pour une meilleure prise en main, vous pouvez mettre une clé hexagonale dans l'ouverture. De cette façon, vous pouvez bien ajuster la tige.
Vous vissez simplement le pommeau de douche dessus. Ici, vous n'avez pas à prévoir de fil d'étanchéité, le joint étant en caoutchouc. Serrez le robinet avec une clé hexagonale et fixez avec la vis.


La connexion ici est également réalisée avec une tige filetée. A rendre plus rugueuse avant d’effectuer la connexion. Vous pouvez refaire l'étanchéité avec un fil étanche. Faites-le aussi bien à l'avant et qu’à l'arrière de la connexion. Après tout, un côté pénètre dans le mur, et l'autre doit être fixé sur l’élément.
Pour tourner la connexion dans le mur, vous pouvez utiliser une clé hexagonale. Il y a une ouverture prévue adaptée.
Fixez ensuite le support. Vous devrez peut-être prévoir une paire de pinces pour le fixer correctement. Assurez-vous de protéger votre robinet. Insérez un chiffon entre vos pinces et la connexion afin d’éviter les rayures.
Vous pouvez alors connecter le pommeau de douche. Vous fixez une partie au pommeau de douche lui-même et l'autre à votre sortie dans le mur. Le connecteur le plus long va toujours au pommeau de douche.
Tous les travaux sous la douche sont terminés. Nous installons maintenant la paroi de douche en verre. Accrochez le profilé là où le mur doit être perpendiculaire. Marquez-le et percez-le. Nous travaillons sur notre meuleuse d'angle avec une mèche à carreaux refroidie par air. Le profilé est ensuite fixé avec des chevilles et des vis. Vous faites glisser la paroi de verre à sa place. Faites-le à deux. Une telle paroi se veut encombrante et lourde, et la soulever seul serait pratiquement impossible.
Une fois le verre dedans, appliquez la bande de caoutchouc. Cela maintiendra le verre en place. Cette bande étant trop longue, nous l'avons donc coupée ci-dessus.
La paroi est ensuite fixée au mur opposé avec une barre stabilisatrice. De cette façon, elle ne peut aller nulle part.
Nous pouvons habiller davantage l’espace douche. Une petit zone de stockage supplémentaire pour le savon ou une éponge de bain sera toujours d’appoint.
Et une fois notre douche complètement installée, nous pouvons à présent retirer la protection du bac de douche.
Tournons-nous vers le bain, car là aussi nous avons aussi besoin d'un robinet. Etalez tous les éléments du robinet et lisez le manuel. Nous ouvrons l'emballage du robinet et le plaçons dans le bain. De cette façon, nous ne l'endommagerons pas si nous portons nos chaussures.
Ce robinet de bain est généralement connecté avec des raccordements en S. Assemblez tout d'abord, sans les joints nécessaires, juste pour déterminer la position. Les raccordements en S doivent ressortir du mur sur une certaine longueur.
Montez ensuite le robinet. Vous le resserrez pour le moment à la main. Mettez-le à niveau. Vous indiquez la position correcte sur les raccordements en S et sur le mur.
Ensuite, retirez tout, car vous devrez d’abord appliquer un cordon d'étanchéité aux raccordements. Une fois fait, remettez les raccordements en place. Mettez-les dans la bonne position.
N'oubliez pas les rosaces autour du raccordement avant de monter le robinet. Le joint se fait ici par un anneau en fibre, vous n'avez donc pas à appliquer de fil d’étanchéité. Resserrez juste solidement. Vous pouvez le faire avec une clé hexagonale.
En plus du robinet, un support pour une douchette à main est ajoutée. Nous la connectons sous la baignoire, mais le support vient à côté.
Vissez le support au dessous. Ensuite, vous pouvez monter la douchette vous-même. L'extrémité la plus longue de la connexion se situe à nouveau du côté se reliant au support. L'autre extrémité va au robinet.
Le profilé mural de la baignoire peut désormais également se retirer. Le haut colle légèrement au bain. Détachez-le et la bande se fendra joliment au milieu.
Il y a une autre alcôve derrière le bain. Ici, vous pourrez entreposer différentes choses à portée de main pendant un bain. Nous fabriquons cette alcôve en bois, plus particulièrement en chêne clair. Il se veut plus résistant que le pin dans un environnement humide. Coupez le bois sur mesure et assemblez-le jusqu'à ce que vous disposiez d’un carré qui s'insère dans votre ouverture. Nous réalisons l'arrière de la niche avec des carrelages. Pour cela, nous avons d'abord coupé un panneau de construction dur adapté à la niche. Les carrelages sont ensuite placées dessus et la niche en bois sur le dessus.
Collez ensuite les carrelages sur le panneau de construction. Vous pouvez prévoir de la colle à carrelage pour cela, mais pour cette petite surface, nous collons simplement les carreaux avec de la colle polymère. Avec un reste d’enduit, nous embelissons le joint afin qu’il ressorte dans le même ton que les carrelages.
Collez le cadre sur les carrelages. Utilisez à nouveau du polymère. La colle adhère aussi bien au bois qu’au carrelage lisse. Quelques points épais de colle sur le mur et votre niche peut se placer. Poussez la niche dans l'ouverture.
Ce qui offre déjà un bon rendu de la salle de bain. Il nous suffit de l’habiller. Dans la prochaine partie, nous plaçons les meubles et travaillons tous les joints restants au silicone.

 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Dobbit 

Dobbit utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.