naar top
Menu
Logo Print

Le niveau S remplace le niveau K dans la nouvelle construction

L'efficacité énergétique des bâtiments toujours plus importante
magazine

Le gouvernement flamand a décidé d'utiliser le niveau S (relatif à l'enveloppe de construction) comme indicateur pour la valeur d'isolation et de ventilation d'une nouvelle construction. Le niveau S remplace le niveau K et le Besoin Net en Energie (BNE). Le niveau K indique uniquement la qualité de l'isolation d'un bâtiment, mais ne fait pas référence à la quantité d'énergie nécessaire pour chauffer ou refroidir le bâtiment. Cette dernière est reprise par le BNE, mais qui lui n'exprime pas la valeur d'isolation. Le nouveau niveau S reflète donc la valeur d'isolation et de ventilation de l'enveloppe du bâtiment. "Le niveau S permet un calcul plus juste de l'efficacité énergétique d'une nouvelle construction. La norme sera de S31 dès le 1er janver 2018", a déclaré le ministre flamand de l'Energie Bart Tommelein. Le gouvernement flamand a défini la valeur du niveau S pour les nouvelles demandes de permis de bâtir à partir de janvier 2018 à S31, en visant pour 2021 le niveau S28. Bouwunie et la Confédération Construction flamande (VCB) ont beaucoup de questions quant aux exigences du niveau S et au délai rapide d'entrée en vigueur. Le renforcement proposé va impliquer une hausse du coût des nouvelles construction en Flandre; selon les estimations de la VCB, il faut s'attendre dès 2018 à une hausse de 1-2% ou de 15-30 euros par m². L'entrée en vigueur d'un niveau S plus strict va conduire à des couches d'isolation plus épaisses et renforcer encore la pénurie en matériaux de construction. Enfin, il faut aussi prendre en compte l'impact négatif sur les objectifs climatiques.