naar top
Menu
Logo Print

La connectivité au centre du 59e Batibouw

Le thème central de Batibouw cette année était la domotique
magazine

Un des points forts du 59e Batibouw était la connectivité de nos habitations. La domotique n'est plus aujourd'hui un concept compliqué et onéreux. Les Belges intègrent de plus en plus souvent des systèmes connectés chez eux, principalement parce qu'ils facilitent leur vie quotidienne et leur permettent de réaliser de belles économies. Des thermostats intelligents, des systèmes d'alarme, un éclairage ou des détecteurs de fumée que nous commandons à distance avec notre smartphone,... ce ne sont que quelques possibilités. Bon nombre de ces avancées technologiques allègent notre facture énergétique, ce qui donne lieu à des primes. Les Belges ne sont en général pas encore suffisamment informés à ce sujet. La mission des exposants au Palais des Conseils consistait donc à informer les visiteurs. La ‘Light Avenue’ mettait pour la deuxième année consécutive les fournisseurs d'éclairage à l'honneur et la Garden Room est entre-temps aussi devenue une valeur sûre au salon. Les visiteurs ont pu pour la première fois fouler le ‘Walk of Floors’ et le ‘Walk of Flame’, deux initiatives mettant respectivement en avant les fournisseurs de sols et de poêles et feux ouverts. "Nous constatons que les visiteurs apprécient ces initiatives, car elles procurent une expérience. Ils peuvent vraiment tester le produit comme s'ils étaient chez eux", explique Serge Alhadeff, responsable communication chez stûv, faisant partie du Walk of Flame. Autre nouveauté cette année ayant remporté un franc succès: le Jobday, offrant aux exposants l'opportunité de poster des offres d'emploi sur le Jobwall. Les visiteurs intéressés pouvaient à leur tour passer au stand de leur éventuel futur employeur. Batibouw 2018 aura finalement accueilli 285.500 visiteurs, ce qui équivaut à une baisse de 3.87% par rapport à l’édition 2017. La raison tient en deux mots: la grève des transports de mardi et la neige tombée à l’entame du dernier week-end. Rendez-vous est déjà pris pour 2019, du 21 février au 3 mars inclus.